Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Cesare Battisti : Déferlement médiatique


de : Claude Mesplède
vendredi 2 avril 2004 - 02h47 - Signaler aux modérateurs

Le 3 mars, les juges de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ordonnaient la remise en liberté, sous contrôle judiciaire de Cesare Battisti. Cette décision a dû déplaire au ministre français de la justice. La veille au soir, il plaidait à la télévision pour le maintien en détention de Battisti. Si cela ne ressemble pas à une pression indirecte, ça en a bien le goût et l’odeur.

Le ministre de la justice semble adorer la télévision. Il a trouvé là un outil pour faire passer ses messages sans se préoccuper de la réalité des faits. C’est inquiétant ! La fonction d’un garde des Sceaux aurait-elle changé ? Ne doit-il plus garantir comme avant le même droit à la justice pour tous et la recherche de la vérité ? Cette profession de foi semble bien compromise dans la mesure où ce ministre a menti à deux reprises. Il a expliqué devant les caméras et sans aucune gêne que Battisti avait menacé de mort un voisin, ce qui avait permis de le retrouver et de découvrir qu’il faisait l’objet d’une demande d’extradition. S’enferrant dans ses propres inventions, le ministre se gardait bien d’indiquer que, six mois plus tôt, il avait demandé cette extradition alors qu’il faisait semblant de l’avoir découverte depuis peu. Il n’ajoutait pas non plus que les instances judiciaires qui avaient reçue sa demande d’extradition, avaient refusé de la traiter.

Cet adepte de la communication tronquée n’a pas désarmé. À peine Battisti était-il libéré que les premiers messages fleurissaient dans la presse et décrivaient par le menu les quatre homicides à propos desquels la justice italienne a condamné « par contumace » Battisti. Et c’est à qui dans la presse reprendra l’information pour détailler ce pesant palmarès : Le Figaro d’abord, puis l’Express et Le Monde qui emboîtent le pas pour présenter l’accusé comme un tueur odieux capable d’achever ses victimes à terre. Parfois certains journalistes s’emballent et ajoutent des détails inédits : ils accusent Battisti d’avoir rendu paraplégique le fils d’un bijoutier en lui tirant dessus. S’ils avaient manifesté moins de zèle et davantage de curiosité, ils auraient appris que Battisti n’avait pas blessé le pauvre gamin. Il n’était pas présent sur les lieux. C’est le bijoutier, avec son arme, qui a blessé son fils. À propos de cette affaire, ceux qui maîtrisent la langue italienne pourront en savoir plus grâce à Processo all’ istruttoria (Milano Libri, 1981), un livre écrit par Laura Grimaldi, une romancière fort connue qui dirigea durant des années la collection Giallo Mondadori (l’équivalent de la Série noire).

Pour les autres accusations, on se reportera à l’article que nous a adressé hier soir le romancier Valerio Evangelisti. Il continue avec Roberto Bui, alias Wu Ming 1, à recenser les mensonges et les falsifications de la vérité. L’offensive française se trouve en effet relayée depuis une bonne quinzaine par des journalistes italiens, des magistrats, juge, procureur. Plusieurs personnalités éprouvent le besoin de faire savoir aux « intellectuels » français qu’ils ne savent rien. Et le fait de défendre le principe de la parole donnée accordant droit d’asile nous vaut une volée de bois vert. Quand on ne peut nier la vérité, on interprète les textes. Mitterrand aurait exclu d’accueillir les Italiens coupables de crimes de sang nous indique-t-on sans se donner la peine de rechercher la seconde et définitive déclaration du président français où cette nuance n’est plus évoquée du tout.

Il faudrait pouvoir relever tous les amalgames, les présentations abusives de cette justice italienne « hautement démocratique » dont on oublie de nous dire qu’elle fut mise en cause à cette époque par Amnesty International pour cause de tortures. De nos jours, elle est l’une des plus souvent épinglée par la cour européenne des droits de l’homme. Alors que veulent nous prouver tous nos censeurs ? Veulent-ils rejeter dans l’ombre les anormalités des « années de plomb » ? Veulent-ils effrayer les nouvelles Brigades rouges dont on annonce la résurgence en Italie ? Rien de tout cela n’est très clair sinon une unanimité extrême pour discréditer Battisti en faisant pression sur l’opinion française et indirectement, par ce biais, sur les juges qui devront décider le 7 avril s’ils doivent ou non déjuger leurs confrères qui, devant ce dossier (le même qu’aujourd’hui) avaient décidé en 1991 que Battisti était non extradable.

Sans nul doute, ce déferlement médiatique s’explique aussi du fait que ces partisans de l’extradition (qui sont restés muets durant presque vingt ans) n’avaient pas imaginé qu’ils se heurteraient à une résistance inattendue, incarnée par tous ces comités de soutien dont on a pu mesurer le dynamisme et l’efficacité. Indéniablement, ces empêcheurs d’extrader discrètement, gênent. Et certains de le faire savoir. Un commando masqué s’est manifesté à la mairie de Frontignan. Des menaces ont plané sur le salon du polar organisé le 31 mars à la mairie du 9e de Paris. Notre ami Bernard Bec, organisateur du salon polar de Cognac animateur du comité de soutien local, après avoir reçu menaces écrites et téléphoniques, a retrouvé son local saccagé et tous ses outils de travail dérobés (notamment son ordinateur et ses archives). Sans préjuger des résultats de l’enquête, la proximité entre menaces et voies de fait reste troublante. De même qu’on m’a signalé (sans qu’il soit possible de vérifier) que huit députés italiens d’extrême droite seraient venus s’enchaîner devant la mairie de Paris (Qui peut confirmer ?).

Lorsqu’on a conscience de cette campagne d’intimidation visible, on peut imaginer aussi la campagne et les amicales pressions (que nous qualifierons d’invisibles), qui doivent s’exercer auprès des principaux décideurs de cette affaire. C’est dire là encore combien chaque lecteur de cette gazette convaincu du respect de la parole donnée, se doit de ne pas perdre un instant pour convaincre autour de soi. Chacun peut utiliser les documents que nous publions en les reproduisant même en petite quantité. Certains d’entre vous s’étonnent peut-être de ne pas nous voir écrire dans la presse nationale. Ce n’est pas un refus de notre part mais plutôt un refus de la plupart des quotidiens nationaux qui restent souvent inaccessibles aux défenseurs de la parole donnée alors qu’à quelques exceptions près, ils s’ouvrent facilement aux partisans de l’extradition. Nous avons adressé une lettre ouverte au président de la République la semaine passée. Rares sont les quotidiens à avoir mentionné note démarche qui de ce fait, est passée inaperçue.

D’autre part, béotiens en matière de négociation avec la presse, nous découvrons les vertus ( ?) de l’exclusivité. Un journal, lorsqu’il accepte de publier votre texte, exige d’être le seul à le faire, ce qui relève d’une singulière conception de l’information, mais nous sommes obligés d’en passer par là sous peine de ne pas être publié du tout. Cette limitation de la diffusion de nos arguments ne sera compensée qu’à la condition tous les opposants à l’extradition restent mobilisés et qu’ils diffusent autour d’eux les arguments qui font litière des oublis fâcheux que contiennent les récents articles publiés dans Le Monde par plusieurs italiens.



Imprimer cet article





« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite