Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Pouvoir d’achat, municipales... deux questions à Francis PARNY

de : lorant
jeudi 10 janvier 2008 - 11h47 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 9.6 ko

Francis Parny, en ce début d’année 2008, quel regard portez-vous sur la situation ?

Francis Parny : Je veux, en premier lieu, adresser mes voeux de bonne année à toutes les Gargeoises et tous les Gargeois. Que 2008 leur apporte santé, réussite dans leurs projet personnels et professionnels, bonheur.

Lors de ses voeux, le Président de la République a mis au centre de son discours l’amélioration du pouvoir d’achat des Français. Mais regardons de plus près. Sa mesure phare : sacrifier nos congés pour gagner plus. Ainsi, ce sera avec nos vacances et nos RTT rognées que nous paierons les produits alimentaires dont les prix s’envolent, les nouvelles franchises médicales, les 4% d’augmentation du prix du gaz et ses répercussions sur les charges locatives, la hausse de l’essence et des tarifs postaux... Nicolas Sarkozy est un illusionniste : il fera peut-être passer l’argent par nos mains mais on n’en verra pas la couleur ! Et son Ministre d’ouverture, Eric Besson évoque la TVA sociale pour après les municipales !

Pour Garges comme en France, il est nécessaire de faire d’autres choix. D’abord celui d’une augmentation des salaires alors que le gouvernement a refusé le coup de pouce traditionnel au SMIC tout en octroyant +172% aux revenus du Président. Il me semble souhaitable aussi de réformer la fiscalité notamment en baissant la TVA à 5,5% sur les produits de « première nécessité ». Et enfin je propose le blocage des loyers et la maîtrise des charges locatives. Voilà des mesures susceptibles de relancer la consommation des ménages et la croissance.

Trop d’entre nous se privent aujourd’hui du nécessaire. Ce sont des choix politiques. Les plus riches sont contents de monsieur Sarkozy. Savez vous qu’au cours des derniers mois les services fiscaux ont renvoyé à 3500 contribuables des chèques de 37 300 € en moyenne au nom du bouclier fiscal limitant les contributions des plus fortunés ?

En Mars, se dérouleront les élections municipales. Que propose Garges Ensemble, la liste que vous conduirez ?

Francis Parny : Tout d’abord, vous êtes nombreux à me dire que ça ne peut pas continuer comme cela à Garges. Je suis d’accord. Les atouts de notre ville sont gâchés par une droite locale qui n’a plus d’ambition pour celles et ceux qui habitent notre ville.

Mon ambition, c’est servir Garges et ses habitants, au plus près de leur quotidien, répondre aux besoins de celles et ceux qui vivent à Garges. J’ai réuni pour cela une équipe de femmes et d’hommes investis dans notre ville, à l’image des quartiers, des générations. Elle s’élargit de jour en jour. Ce sont des personnes fortes, solidaires entre elles, connues pour leur dévouement à l’intérêt commun. Ce sont déjà des experts citoyens qui sauront, une fois élus, allier compétence et écoute, inventivité et engagement. Composée de militants de toutes les sensibilités de la gauche et de personnalités libres de tout engagement partisan, engagés dans les associations et la vie de quartiers, l’équipe de Garges Ensemble propose, loin de tout esprit de clan, un autre type de gestion pour la ville. Les habitantes et les habitants peuvent avoir confiance en elle.

Nous avons déjà fait connaître notre projet pour Garges dès octobre dernier. Il s’articule autour de trois idées fortes : une action qui mobilise toutes les générations, une gestion qui réponde aux défis de notre temps, la volonté de favoriser la réussite de chacune et chacun. Nous y conjuguons des mesures pour l’emploi, le logement, la santé, l’environnement... avec une volonté de favoriser le lien social et la considération pour chaque habitant. Il est consultable sur notre site : www.francisparny.fr et nous en présenterons les propositions fortes le 20 janvier à 11h30 salle Péri.. Au cours des nombreuses rencontres que nous aurons dans la campagne, nous enrichirons ce projet de nos discussions et de vos idées.

Vous êtes bien préparé !

Francis Parny : C’est nécessaire.

Nous voulons gagner en mars. Et nous allons y parvenir parce que notre ville, les Gargeoises et les Gargeois méritent une politique et des élus qui s’occupent d’eux et qui apportent des réponses à leur quotidien. Vous me connaissez bien, je suis tenace. Nous allons construire une ville où chacune et chacun soient fiers d’habiter, où les générations nouvelles auront envie de fonder un foyer et d’accompagner la réussite de leurs enfants. Je vais m’y consacrer entièrement.

Vous pouvez rencontrer

Francis Parny
et l’équipe de Garges Ensemble

à la présentation de leurs voeux
Dimanche 20 Janvier 2008

à partir de 11h30 salle Gabriel Péri, place de l’Abbé Herrand
(Près de l’église du Vieux-Pays)

http://francisparny.fr/


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite