Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Marina Petrella : une réfugiée des années de plomb rattrapée par son passé

de : Sophie Bouniot
vendredi 24 août 2007 - 13h54 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Marina Petrella : signez la pétition de soutien ici

de Sophie Bouniot

Justice . Hier, Marina Petrella, ex-militante d’extrême gauche italienne, a été arrêtée et placée « sous écrou extraditionnel ». La parole de la France est une nouvelle fois bafouée.

Une banale convocation au commissariat d’Argenteuil qui tourne au cauchemar. Ce mardi à 17 heures, Marina Petrella, accompagnée de son mari, Ahmed, et de leur petite fille de neuf ans, se rend chez les policiers pour une vague histoire d’altercation entre automobilistes qui ne la concerne même pas, puisqu’elle a cédé le véhicule incriminé à une jeune femme il y a plus d’un an. Papiers de cession en main et arguments imparables n’y font rien. L’entretien se prolonge. Son compagnon amène la petite dans un parc voisin. Au bout d’une heure et demie, il s’inquiète, retourne au commissariat. Là, les policiers empêchent l’enfant de se jeter dans les bras de sa mère qui vient d’être placée en garde à vue. Ahmed veut récupérer la carte grise de leur voiture dans le sac de sa compagne afin de rentrer à leur domicile. C’est non ! Le répertoire contenant les coordonnées des avocats que la police lui conseille d’appeler ? Pas question !

Hier, Marina Petrella a été placée « sous écrou extraditionnel » par le parquet de Pontoise pour « actes terroristes ». Son passé vient de rattraper l’ancienne militante d’extrême gauche, membre des Brigades rouges qui, dans les années soixante-dix, avait pris les armes pour lutter contre la « violence d’État » en Italie. En 1992, elle a été condamnée à Rome à la perpétuité pour crime de sang. L’année suivante, elle fait le choix de l’exil, portée par la promesse faite au nom de l’État français par François Mitterrand qui, en 1985, a offert aux réfugiés italiens des années de plomb une terre d’accueil contre leur renoncement à la « machine infernale » de la lutte armée. Marina s’y est tenue et a construit depuis une vie rangée. Assistante sociale à Saint-Prix (Val-d’Oise), cette femme de cinquante-trois ans vit avec Ahmed, un paysagiste, union dont est née, en décembre 1997, une petite fille. Une existence au vu et au su de tous. En 1998, elle a été d’ailleurs régularisée. Son permis de séjour court jusqu’en 2009.

De leur côté, les autorités italiennes ont multiplié les demandes d’extradition la concernant. La dernière date d’octobre 2006. C’est sur cette demande que les policiers qui ont arrêté Marina sont tombés en examinant leurs fichiers. Jusqu’à très récemment, les gouvernements français successifs, de gauche comme de droite, avaient toujours opposé une fin de non-recevoir aux autorités transalpines. Jusqu’à l’extradition de Paolo Persichetti, en août 2002, vécue « comme un premier coup de massue » par les réfugiés, et surtout l’avis favorable donné en juin 2004 à l’extradition de l’écrivain Cesare Battisti, qui avait pris la fuite avant d’être arrêté au Brésil, le 18 mars 2007.

Le 16 septembre 2004, l’Humanité avait rencontré Marina et ses proches, alors que l’affaire Battisti battait son plein après le revirement politique du gouvernement Raffarin. « J’ai le sentiment que tout va se terminer d’un jour à l’autre », confiait-elle alors, après avoir vu son nom et son image jetés en pâture dans les médias sous l’intitulé « Condamnée à perpétuité ». « Nous avons des responsabilités à assumer en tant que citoyens par rapport à nos enfants, nos conjoints, nos emplois, nos amis, expliquait-elle. Tous sont là grâce à l’ouverture que la France nous a donnée. Si, à l’époque, j’avais pu penser qu’un gouvernement pourrait revenir sur ce parti pris, celui par exemple de permettre à nos enfants de naître pour devenir plus tard des dégâts collatéraux, je n’aurais pas eu ma deuxième fille ici. »

Aujourd’hui incarcérée, Marina attend que la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles, chargée d’examiner la demande d’extradition italienne, décide de son sort. Hier, dans un communiqué, la chancellerie indiquait que ce dossier était « traité par la France sur le plan judiciaire comme toute autre demande d’extradition classique ». Ce qui irrite son avocate, Me Irène Terrel : « Cela n’a rien de classique ! Nous parlons d’une asilée depuis quinze ans dont la France connaissait exactement la situation judiciaire et qui avait, en tout état de cause, obtenu de fait un droit d’asile. On assiste à une trahison majeure, car si ma cliente est venue dans l’Hexagone, c’est à cause de la politique française à son égard. »

Un constat que partage Élisa, la fille aînée de Marina. « Je suis surprise et inquiète de cette situation, souligne l’étudiante en lettres de vingt-trois ans. Toutefois, l’heure n’est pas à l’abattement mais au combat pour la sortir de là. Nous avons monté un comité de soutien qui réclamera au gouvernement de respecter la parole de la République. Il y a en jeu la vie de ma petite soeur née en France et qui n’a pas à vivre tout ça ! » Une gamine qui, depuis deux jours, « cherche à éviter la réalité », raconte, en pleurs, son père. « Ce qui arrive est terrible, j’ai l’impression que tout s’écroule, poursuit Ahmed. Je me bats contre moi-même pour ne pas craquer, il faut que j’assume pour la petite. Mais je n’ai jamais autant haï mon pays qu’aujourd’hui. »

http://www.humanite.fr/2007-08-23_S...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Marina Petrella : une réfugiée des années de plomb rattrapée par son passé
28 août 2007 - 13h45

Sarko dépasse les bornes.
Il se veut le maître absolu de la République Française et se fiche des contrats moraux et des lois dont il est le garant.
S’il est incapable de respecter la France et ses habitants, qu’il retourne donc en Hongrie, là où les cavaliers peuvent fouetter les petites gens à leur convenance.

Ce n’est pas un propos xénophobe mais c’est ce que j ’entends à longueur de journée lorsqu’il s’agit de sans papier, à qui l’on demande de parler le français et surtout de respecter les lois du pays qui les reçoit. La moindre des choses, pour celui qui le dirige serait d’en faire autant.

Décidément, cet homme n’a pas le sens de l’Honneur et de la parole donnée, il ne connait pas la France telle qu’elle fut, accueillant les réfugiés politiques.

Il est tellement persuadé que nous ne bougerons pas et que nous le supporterons quoi qu’il fasse, qu’il devient dangereux et capable du pire.

faites en sorte que ce ne soit pas le cas.

bonjour à tous.

Ouilya






Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 - 11h44
1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
7 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite