Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le locuteur est un enculé et le locuté est électrifié


mercredi 4 juin 2008 - 16h48 - Signaler aux modérateurs

On devrait nommer mythomanie le fait d’accuser autrui de ce dont il n’est pas responsable.
Mais si ce caractère lui a été imposé par la force, du coup il sera préférable de nommer cela du cynisme.
Et si enfin ce caractère est imposé par le locuteur lui-même, alors dans ce cas on dira que c’est de la folie.

Dans tous les cas il s’agit d’une forme de folie mais au fur et à mesure qu’on incrémente ce qui fait contexte à une condamnation, on voit défiler tout un spectre de la folie, ainsi nommée seulement à la fin.

Dans tous les cas le locuteur est un enculé, mais regardons plutôt l’effet induit chez le locuté.
Il ne s’agit pas pour lui d’aboutir à ces conclusions pragmatiques sur un ton dépassionné, ces conclusions, sont le fruit de l’analyse d’après-guerre. Ce sont des commentaires, ou même, les dénominations les plus parlantes de l’analyse.

Quand un tel commentaire est le produit de toutes les directions prises par la pensée depuis l’émission de la bêtise, forcément il se place de façon extérieure et englobante à ce qu’il veut décrire.
Ceci est le fruit de la pensée et de la conscience.

Mais précisément ceci était aussi utilisé comme arme au moment de l’émanation défectueuse, un discours ou une politique, basés sur des conceptions fallacieuses.
Car quand l’orateur débile affirme ses accusations, la première posture dans laquelle il se positionne pour pouvoir clamer son verbiage est toujours celui d’une lourde distanciation, vécue par lui-même comme une externalisation d’ordre scientifique et atemporelle.
Alors que cette distanciation, en réalité, ne peut s’affranchir du temps auquel elle appartient, et encore moins de la débilité du cerveau dans laquelle elle a été conçue.

De même, l’orateur lui-même aura toujours du mal à admettre sa propre débilité, alors pourtant qu’avec le temps il est possible qu’il finisse par y consentir.
Le syndrome du "j’ai changé" est précisément un genre de posture morale qui admet sa précédente débilité, et qui pense qu’il suffit d’y mettre de la distance pour se croire dans un abris tel que serait celui de l’externalisation.

-

Revenons à l’effet produit sur le locuté, électrocuté par des paroles futiles. Comment cela se fait-il ?
Eh bien logiquement, tel que nous l’avons vu, le locuteur se croit extérieur, c’est à dire qu’il ne l’est pas en réalité, ce que le locuté voit très bien, et précisément, c’est ça qui l’effraie.

En voyant la frayeur du locuté, le locuteur n’hésite jamais à en rajouter une couche, pensant ainsi enfoncer le clou, en faisant tomber le sabre de son autorité sur le locuté.

Les gens, eux, sont du côté du vainqueur.
Mais comme le vaincu est en réalité dans le même camp que celui où croient ne pas être les accusateurs et leurs subordonnés, il s’avère que le coup peut être analysé, selon une vraie posture extérieure, comme un coup asséné à soi-même.

En vérité à chaque mensonge, chaque accusation fallacieuse, chaque coup porté même au travers des sous-entendu revêt une énergie-virus, qui prouve qu’elle est à l’œuvre, prête à se glisser partout où la réflexion et l’humanisme n’aura pas été établir le domaine de son étude morale et dépassionnée.

C’est tels des émissaires de l’intelligence que les aventuriers doivent diriger leur focus sur les problématiques les plus porteuses de désordre. De la même manière qu’il y a la croix rouge pour la médecine, la croix bleue pour l’alimentation, il faudra encore aussi une croix verte pour les analystes envoyés par les Sages, employés à ordonner les énergies à l’œuvre.

-

On peut nommer mensonger le fait qu’un propos soit tenu en se plaçant dans un contexte pour lequel il n’a pas été conçu.
Comment cela peut-il se faire ? demandera le témoin naïf de l’affaire, simplement, comme nous l’avons bien remarqué, que les propos tenus sont souvent rabâchés, et dès lors, le contexte dans lequel ils sont utilisés, ne peut jamais être identique, et même, il tendra à s’assécher.

Il ne reste qu’une structure de vérité, appliquée à des contextes inappropriés, du moins à des contextes qui n’auraient jamais pu donner naissance à de si beau dictons, ou qui n’en n’ont pas d’autre besoin, que celui de l’affirmation de l’autorité du locuteur.

La savoir est une technologie et ce qui compte n’est pas la quantité de puissance dégagée par un dicton destiné à rallier le maximum de neurones à sa cause, mais la pertinence avec laquelle il sera postérieurement jugé finement approprié à la situation ; ce dont seul l’esprit peut juger et non la masse.

Imaginons le locuteur qui présente son argument tel une badge avec écrit "CIA" dessus, laissant bien entendre que le "I" signifie l’intelligence à laquelle il est relié, et pour le moins, ainsi positionné de façon pseudo-extérieure. Ce gars-là par exemple explique avec son argument définitif que toute une troupe d’autres gars comme lui sont prêts à venir confirmer à quel point il a raison. Le badge, finalement, prend une signification qui tourne comme le vin au vinaigre, comme la preuve de la vérité de son discours, dont le discours lui-même peut s’exempter. Non seulement le discours, non analysé comme fallacieux ou non, est d’avance présenté comme implacable et irréductible, mais en plus la présentation du "badge" (symbolique) qui est asséné comme un Joker, est en somme une tricherie.

Et là on voit comme le locuté peut être interloqué en discutant avec des gens qui présentent des badges super-brillants afin de conforter la moindre de leur émanations, extirpés avec douleur d’un cerveau atrophié par des années et des années de cette pratique virusée.

De là on pourra observer combien de ces badges sont en circulation, en réalité, des élixirs de la science qui sont détournés de leur fondement, et appliqués de façon impropre jusqu’à ce que l’inanité finisse par s’emparer de ces arguments ; y compris même pour le contexte seul valable d’où il est né.

On pourra même objecter que toute discussion avec des politiciens est perdue d’avance tant il est certain que chacun va rentrer chez lui après ça, tant il est certain que le politicien ne risque rien.

-

Dès lors le commentateur extérieur peut se demander, si celui qui se croit à l’abris et à l’extérieur, croit ne rien risquer, pourquoi aurait-il peur de l’affrontement des arguments ?

Eh bien encore une fois la logique est dans le discours, celui qui se croit à l’abris a bien une part de lui-même qui sait qu’il ne l’est pas. De plus, comme nous l’avons remarqué, les arguments-badgés qu’il croit approprié de sortir pour défendre n’importe quelle affirmation, ne sont pas illimités, ils risquent de s’entrechoquer et peut-être ainsi, sans faire exprès, d’envoyer un éclairage involontaire sur les soubassements d’une fondation morale complètement laissée à l’abandon.

Certains parmi même les historiens diront de Sarko comme de Hitler qu’il était un génie à sa manière, d’être capable de jongler ainsi avec les badges chromés, suffisamment pour embrouiller l’esprit de ses interlocuteurs le temps de passer des coups en douce.

Et sans doute il faudra encore quelques autres générations d’historiens supplémentaires pour affirmer en toute quiétude l’ampleur catastrophique de cette technique d’usurpation de la vérité, enseignée à coup de matraques verbales de toutes parts et en tous lieux, toute la journée, comme un bain duquel on n’imagine pas qu’il soit possible de s’extirper.

8119
 http://w41k.info/17476



Imprimer cet article





Hommage à Giorgio Forti
dimanche 7 - 10h57
de : UJFP
Message urgent des occupants du théatre de l’Odéon
samedi 6 - 23h51
de : Alain Collet
Les sables radiologiques du désert
samedi 6 - 21h50
de : AIPRI
1 commentaire
Dossier : Penser et lutter avec Rosa Luxemburg
samedi 6 - 21h08
de : contretemps
2 commentaires
Regards sur CUBA, pays des Humbles et Humaniste !
samedi 6 - 10h51
de : joclaude
L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
3 commentaires
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
1 commentaire
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
4 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite