Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Projection et débat "Carlo Giuliani, ragazzo"

de : bellaciao jeudi 26 juin 2003 - 00h00 - Signaler aux modérateurs
Avec le Collectif Bellaciao, nouveau débat jeudi 26 juin
après la seance de 19.15 à l’Espace Saint Michel

S’IL VOUS PLAÎT
Par la maman de Carlo



J’ai participé à la grande manifestation contre les 8 Grands, barricadés à Evian, et tout ce qu’ils représentent de négatif.

J’ai marché dans le cortège qui a atteint la frontière avec Genève, colorié, bruyant, aussi déterminé que pacifique, varié : au début je l’ai regardé défiler un moment, environ une heure, après je me suis mise entre les Désobéissants et un groupe tout habillé en noir, avec les visages couverts et un air dangereux ; une partie avaient des drapeaux rouges et noirs, une autre seulement noirs, quelques mots en allemands marqués en blanc. Black Block, j’ai pensé naturellement, il vaut mieux les surveiller.

Le groupe a fait tout le parcours (comme les autres), avec ses propres slogans (comme le faisaient les autres), en criant, en sautant, en un mot : en manifestant.

Quand la rumeur du jeune tombé d’un pont a commencé à circuler, pendant qu’il essayait de fixer un calicot de protestation, parce que quelqu’un avait pensé couper la corde qui le tenait - et au début on disait qu’il était mort - le groupe noir s’est beaucoup énervé (comme les autres) et a crié plus fort (comme tout le monde).

Ils n’ont pas cassé des têtes et des dents, je veux dire, ils n’ont pas coupé de cordes.

Pendant que nous étions à la frontière, quelqu’un sur le viaduc, d’autres en bas, d’autres dans les pelouses tout autour, la nouvelle est arrivée comme quoi la police était en train d’encercler le camping de Lausanne et que beaucoup de manifestants avaient déjà été arrêtés : les avocats de la Legal Team présents sont partis aussitôt, sans penser à la fatigue, la chaleur, la distance.

Je suis rentré à la Maison des Associations avec quelques Désobéissants, en commentant positivement la présence dans le cortège de ce groupe noir et l’absence de provocations ; en commentant négativement le fait que, comme à Gênes, la police n’avait pas arrêté ceux qui dans la nuit avaient cassé des vitrines et allumé le feu alors que maintenant elle attaquait les manifestants.

Les avocats ont eu un après-midi de travail très intense mais quand ils sont rentrés à Genève, le soir, presque tous les interpellés avaient été relâchés.

A ce point-là nous avions faim et étions vraiment fatigués : il y en avait qui n’avaient pas dormi du tout pendant la nuit d’avant pour participer aux blocages des voies d’accès à Evian et les feux qui avaient "incendié" joyeusement le lac. Mais la nouvelle est arrivée comme quoi la police, s’opposant déjà à certains groupes de casseurs, était allée au Media Center, deux rues plus loin, et était en train d’y entrer, on ne comprenait pas pour quelle raison.

Nous y sommes allés de suite : forces de l’ordre en tenue anti-émeute rangés en carré sur le carrefour, lacrymogènes CS, blindés. Les avocats, avec le bandeau de la Legal Team, ont été laissés passer ; j’ai essayé de les suivre, mais une voix au-delà du casque, le masque et d’une hauteur de deux mètres m’a arrêtée :

"S’il vous plaît !"

Et oui, - j’ai pensé - la célèbre politesse suisse, mais après ils te massacrent pareil.

Une fois récupéré un bandeau de la Legal Team, j’ai rejoint les copains en même temps que plusieurs journalistes et photographes arrivaient : devant l’entrée du Media Center il y avait d’autres camionnettes, un autre rangée de policiers.

Vraiment on avait l’impression de revoir en petit les images

prises devant l’école Diaz de Gênes, il y a presque deux ans : la situation, la puanteur du gaz ; un type costaud en habit civil, chauve et avec un petit masque ridicule qui lui couvrait le nez et la bouche, qui s’agitait chaque fois que la porte s’entrouvrait, et il n’inspirait certainement pas confiance.

J’ai essayé de me faufiler en profitant de la confusion mais une mais énorme avec un gant s’est placée devant moi, sans me toucher :

"S’il vous plaît !"

Quand les jeunes ont commencé à sortir un par un, relâchés, après presque une heure, aucun d’entre eux était blessé ; mis à part un camarade d’Indymedia, que nous avons rencontré à l’étage - après que la police était enfin partie - et qui perdait du sang de la tête à cause d’un coup reçu au moment de l’irruption, personne n’avait été maltraité, insulté, humilié. Certes, nous n’aurions pas voulu voir la moindre blessure, mais qu’était-ce par rapport à ce que l’on craignait ?

A l’intérieur tout était en ordre : accessoires, bibelots, ordinateurs, vidéos, instruments différents. Hormis l’absurdité de cette "visite", hormis l’arrogance avec laquelle on continuait à chercher des terroristes ou on ne sait quelles preuves d’éversion à l’intérieur du Mouvement, le comportement des forces de l’ordre était resté dans les limites du correct.

"Hautement professionnelle", l’a défini un camarade avocat, épuisé, à la sortie "même si on ne comprends pas pourquoi d’abord ils menacent d’arrêter tout le monde et après ils terminent la choses en quelques heures : ça fait une journée qu’ils nous font courir, on dirait une guerre de nerfs."

J’ai quitté Genève après minuit ; dans quelques rues il y avait encore quelqu’un qui cassait des vitres ou allumait le feu aux bancs dans les jardins : je crois que cela n’avait rien à voir avec la protestation, plutôt avec le manque d’instruments, d’expression, de culture.

De qui est la responsabilité ?

La maman de Carlo

Photo Roberto 26.06.2003
Collectif Bellaciao



Imprimer cet article





Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Bretagne : face à la tyrannie sanitaire !
jeudi 15 - 16h55
de : joclaude
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite