Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF

de : Gérard Bon - Reuters
lundi 17 mars 2008 - 16h58 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Le PCF estime avoir consolidé ses acquis mais la perte de plusieurs bastions du communisme municipal, Calais, Aubervilliers et Montreuil, vient ternir son bilan plutôt positif des élections des 9 et 16 mars.

Autre déception pour un parti qui rêve d’enrayer son déclin, son échec dans la reconquête du Havre (Seine-Maritime), de Nîmes (Gard) et de Sète (Hérault).

Au fil de la soirée de dimanche, l’optimisme initial des dirigeants du parti, dont Michel Laurent, responsable des élections, a fait place à un certain ressentiment envers ses alliés naturels, même si "le PCF fait mieux que résister."

Ce sont en effet les socialistes et les Verts qui ont infligé au PCF ses plus cinglants revers en choisissant de se maintenir dans certaines villes au second tour.

Le plus symbolique est celui de Montreuil (Seine-Saint-Denis), où bien que devancée de sept points au premier tour, la sénatrice verte Dominique Voynet a détrôné le maire sortant PCF Jean-Pierre Brard, en place depuis 24 ans.

A l’issue d’une campagne mouvementée, l’ex-ministre de l’Environnement semble avoir bénéficié du report des voix de l’extrême gauche, du MoDem et même d’une partie de la droite, soucieuse d’en finir avec le "système Brard."

"Madame Voynet a été élue avec des voix de droite et c’est regrettable", a lancé la sénatrice PCF Nicole Borvo sur Public Sénat.

La performance de Dominique Voynet, qui semblait avoir peu de chances sur le papier de déloger Jean-Pierre Brard, confirme la "petite renaissance" des Verts, selon l’expression de Cécile Duflot, la secrétaire nationale du parti.

CHANTIER DE LA REFONDATION

"Cette victoire est la victoire d’une nouvelle gauche, celle de la gauche de demain", veut croire pour sa part Dominique Voynet.

Toujours en Seine-Saint-Denis, le PCF a dû faire face à une offensive en règle des socialistes locaux qui, faisant voler en éclats l’union de la gauche, lui ont ravi la présidence du Conseil général.

Dans l’ensemble, les sortants communistes ont bien résisté, remportant trois duels sur quatre avec le PS, à Saint-Denis, La Courneuve et Bagnolet.

Il n’a cependant pu conserver Aubervilliers, bastion rouge depuis 1945 où Jacques Salvator, allié aux Verts, a battu le communiste Pascal Beaudet à la faveur d’une quadrangulaire.

En outre, les socialistes emmenés par Claude Bartolone, un proche de Laurent Fabius, progressent partout, ce qui nourrit les inquiétudes pour l’avenir.

A Calais, ville détenue par le PCF depuis 37 ans, Jacky Hénin doit sa défaite à la décision du candidat du Front national de se retirer en dépit des consignes de Jean-Marie Le Pen, ce qui a permis à l’UMP Natacha Bouchart de l’emporter.

Face à ces déconvenues, les dirigeants communistes ont mis l’accent sur la conquête d’un certain nombre de petites villes comme Portes-les-Valence, Firminy, Aubière, Villerupt, Queven, et Roissy-en-Brie. Ils ont également rappelé leurs gains du premier tour, comme Dieppe (Seine-Maritime).

Estimant avoir sauvé "l’essentiel" du communisme municipal, le PCF appelle l’ensemble de la gauche à reconstruire au plus vite des "alternatives politiques au pouvoir sarkozyste."

Dans un éditorial publié lundi dans l’Humanité, Pierre Laurent déplore que "les velléités d’accords au centre, dont on voit l’impasse qu’ils constitueraient, n’aient pas disparu de la tête de certains dirigeants socialistes."

Or, pour le PCF, le scrutin municipal et cantonal a montré que l’avenir de la gauche passe par "de vrais projets de changement" et une "pratique politique nouvelle."

La secrétaire nationale du PCF, Marie-George Buffet, doit passer la main lors du prochain congrès du PCF, en décembre prochain. D’ici là, les cadres communistes planchent sur "le chantier de la refondation du communisme français", qui s’annonce toujours aussi ardu.

 http://www.lexpress.fr/info/infojou...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 18h11

Ce sont en effet les socialistes et les Verts qui ont infligé au PCF ses plus cinglants revers en choisissant de se maintenir dans certaines villes au second tour.

J’espère que NOUS NE L’OUBLIERONS PAS cette fois !

La Louve



La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 18h37 - Posté par

certains critiquent la position "fusion technique "proposée par la LCR

N’est ce pas un fusion "technique" qui permet au pcf d’avoir un groupe
à l’assemblée ?
et pensez vous camarades que les convergences du PCF et de la LCR soient moindres qu’entre le PCF et les Verts ???

la réponse à la situation politique et sociale ne peut en aucune maniere être de continuer à présenter lePS comme étant un parti de gauche .
j’entends de gauche anticapitaliste car c’est bien de cela dont il est question.
toute acceptation de la continuation de l’economie de marché nous entraine à l’abime,et c’est bien ce que veut le PS.

Damien


La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 20h07 - Posté par vitriot

C’est sans doute pour cause de Fusion technique que la LCR de seine saint denis c’est jointe a la cohorte anti communiste et n ’a pas appellé a Voter pour les listes et candidats communiste au 2eme tour .... !!!!


La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
18 mars 2008 - 08h56 - Posté par Fañch

Ce sont en effet les socialistes et les Verts qui ont infligé au PCF ses plus cinglants revers en choisissant de se maintenir dans certaines villes au second tour.

Ben oui, où avions-nous la tête, l’abstention balaise dans certaines villes comme Bobigny (60 % je crois), ainsi que ces "revers" ne peuvent qu’être dûs ... qu’aux autres !

Fañch


La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 18h38 - Posté par tere

grâce a cette gauche variable...on a re-gagné ARGENTEUIL et COLOMBE....qui étaient la banlieue rouge perdue... la droite y paradait en nous narguant ....quelle victoire quand même ! mais quel boulot aussi !



La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 18h47 - Posté par

Pour Calais comme pour Montreuil, ce n’est pas le PC qui a perdu, ce sont les pratiques anti communistes qui ont été sanctionnées avec l’aide de Sarkozy et de la CGT.

réfléchissez bien et vous comprendrez pourquoi Calais et Montreuil, bastions de la Classe Ouvrière qui a laissée tomber ces pseudos communistes

au moins maintenant, leur ennemi est visible !


La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 21h19 - Posté par Raymond

Camarade, tu en dis trop ou pas assez, termine au moins ton developement en nous explquant comment la CGT à fait perdre les communistes à calais et montreuil.


La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
17 mars 2008 - 22h49 - Posté par we

en même temps pour connaitre la gestion soit disant communiste des municipalités je peux vous dire que le PC a parfois les résultats qu’il mérite. Car autant je veux bien reconnaitre les progrès réalisés par ex à Aubervilliers en matière de santé publique (c’est dommage que le PC ait perdu), autant une ville comme Saint-Denis souffre carrément de la gestion stalinienne de la ville. Et je dis ça en connaissance de cause car je suis travaileur social sur tout le 93, et je peux vous en raconter des belles sur la municipalité de Saint-Denis, qui fait par exemple payer des "indemnités d’occupation" à des anciens squatteur qui occupent des logements rachetés depuis par la ville. Et pour la modique somme de 500 par mois depuis deux ans e ils ont droit à un 2 pièces complètement insalubre avec salle de bain dans la cuisine, cafards, plomb etc.

C’est ça le communisme ? Ba moi je suis plus communiste que le PC alors.



La perte de bastions ternit la bonne résistance du PCF
18 mars 2008 - 02h14 - Posté par

Chez nous les verts il n’y en à pas beaucoup on les utilises pour la pêche mais les roses vont vite faner je vai m’en accuper de très prés, leurs ventes va chuter.

Alain 04






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite