Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur


de : Bruno Lamothe
mardi 16 janvier 2007 - 13h47 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 24.6 ko

Le nouveau président Rafael Correa a pris officiellement ses fonctions ce lundi pour un mandat de quatre ans, lors d’une cérémonie d’investiture émouvante, sonnant comme un retour aux sources, à laquelle ont assisté onze chefs d’Etat, dont les principaux représentants de la gauche anti-américaine en Amérique latine, parmi lesquels son ami le président vénézuélien Hugo Chavez, mais aussi le président iranien Ahmadinejad, en tournée dans la région, dans un contexte de crise avec les Etats-Unis.

L’arrivée au pouvoir de Rafael Correa, premier président de gauche en Equateur depuis le retour de la démocratie en 1979, renforce l’axe de gauche en Amérique latine, où les Etats-Unis voient leur influence remise en cause. Le nouveau président veut renégocier la dette extérieure et réformer la Constitution pour mener à bien ses réformes.

Vêtu d’un poncho traditionnel, entouré de ses « amis », les présidents vénézuélien Hugo Chavez et bolivien Evo Morales, et devant quelque 20 000 Indiens venus des quatre coins du pays, Rafael Correa a reçu « le bâton du chef », la plus haute distinction symbolique accordée par les Indiens. Geste d’autant plus significatif, que c’est la première fois que les Indiens équatoriens le remettent à un président élu. Avec l’attribution de cet insigne, ancien et vénéré, les communautés indigènes ont voulu ainsi exprimer leur affection et leur reconnaissance envers le jeune Rafael Correa qui, après ses études universitaires, s’était engagé comme volontaire auprès des Indiens d’Zambahua et a ainsi appris la langue quechua.

« Comme l’Amérique latine a changé ! Et continuera de changer. Ce que nous vivons n’est pas une période de changements, c’est un changement d’époque ! », a déclaré Rafael Correa ce dimanche, à Zumbahua, dans les montagnes de la province de Cotopaxi, au sud du pays, où il a été intronisé par les communautés indigènes, lors d’une cérémonie sans précédent et haute en couleur.

« C’est comme si un miracle avait renversé les gouvernements serviles et le modèle néo-libéral et qu’il ait commencé à apparaître au 21ème siècle une Amérique latine, libre, souveraine et socialiste » a déclaré Rafael Correa, entouré d’Hugo Chavez et d’Evo Morales. Il a ainsi donné le ton en rejoignant le camp anti-américain. Qualifiant Rafael Correa de « nouveau dirigeant d’une ère nouvelle en Amérique latine », Hugo Chavez a annoncé la signature d’accords d’intégration avec l’Equateur semblables à ceux qu’il a déjà signés avec la Bolivie. Tandis que le Bolivien Evo Morales a appelé à la « fin du modèle néolibéral et aux nationalisations ».

Professeur d’économie, formé en Belgique et aux Etats-Unis, le nouveau président Equatorien n’a pas l’habitude de mâcher ses mots, prenant volontiers pour cible le président américain George Bush et sa politique qu’il a souvent qualifiée « d’hégémonique ». Il a ainsi annoncé qu’il ne prolongerait pas en 2009 l’accord de 1999 permettant à Washington de disposer d’une base militaire sur le territoire équatorien, installée à Manta, ville portuaire de l’océan Pacifique pour mener les opérations de lutte contre la drogue, mais aussi contre les FARC, la guérilla marxiste colombienne. Il a aussi déclaré s’opposer à la signature d’un traité de libre-échange avec les Etats-Unis.

Investiture à Quito

Dans son premier discours à la Nation, lors de son investiture ce lundi à Quito, Rafael Correa a annoncé qu’il renégocierait pendant son mandat la dette extérieure de son pays, évaluée, en novembre, à 10 milliards et 328 millions de dollars, soit 25,3% du Produit intérieur brut (PIB), selon les chiffres de la Banque centrale.

Sur le plan intérieur, le nouveau chef de l’Etat a annoncé « la révolution Constitutionnelle avec un changement profond de la classe dirigeante » et souligné que « les institutions politiques en Equateur se sont effondrées ». Rafael Correa est décidé à réformer la Constitution afin de mener à bien sa politique de réformes et mettre fin à une instabilité politique chronique. Au cours de la dernière décennie, aucun des trois présidents élus n’a réussi à terminer son mandat. Tous ont été chassés par des révoltes populaires.

Sa tâche ne s’annonce cependant pas facile. En effet, il veut organiser un référendum pour obtenir le soutien populaire afin de convoquer une Assemblée constituante, mais se trouve confronté à l’opposition de droite qui dirige le parlement et laisse planer la menace d’une crise politique. « Correa veut se convertir en un empereur du style Napoléon, et nous ne pouvons pas permettre cela » a déclaré le conservateur Jorge Cevallos qui vient d’être élu président du parlement.

Mais, s’il en a les moyens, et avec des institutions légitimées et de nouveaux revenus, Rafael Correa pourra alors s’attaquer à la principale industrie du pays : l’exportation d’immigrants ! Plus d’une centaine d’Equatoriens quittent quotidiennement leur pays pour fuir la pauvreté. Septante-deux pour-cent de ses habitants vivent avec moins de deux dollars par jour contre moins d’un sur deux dans les années 1970 !

Un « cauchemar néolibéral », selon les mots de M. Correa, auquel il ne sera pas aisé de mettre un terme. Depuis la « dollarisation » de 2000, l’Equateur ne dispose même plus du principal levier d’un Etat sur son économie : la monnaie. Conscient du risque d’attaques monétaires s’il revenait au « sucre », le leader d’Alianza País ne s’y hasardera pas « durant les quatre prochaines années ».

Rafael Correa a compté avec la présence de onze chefs d’Etats, dont les principaux dirigeants socialistes d’Amérique du sud, récemment élus. En effet, à côté des représentants de la gauche la plus « radicale », le vénézuélien Hugo Chavez et le bolivien Evo Morales, se trouvaient aussi le nicaraguayen Daniel Ortega, la chilienne Michelle Bachelet, et le brésilien Lula da Silva. Egalement invité pour la cérémonie d’investiture de Rafael Correa, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, bête noire de l’administration Bush.

Alors que le nouveau secrétaire américain à la Défense Robert Gates vient de lancer une mise en garde à peine voilée à l’Iran, en présentant lundi le renforcement de la présence militaire américaine dans le Golfe comme un signal adressé à la République islamique, à Quito, le président Ahmadinejad a accusé les Etats-Unis d’être « en guerre contre le monde entier, y compris contre les latino-américains » et promis l’aide de l’Iran à « chaque peuple qui est décidé à se défendre ».

M. Correa ne gagnera que 4000 dollars par mois, soit 25 fois le salaire minimum dans son pays, ou encore, la moitié du salaire de son prédécesseur. Les rémunérations des hauts fonctionnaires ne pourront désormais être supérieures à 3500 dollars par mois. Les économies réalisées sur ces réductions de salaires seront transférées dans le secteur social.

Dimanche, il avait réaffirmé sans ambiguïté son refus d’un Traité de libre-échange avec les Etats-Unis et son intention de renégocier la dette extérieure (11 milliards de dollars pour 12 millions d’habitants). Son futur ministre de l’Economie, Ricardo Patiño, est d’ailleurs un chaud partisan de la suspension des remboursements, jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé avec les créanciers.

Rafael Correa s’est également engagé à renforcer la société pétrolière d’Etat Petroecuador et à rejoindre l’OPEP (abandonnée en 1992). Il a en outre promis de ne pas renouveler la concession accordée jusqu’en 2009 aux Etats-Unis pour leur base militaire de Manta, point stratégique du Plan Colombie.

www.changer-le-ps.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
16 janvier 2007 - 14h45

avec cet article on se rend compte de l’intervention NEFASTE de la politique USA dans

tous les pays du monde HORRIBLE

MAIS les indiens "sous hommes " relèvent la tête la France va-t-elle réagir ? c’est

maintenant ou....... jamais alors avril 2007 ?????

A bon entendeur salut

oeil de bison



Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
16 janvier 2007 - 15h26 - Posté par

Camarade Oeil de Bison :

Excellent ce que tu dis, je rajouterais juste :

Et de la presse dite "de gauche" en France, qui n’a de cesse de dire que Correa est un immonde populiste...

Bruno Lamothe


Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
17 janvier 2007 - 22h20 - Posté par

en tant que mb du ps j’ espere une entrevue segolene chavez mais je pense pas qu’ elle ne lui parle du moins officielement avant son election


Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
16 janvier 2007 - 17h17

Dans différentes interventions j’ai souvent abordé la necessité de lier le local à l’international,ce qui se passe en Amérique latine tant centrale que du sud montre à mon avis les possibilités existantes de lutte contre l’impérialisme US :

Lorsqu’un peuple quelqu’il soit obtient son indépendance politique ,il remet en cause la mainmise économique des USA ,ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il obtienne sa propre indépendance économique et que le regime mis en place soit authentiquement démocratique.Cependant nos criteres sur la" démocratie " peuvent-ils être les mêmes que dans un pays en voie de développement ?

Nos valeurs directement inspirées d’une culture judeo-chrétienne,mais modérées ou sublimées par un humanisme economico-social du à l’apport de l’idéologie allemande et du socialisme français, peuvent elles être une référence à l’ensemble des pays en voie de développement et plus particulierement dans cette partie du monde,je crois qu’il faut laisser aux peuples qui se liberent la détermination du choix de societe collective et sociale qu’ils ont à construire.

Ce que réalise H.Chavez au Vénézuéla est véritablement révolutionnaire ,en ce qu’il modifie en profondeur la societé,:Education,santé,social,réforme agraire,nationalisation des ressources naturelle.En ce sens le mode de production traditionnel (capitalisme) s’affaibli.C’est un processus lent au niveau des individus (même si le niveau de vie s’éleve pour les plus défavorisés) mais relativement rapide au niveau de la societé et de ce fait encore fragile compte tenu de la lutte farouche que menent les opposants ,aidés en cela par les anti-castistes et les USA auxquels ils faut rajouter les lobbys sionistes des USA.

Dans cet ensemble Vénézuéla,Bolivie,Equateur,Nicaragua et bien sur Cuba,des différences existent tant idéologiques qu’économiques ,mais pourtant leur force réside dans leur lutte pour l’indépendance vis à vis des USA et en ce sens leur combat nous aident nous les Européens à condition de mener un même combat.

Roger bretagne

P.S. Il conviendrai aussi de parler aussi :du groupe de Sanghai,de ASEA,de certains pays d’Afrique,des résistances du Moyen Orient avec idéologies sans doute différentes mais convergentes sur leur lutte contre l’impérialisme. R.



Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
16 janvier 2007 - 20h33

En 2000 la dollarisation de l’Equateur, on ne peut pas faire pire en matière d’impérialisme, et je crois que cette info n’est jamais arrivé en europe. En tout cas bonne chance à Correa !!



Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
16 janvier 2007 - 21h46 - Posté par

a quand une afrique unie dirigee par ses fils (et non les petits de la franafrique les eyadema, bongo, biya , deby , iog..)
je pense que la france devrait plutot reflechir a sa politik en afrique
avant les revolutionaires noirs la degage de l’Afrique
chose qui va certaine arriver un jour proche vu comment les noirs sont traites en france
je parle des sevran freche finekelcroot et autre patit nico

VIVE L AFRIQUE LIBRE

nous mettrons fin a la francafrique


Rafael Correa : la gauche gagnante de l’Equateur
2 mai 2007 - 22h10

IL FALLAIT VRAIMENT UN PRESIDENT COMME RAFAEL CORREA EN ECUADOR POUR CHANGER TOUTE CETTE MELASSE QU ?ONT LAISSE TOUS LES MINABLES POLITICIENS ANTERIEUREMENT/// APPAUVRISSANT CE MAGNIFIQUE PAYS ET CES MERVEILLEUX HABITANTS






Etat Islamique, et comment il passa sous contrôle des USA. !
lundi 12 - 11h24
de : joclaude
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite