Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Une vision non consumériste de la culture

de : 8119
jeudi 13 décembre 2007 - 02h58 - Signaler aux modérateurs

A partir ce cet article du Monde Diplomatique (à lire) :
Accord Olivennes : Une vision consumériste de la culture
http://www.w41k.com/13239

2 articles :

— 

Système 2.0
Et maintenant une publicité, mais promis c’est la dernière :

ça y est, l’interrogation est remontée à la conscience du public : comment devrait-on s’y prendre pour organiser une société rationnellement ? Cette question subjugue des fondements qui restent inébranlables aux yeux des vieux et toutes les sortes de sclérosés de l’esprit (enduits d’une incapacité formelle prendre en compte trop de choses à la fois), pour qui c’est une surprise que de se poser cette question. En effet, il y aurait-il différentes sortes ? (qu’est-ce que c’est que ce sarcasme de jeune intellectuel bourgeois de gauche ?)

Une façon méthodique de poser la question serait « comment pourrait-on organiser une société pour quelle soit plus injuste, plus cruelle, et plus violente ? »
Ainsi apparaît la réponse : continuer à évoluer selon la voie du libéralisme, afin que le totalitaire obstrue définitivement les capacités de raisonnement, les réprimandant systématiquement, et récompensant (financièrement et culturellement) les « Winners » c’est à dire ceux qui prennent le plus d’argent aux autres.

Le capitalisme doit admettre qu’il y a un fossé entre son rêve où l’argent n’était qu’un moyen diaphane de permettre les échanges courants et habituels, et la réalité où aucune vie n’est possible sans argent, alors que que pourtant, selon la mécanique des fluides (ou des gels) cet argent a toujours tendance à s’agglutiner et à laisser d’autres espaces à « sec ».

Dès lors, on doit aussi admettre que ceci, on l’a appris et qu’avant, on ne le savait pas.
Et que si on le sait, ça change brutalement la moralité de l’inaction.

Le projet est concret, cet article du Monde Diplomatique en est le commencement :

Non seulement la culture est en marge du système capitaliste, mais c’est de ce secteur professionnel que peut advenir la révolution salvatrice.

Le principe de la licence globale, est en fait un impôt (autant le dire clairement). Ce serait le seul moyen de mettre en commun (en fonction des ressources de chacun) un vecteur financier qui aurait pour charge de soutenir à lui seul la pérennité et la fabrication de « la culture ».

Alors qu’en fait c’est tout le système social qui devrait être centré sur cette question, la culture étant une partie de la définition de l’ « Humain ».

Tout ce qu’il nous faut, à part une convention de redistribution équitable des ressources en fonction de la sommes d’intérêts que porte le public à une oeuvre (ce qui est facile et arrangeable), ce serait 1% de la TVA pour commencer.
On pourrait aussi se servir sur la bourse mais bon comme elle va disparaître.

Vu que cette TVA va être augmentée de plusieurs points prochainement, demander un point pour la culture, directement reversée sous forme de revenus aux auteurs, journalistes, cinéastes (etc...), ce serait pas mal si quelqu’un voulait bien se désigner pour aller poser la question (je sais pas où c’est).

D’une pierre trois coups et plus encore :

Diminution du nombre d’inactifs ;
Distribution illimitée des oeuvres, ce qui ne sera plus considéré comme de la piraterie, et invalidera la volonté de priver les pirates de connexion à internet (ce qui est pour le moins totalitaire, on en conviendra). ; autonomie financière et gratuité de la presse.

Dans la deuxième phase, une fois ceci installé, comme chacun se l’imagine, il ne manquera pas grand chose pour inclure selon le même procédé la distribution alimentaire, de biens de première nécessité, la construction d’immeubles, etc... etc...
rendant inutiles un grand nombre d’intermédiaires, et produisant un réelle économieénergétique.

— 

Pourquoi la confiscation de l’accès internet en réprimande au piratage de la musique est totalitaire.

Philosophie du Droit ;

Premièrement le délit :
Le délit est double, c’est le franchissement de la barrière de la morale et le dépouillement du vendeur d’un de ses biens, ce qui lui occasionne une perte. Les deux sont équitablement ou plutôt confusément pris en compte dans la définition du vol, qui ne peut être involontaire ou sans préjudice. Il faut forcément qu’il y ait les deux.

Mais le piratage n’est ni un dépouillement ni consciemment compris comme un vol par « le pirate ».

L’argument est que le piratage dépouille le vendeur de ses profits (ponctionnant fortement les auteurs), mais dans chaque cas individuel il est assez difficile de savoir si le piratage a été une alternative à l’achat. Le plus souvent ce ne sera évidemment pas le cas.

A la limite on pourrait ausculter le niveau de vie du pirate et ne faire payer que les plus riches, le prix de chaque album (pour chaque morceau téléchargé), en guise de rétablissement d’une relative « justice ».

En passant on notera que l’économie de plastique occasionné par l’informatique devrait avoir déjà fait chaviré les écologistes pour cette solution, au détriment des producteurs.
Ceci aussi doit entrer dans le terme de la Justice.

L’effraction enregistrée n’est plus que celle de la licence de distribution, qu’à force d’énerver tout le monde les artistes, on le souhaite, finiront par abandonner, ayant fondé un système de licence globale qui les rémunérera mieux.
L’informatique pourra apporter une dimension de valeur supplémentaire aux produits culturels en mesurant par divers moyens leur popularité.

Quand une effraction est enregistrée, ce n’est que le distributeur, entreprise privée à but lucratif, qui demande réparation, on ne voit que difficilement par quelle moyen la législation déciderait de se montrer plus forte, mettant en place des moyens étatiques de surveillance à l’usage spécifique de ces entreprises à but lucratif ; si en face on n’a pas un cabinet qui étudie la philosophie du Droit pour rétablir un équilibre.

Ensuite la réprimande recommandée : la rupture de connexion à internet en guise d’amende.
Ici, ce qui est le plus flagrant d’injustice, est que la valeur de l’accès à l’internet est méséstimée car impossible à estimer.
C’est comme si le contrevenant était condamné à une amende en blanc, remplie au hasard entre 9 et 9999 euros.

Pour certains ceci ne sera aucunement punitif tandis qu’à d’autres, professionnels du web, cela serait une condamnation extrêmement lourde, comparable à l’empêchement de pratique sa profession. Selon les usages, qui sont quasiment impossibles à évaluer, cette condamnation est d’une valeur différente pour chacun, ce qui est un summum d’injustice.

Le droit à s’informer, s’éduquer, accéder à la culture étant présent dans les Droits de l’Homme, il paraît assez ubuesque d’entendre que de tels projets de loi sont mis à l’étude, avec le risque que le seul parti-prit dans cette étude, soit celui des entreprises privées à but lucratif.

Le pire qui est à craindre quand une loi tend ne serait-ce qu’un peu vers ce type de mises en relation inconséquentes, est précisément que ces lois ne soient coercitives pour d’autres raisons cachées comme la censure ou la nuisance, qui serait motivée par l’état lui-même pour des raisons qui lui sont internes.
Vu comme cela, les producteurs sont utilisés à leurs dépends pour mettre en place une dérive totalitaire, à laquelle leur adhésion fait mine de bouclier idéologique.
Ce sont qui, assoiffés de vengeances, sont dans la pratique responsables de la philosophie du Droit.

8119

http://www.w41k.com/13239



Imprimer cet article





Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 - 11h44
1 commentaire
1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
7 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite