Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

US : recours abusif à la force

de : Oime
jeudi 17 avril 2003 - 16h37 - Signaler aux modérateurs

ÉTATS-UNIS Il faut qu’une enquête soit menée sur les allégations de recours abusif à la force contre les manifestants opposés à la guerre

Au moins 21 personnes ont été blessées au cours de la manifestation contre la guerre qui s’est déroulée sur le port d’Oakland, en Californie, le 7 avril dernier. Ce mardi 15 avril, Amnesty International a demandé au chef de la police de diligenter une enquête approfondie sur les allégations faisant état d’un usage abusif de la force par ses services.

La police aurait tiré sur les manifestants avec des armes non létales, notamment des " sacs à fèves ", des balles en bois et des grenades à billes. Au moins 12 d’entre eux auraient été blessés, ainsi que neuf spectateurs qui ne participaient pas à la manifestation. Ils auraient été touchés dans le dos, aux bras, au cou et au visage.

Dans une lettre adressée au chef des services de police d’Oakland, Amnesty International a reconnu la gageure que constitue pour les policiers le maintien de l’ordre au sein de manifestations importantes. Toutefois, nous sommes préoccupés par certains témoignages. Les policiers auraient ouvert le feu 30 secondes seulement après avoir enjoint aux manifestants de se disperser et auraient dirigé leurs tirs ­ y compris avec des balles en bois ­ directement sur les manifestants, et ce à faible distance.

Des éléments probants révèlent que les armes employées peuvent causer de graves blessures internes, briser des os, rendre aveugle, et qu’elles sont potentiellement meurtrières. Il est nécessaire de mener une enquête exhaustive afin de déterminer si la police d’Oakland a fait un usage abusif de l’une de ces armes le 7 avril. Il convient également de prendre des mesures pour veiller à ce que les policiers ne reproduisent pas ce genre de traitements envers des manifestants.

"Si ces allégations se révèlent fondées, les actions de la police au cours de cet événement bafoueraient à l’évidence les normes internationales. Celles-ci exigent que les responsables de l’application des lois ne recourent à la force qu’en dernier ressort, proportionnellement à la menace représentée et de manière à causer le minimum de dommages et blessures, a indiqué Amnesty International.

Ces informations sont particulièrement alarmantes, si l’on pense au danger potentiel que représentent ces armes pour de jeunes enfants ou des personnes âgées, ou encore pour des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou d’autres affections."

Dans sa lettre, l’organisation de défense des droits humains a demandé à consulter les directives des services de police d’Oakland et à recevoir des informations sur la formation actuellement dispensée aux policiers, en ce qui concerne l’utilisation des armes non létales.

" Ce n’est pas la première fois que nous sommes amenés à soulever certains motifs de préoccupation concernant l’emploi des armes non létales auprès des organes chargés de faire respecter la loi. Dans tous les États-Unis, ces organes doivent mettre en place des directives et des limitations strictes quant à l’utilisation de ces armes, assorties de procédures de suivi clairement définies ", a conclu Amnesty International.

Complément d’information Le 7 avril, les armes utilisées englobaient notamment : ³ Sacs à fèves ² : Certains éléments d’information ont montré que les ³ sacs à fèves ² pouvaient engendrer de graves lésions internes, en pénétrant profondément dans le corps. Tirés de trop près, ils peuvent être responsables de fractures osseuses. Il est difficile d’apprécier le niveau de douleur infligé par les ³ sacs à fèves ², qui peuvent s’avérer particulièrement dangereux lorsqu’ils sont dirigés vers des zones sensibles.

À l’origine, cette arme était considérée comme une option satisfaisante de force ³ moins que létale ² pouvant être utilisée contre des suspects potentiellement dangereux. Pourtant, les services de police de certains États américains y renoncent, après s’être aperçus qu’elle s’avérait parfois dangereusement imprécise et plus mortelle que les fabricants ne l’alléguaient.

Grenades à billes : Selon certains experts, les grenades à billes ne sont absolument pas discriminantes ni fiables. Elles ne doivent pas être tirées à faible distance, parce qu’elles peuvent causer la mort. Les petites billes de plomb libérées lors de l’explosion de la grenade risquent de pénétrer la peau et d’infliger de graves lésions oculaires, voire d’engendrer la cécité. Balles en bois : Dans les années 70, le gouvernement britannique les a jugées inacceptables dans l’optique d’une utilisation par les soldats britanniques en Irlande du Nord, car elles sont susceptibles de causer de graves blessures à la tête, mais aussi de rendre aveugle ou de pénétrer la peau.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite