Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Carton Jaune pour Claude Bartolone

de : Erwan
jeudi 3 avril 2008 - 15h47 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 86.2 ko

de Erwan

Suite à l’affaiblissement des communistes en Seine Saint Denis et la perte de deux cantons communistes en faveur des socialistes. Le Fief historique du rouge vire à la couleur rose avec l’accession de Claude Bartolone (PS) à la Présidence du Conseil Général. Pas si rose que ça pour la lutte contre les discriminations et la promotion de l’Egalité des Droits.

En effet, lors de la derniere mandature et l’impulsion de son président, Hervé Bramy ( PCF), à été mis en place une Vice Présidence à la lutte contre les Discriminations qui était conduite par Gilles Garnier ( PCF).

Cette délégation avait pour volonté de mettre en reseaux tout les acteurs sociaux et associatifs, qui luttent de près ou de loin, contre les discriminations comme le Rascisme, Antisemitisme, LGBTphobie, liées à handicap, à la santé ou au physique etc...

Ce travail a permis aux associations de travailler ensemble sur les initiatives précises, d’avoir une meilleure connaissance de nouveaux partenaires etc tout en respectant la specifité de chaque association.

Cela a permis a ces associations d’avoir une communication commune auprès des habitants de Seine Saint Denis. De faire le constat des lacunes et le manque de certains types de discriminations peu représentée comme les LGBTphobie ou celle liées au physique. Ainsi, permettre a des associations, dès lors, extérieur du département, de s’implanter comme SOS Homophobie a travers des subventions et financement de projet.

Cela a permis également à FLAG ( Les gays et Lesbiennes de la Police Nationale) d’avoir un financement pour un programme d’affiche contre les discriminations liées au LGBTphobie dans tous les commissariats de Seine Saint Denis

Mise en place d’un concours dans les lycées, les collèges etc... d’écriture de scenario contre les discriminations qui a permis d’impulser le débat auprès des jeunes du 93 et ont massivement participer au concours. Un livret à été édité qui retient 5 histoires qui ont été choisie par un jury et represente 5 discriminations differentes.

Malheuresement, lors de l’investiture de Monsieur Bartolone ( PS) à la présidence de la Seine Saint Denis, le choix des socialistes ont été de noyer cette délégation dans la délégation Jeunesse

En effet, la délégation initiale été doté d’un budget conséquant afin de permettre le développement de la promotion de l’Egalité des Droits en Seine Saint Denis. A savoir que c’était le double que la délégation similaire pour la région Bretagne ( conduite par Gaelle Abili ( PCF) ) et donc aujourd’hui, doit partager son budget avec celui de la Jeunesse, cela veux dire que peu d’argent sera mis dans les projets.

Donc aujourd’hui, beaucoup d’associations comme Contact ( association des Parents de Gays et Lesbiens ), qui attendait des subventions, et tout les projets en perpectivent sont donc réduit a néant par manque de volonté politique de Claude Bartolone.

Cela nous ferait presque regretter les "Archéo" Communistes qui, au regard de l’agissement des socialistes, n’etaient pas si "archéo" que ça.

Erwan
Habitant de Seine Saint Denis


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Carton Jaune pour Claude Bartolone
3 avril 2008 - 15h55

Mais quand on vous dit que le PS est un parti de bourges réac’ (en tout cas dirigé par...).

Je savais pas, M. Bartolone, que la LGBTphobie était uniquement un problème de "jeunesse" ?!!!!

Faut expliquer ça aux gens de 50 ans qui sont victimes de discrimination dans leur bureau.

Et puis l’autre abruti de député UMP homophobe, il est jeune lui ?!

Vraiment n’importe quoi. J’espère que vous allez communiquer massivement pour informer les gens afin d’en faire des électeurs avertis pour l’avenir.

Et surtout bon courage.

La Louve



Carton Jaune pour Claude Bartolone
3 avril 2008 - 18h27 - Posté par popol

ALLEZ LA LOUVE CRIE CA NOUS FAIT DU BIEN


Carton Jaune pour Claude Bartolone
4 avril 2008 - 07h00 - Posté par

A noter également que parmi les employés du CG 93 figure désormais Madame Bartolone...

IlROsso...


Carton Jaune pour Claude Bartolone
6 avril 2008 - 12h37 - Posté par

Devant une defaite, ça sert strictement à rien de dire "c’est la faute à l’adversaire". Comme il est absurde d’espérer du "fair play" d’un adversaire : contrairement à ce que croit MGB, la politique n’est pas un jeu.

Après tout, si nous avions été en situation de ravir au PS un départément, on l’aurait fait même si pour cela il fallait jouer la division. Aurait-on oublier comment Schiavetti a pris Arles pour le PCF en 2001 en s’asseyant sur l’accord d’union avec le PS qu’avait conclu sa fédération ? Quand le PCF était fort, il cherchait à "plumer la volaille socialiste", et personne au PCF n’y trouvait rien à redire. Aujourd’hui, le PCF est faible et le rapport s’est inversé. Vae victis.

Ca ne sert à rien, après la défaite, de japper comme un caniche après le vainqueur. Après la victoire de Sarkozy, la gauche s’est adonné sans limite à ce sport ridicule : que sa femme, que ses montres, que ses voyages, que ses petites phrases, que ses amis, que ceci, que cela. Tout, sauf s’interroger sérieusement sur les causes qui ont fait que la gauche a perdu, et que la droite a gagné. Et remarquez, c’est normal, puisque ça arrange les leaders de la gauche. Si au lieu de parler du "bling-bling" on commence à regarder ce que la gauche a fait, on pourrait se poser des questions sur leurs campagnes... et ça ferait des dégats.

Et maintenant, on recommence avec Bartolone. Il parait qu’il aurait dit ceci sur les LGBT, ou qu’il aurait employé sa femme au CG93 (ces choses là n’arrivaient jamais sous les communistes, n’est ce pas ?). Il paraît que ça sert à "avertir les élécteurs pour l’avenir". Mais avant de penser à l’avenir et à une potentielle "reconquête", dont les faits passés montrent qu’elle ne vient jamais, ne faudrait-il pas en premier lieu se demander comment le PS a réussi à grignoter lentement le soutient dont bénéficient les communistes dans le département qui est depuis quatre décennies la "vitrine" de leur action ? Quel rôle a joué dans la défaite le "cavalier seul" que certains élus communistes pratiquent depuis des années ?

Mais voilà, ces questions ont des réponses difficiles, qui exigent des clarifications idéologiques et de pointer des responsabilités. Finalement, c’est beaucoup plus facile de charger Bartolone de tous les pêchés du monde.

Mais quand on vous dit que le PS est un parti de bourges réac’

Oui... mais les socialistes deviennent prolétaires et progressistes quand ils le quittent. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit...

CG93


Carton Jaune pour Claude Bartolone
3 avril 2008 - 19h12 - Posté par Moby Dyke

Il n’y a rien d’étonnant à cette nouvelle. Le PS cache un vrai fond de LGBTphobie derrière des figures emblématiques (hier le maire de Pau André Labarrére - aujourd’hui Bertrand Delanoe).
Mais le vrai visage du PS s’est bien vu, entre autre, lors du vote du PACS en 1998, lorsque les députés socialistes ont préférés fuir courageusement (peur de voter une "loi pour les pédés" ?) .
Pour nous trans, le programme PS est particulièrment rétrograde : psychiatrisation et protocole obligatoire ! Le bonheur !



Carton Jaune pour Claude Bartolone
3 avril 2008 - 22h29 - Posté par

De toute façon à force de laisser croire que les socialo sont de gauche nous trompons involontairement les gens qui votent à gauche.
Même si nous ne méritons pas cela la preuve est la.

Alain 04


Carton Jaune pour Claude Bartolone
4 avril 2008 - 02h27 - Posté par hugo1952

Le PS montre son vrai visage, CAD il suit les traces de BIDON 1er que nous allons ubir encore un peu plus de 5 ans, SI.....
Agissons contre ce nain qui ressemble étrangement avec Napoléon III dans ses manières. On peut voir pointer un bout de nez d’un fascisme rampamnt, honteux car inavouable.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite