Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Marie-George Buffet à la rencontre des salariés en lutte de l’hôpital Charles-Foix (photos reportage)

de : Ivry-sur-Seine
lundi 16 avril 2007 - 18h37 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 77.9 ko

Lundi 16 avril : 13h00 : Marie-George Buffet à la rencontre des salariés en lutte de l’hôpital Charles-Foix, premier centre gériatrique d’Europe, à Ivry

Santé : des luttes au vote

de Yves Housson

À l’invitation des communistes d’Île-de-France, les acteurs de mouvements sociaux dans les hôpitaux ont mis en relief l’enjeu de la présidentielle.

Pratiquement absente de la campagne, la santé a tenu la vedette, mardi soir à Ivry, où les communistes d’Île-de-France organisaient une soirée débat consacrée au sujet. Professionnels de santé, responsables syndicaux et associatifs, élus étaient invités à témoigner de l’urgence de changements profonds dans ce domaine. Le public aura été servi. "Notre hôpital est sinistré !" À l’image de Sandra, infirmière, plusieurs blouses blanches de l’hôpital Charles-Foix d’Ivry ont expliqué les raisons de la grève dans laquelle elles sont engagées depuis deux semaines.

Récit souvent émouvant de « conditions de travail inacceptables », faute de personnel en nombre suffisant, dans le plus important établissement de gériatrie d’Europe. « Une aide-soignante pour 15 à 20 patients, souvent grabataires, qu’il faut faire manger, soigner, toiletter, c’est de la maltraitance ! » « On se demande quelle place on veut donner à la personne âgée dans la société. » La douleur affleure dans le propos de ces femmes choquées de ne pouvoir assumer leur mission. Autre scandale, autre bagarre : radiothérapeute à l’institut Gustave-Roussy, de Villejuif, Christine évoque la lutte que le personnel est contraint de mener actuellement dans cet établissement de cancérologie de notoriété internationale contre un plan de dizaines de licenciements, conséquence d’un déficit budgétaire.

Lutte toujours, à Ivry, conduite cette fois par le personnel, l’ensemble de la population et son maire communiste, Pierre Gosnat, contre la fermeture de la maternité Jean-Rostand. Aucune discipline n’est épargnée par la mise en cause du service public de la santé, comme l’illustrera ensuite le psychiatre Serge Klopp, de l’hôpital Maison-Blanche, à Neuilly-sur-Marne, expliquant comment la « psychiatrie à la française, fondée sur l’accompagnement du sujet » est menacée de « disparition » par la réforme comptable de la tarification à l’acte. L’assurance maladie elle-même est touchée : responsable du syndicat CGT de la CPAM du Val-de-Marne, Magali Thébaud dénonce le projet de fermeture des 20 centres locaux de la Sécu dans le département.

Soulignant la responsabilité de la réforme Hôpital 2007, qui consacre la « fin de la notion de service public », la mise en question des « deux piliers » de ce service, « l’excellence des soins et la proximité pour tous », Patricia Arbieu, secrétaire générale de la CGT de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, s’indigne du « vide sidéral » de la campagne sur la santé. Pour Bernard Teper, porte-parole des états généraux de la santé et de l’assurance maladie, et d’ATTAC santé, ce silence des « grands » candidats s’explique : « ils veulent privatiser, marchandiser le système de santé ».

Projet difficilement avouable. Et le responsable associatif d’appeler à « se saisir de tout, l’action syndicale, la mobilisation, mais aussi le bulletin de vote, pour donner un coup d’arrêt à cette casse ». Un appel lancé aussi, en conclusion, par le député communiste européen Francis Wurtz. Après avoir montré en quoi le programme de Marie-George Buffet répond aux attentes exprimées tout au long de la soirée (annulation de la réforme Douste-Blazy, arrêt de la casse de l’hôpital public, formation de médecins et infirmières, remboursement à 100 % des soins, etc.), il soulignait une autre dimension clé du vote en faveur de la candidate de la gauche populaire : alors qu’« aucun des trois "grands" candidats ne les remet en cause », il porte « l’exigence d’une rupture avec les traités de l’Europe libérale » qui menacent l’ensemble des services publics, santé incluse.

http://www.humanite.presse.fr/journ...

Article paru dans l’édition du 12 avril 2007

JPEG - 77 ko
JPEG - 77.9 ko
JPEG - 59.8 ko
JPEG - 59.2 ko
JPEG - 103.5 ko
JPEG - 75.4 ko
JPEG - 74.7 ko
JPEG - 111.8 ko
JPEG - 74.9 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite