Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Elections : une rénovation comme révolution

de : 8119 jeudi 22 mars 2007 - 08h58 - Signaler aux modérateurs

En tant que professionnel de la prédiction, et devant l’absence de réaction devant un événement qui pourtant va arriver, voici une proposition.

"Le révolution".
C’est le nouveau slogan à la mode chez les politiciens, qu’ils soient sincères ou bien qu’ils veuillent faire de la récupération, tout le monde sait et exploite l’idée de la nécessité d’un révolution.

Quand un quidam parle de réolution, le sens de ce mot dépend essentiellement du quidam. De ce qu’il veut dire, de ce qu’il a en tête pendant qu’il parle.
C’est pourquoi il faut se méfier des contrefaçons...
Sarko parlant de révolution, ça a un peu la même teneur que si c’était un nouvel épisode de Matrix.

Sixième république : ou comment répondre à la demande plus vite qu’elle n’évolue afin de lui barrer la route, et finalement de la dissuader.

J’ai bien peur que parmi les récupérateurs, la volonté de "changer de système" ne soit qu’une idée creuse et abstraite, au point que les "révolutions" qu’ils proposent n’aient pour objectif finalement que de dégoûter de l’envie de révolution.

(on a l’impression qu’ils se disent) "Si le peuple veut la révolution, il ne faut pas la lui refuser, il faut au contraire lui proposer ce à quoi il n’a pas même pensé, pourvu que ça nous rapporte".
Et ainsi l’écologie devint le nouveau business à la mode, et aussi un nouveau moyen d’oppression morale et financière.
Merci Nicolas Hulot, maintenant, dès qu’on achète quelque chose, on paie la taxe écologique en plus !
En fait on peut inventer ce qu’on veut, ça finira toujours en taxes supplémentaires quoi. C’est à se demander à quoi sert cet état, si ce sont les gens qui paient eux-mêmes les trucs collectifs...

**

Une révolution c’est difficile, personne n’aime ça, changer. Pourtant quand c’est nécessaire, l’esprit révolutionnaire français manifeste sa spécificité, il sait se fait force, et en l’occurrence, couper les têtes des précédents manipulateurs et récupérateurs.

(Note : jusqu’en 1792, après la révolution de 1789, ce sont les royalistes qui ont supplanté ceux qui auraient dû prendre leur place, et évidemment ça a fini dans le sang.)

Et là nous voilà dans la circonstance d’une élection présidentielle qui promet d’avance de mal se passer.
En effet ce sont 3 royalistes qui dominent les scores sûrement truqués des sondages pré-éléctoraux, dont l’utilité est de manipuler les gens.

Et pour lutter contre ça, on a un mouvement révolutionnaire en cours de formation, c’est à dire dispersé une certaine masse de gens qui se sont élevés de la population pour s’intéresser à la politique, le plus honorablement du monde, contrariant les plans des "royalistes" qui sont à la fois riches, amis des riches, et agrippés au pouvoir comme des sangsues.

Ils sont très honorable et leur intelligence et leur pouvoir valent bien plus que leur seule voie électorale, car ce sont les gens qui votent.
Même si ils étaient deux fois plus nombreux et organisés, ce serait le plus grand mouvement politique né dans la masse citoyenne, ils auraient encore à se battre contre des tonnes de mensonges et de désinformation, de brimades, moqueries, etc.. etc...

Les élections peuvent avoir lieu, ça ne changera rien au pouvoir et au système en place que chacun des candidats entend révolutionner (pour certains d’entre eux, pensent-ils, uniquement grâce à leur dialectique).

Il va y avoir un vote massif pour ceux qui devront passer au deuxième tour, et donc très insignifiant, et surtout sans aucune conséquence, pour les divers révolutionnaires.

Le gros malaise de cette élection est le pressentiment légitime que la révolution désirée malgré l’absence de réel projet de rechange, va finir comme la plupart du temps avec toute chose dans ce système depuis des décennies, en déception, en arnaque, en vide rempli de postillons vengeurs.

La révolution sera un coup d’épée dans l’eau, car les gens vont voter au premier tour pour le candidat dont ils savent, par avance grâce aux sondages, qu’il est en mesure de gagner.

C’est totalement stupide de voter pour quelqu’un dont on sait par avance, et depuis des mois, que ce n’est même pas la peine d’y croire ou d’espérer.

Dominique Voynet, Olivier Besancenot, Marie-Georges Buffet, et José Bové, pris indépendamment, doivent bien se douter quand même que tout ce qui guide leur activité quotidienne ces temps-ci est parfaitement stérile, face à la machine de guerre psychologique qui a déjà conditionné dans les esprits la trame du résultat de ces élections présidentielles.

En réalité ils ne servent à rien ils se feront éliminer, et mieux encore, leur élimination justifiera d’être décrédibilisés pendant encore 5 ans, et rebelotte.

Tout cela ne rime à rien.

Le vote blanc a sont intérêt dans ce contexte, à part qu’il a le même problème que le vote révolutionnaire, il ne sert à rien, ne mène nulle part, le vote blanc n’étant même pas reconnu par la loi, alors que pourtant dans les Droits de l’Homme, il est bien spécifié que le peuple doit toujours avoir une porte de sortie pour se dégager d’une autorité étatique, qui (si par hasard ça arrivait encore s’étaient-ils dit déjà en 1789) commence à suivre le chemin du totalitarisme.

Si le vote blanc avait la signification de ce dégagement du système (peu à peu construit sans règle directrice précise et concrète), alors la révolution serait une option prévue, une liberté laissée au peuple.

Ici, demander de voter pour untel ou untel, dont aucun des deux ne plaît à plus de 20% des français (dont beaucoup sont complètement désinformés et au courant de rien de ce qui se passe réellement dans le monde et donc, dans leur dos) n’est pas assimilable à "un libre choix".

Les gens veulent voter pour se croire libre, mais ils se font manipuler à tous les étages, et finalement les riches prennent l’argent des pauvres, voilà où on en est.

Tant qu’on est obligé de répondre à soit l’un, soit l’autre, il faut se le dire et le mémoriser comme un paradigme, c’est forcément une arnaque !!

Ainsi donc voici une proposition pour lier ensemble ces contraintes et ces mouvements révolutionnaires qui sont d’une extrêmement grande importance pour le devenir du monde, surtout que chacun sait (ou sent) à quel point ce "devenir" a un point d’inflexion brutal prévu pour être vraiment dans très très peu de temps.

Ces quatre candidats, indépendamment, ne valent rien et sont insignifiants, ou peut-être, laissent espérer la vague promesse d’un avenir meilleur si jamais ils continuaient à lutter encore pendant 3 ou 4 élections... peut-être que ça finirait par prendre.

Mais d’ici là on sera tous morts dans les guerres nucléaires je crois. Encore plus vite si Sarkozy arrive à la tête de la "cinquième puissance mondiale", quand on y pense, un tel pouvoir entre les mains d’un tel cerveau, aussi peu sensible aux émotions, c’est de la folie.

Il faudrait que les 4 ou 5 candidats révolutionnaires, qui sont tous d’accord pour mener une politique "antilibérale", s’unissent sous la bannière d’un seul candidat, nommé au hasard car ça n’a aucune importance.

Au final, ce seraient eux 4, les 4 présidents de la nouvelle république. Ils auraient des pouvoir égaux, et seraient remplaçables sur concours d’intelligence et psychoaffective (ça c’est seulement une idée additive personnelle qui me tient à coeur).

Il faudrait qu’ils composent, à 4 ou 5 présidents, un conseil directoire, qui aurait pour charge de trouver des consensus discutés rationnellement avant toute décision.

En effet, quand le président est unique, il est seul face à son destin, et la fonction qui consiste à "décider" ne trouve sa place que dans le silence de leur seul cerveau, soumis à des pressions diverses et chroniques.

Cela est relativement gênant, de savoir comment les lois sont décidées, un qui pense, et toute une équipe promotionnelle, ça fait un peu peur quand même.

Tandis que dans un gouvernement Rénové (joli nom : "la Rénovation") le conseil directoire de 4 présidents qui peuvent changer fréquemment, aurait pour charge de coordonner le travail de leur gouvernement, en poursuivant, redisons-le jusqu’à plus soif, des objectifs humanistes concrets.

En fait, la révolution la plus idéale qu’on peut espérer, consisterait à se revenir à la constitution de 1789, non pas comme un nouveau point de départ (vers de nouvelles dérives) mais comme un but à obtenir.

-8119

 http://w4lk.org/article7692.html



Imprimer cet article





Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite