Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Aux ombres du visage


de : Le Rouge-gorge
mercredi 17 septembre 2008 - 21h54 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Le Rouge-gorge

JPEG - 39.5 ko

aux ombres du visage

il n’est qu’une lumière

et ton coeur

l’amour de toi

à nul autre semblable

s’embrase de pourpre pur

insouciants d’azur

l’avenir planifie

quand braconnent tes rêves

en nous est une larme de joie

et coule lave fusion

matraque le marbre des centaures.

Publié dans "Mesdames, le poème d’amour est mâle nécessaire !"

Éditions Époque 1985

Fabrice Selingant

JPEG - 60 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Seeman
18 septembre 2008 - 08h07 - Posté par Fernand BINING

SEEMAN

"MARIN"

Viens dans ma barque

Une tempête se lève et la nuit tombe

Où veux tu aller ?

Tout seul tu es à la dérive.

Qui tient ta main

Quand les abysses t’entraînent ?


Où veux tu aller ?

Plus de côte dans cette mer froide

Viens dans ma barque

Le vent d’automne gonfle la voile.


Maintenant tu te tiens là "an der laterne "

Les larmes sur le visage.

La lumière du soir chasse les ombres

Le temps s’arrête et vient l’automne.


Viens dans ma barque

La nostalgie devient le barreur

Viens dans ma barque

Le meilleur marin c’était bien moi.


Maintenant tu te tiens là "an der laterne"

les larmes sur le visage.

Tu soufle la bougie

Le temps s’arrête et vient l’automne.


Ils ne parlaient que de ta mère

Seul la nuit n’a pas plus de pitié.

À la fin je resterai quand même seul

Le temps s’arrête

Et j’ai froid.


C’est toujours délicat de traduire des poèmes. Il y le choix à faire entre le maintient du rythme et de la rime ou l’exactitude littéraire de la traduction. "an der laterne" une expression difficile à traduire. Littéralement il faudrait dire "prés du lampadaire" ce qui fait plutôt pochetron. Dans l’idée cela signifie "être là à ne plus savoir que faire"

traduction de Fernand BINING



extraits de Un morceau de lumière
18 septembre 2008 - 08h16 - Posté par Jacques Ancet

j’écris des dates

le temps les traverse

ne laisse qu’un peu de poudre humide

parfois les feuilles remuent

le ciel n’est pas le ciel

le jour est un reste de regard

5-7 novembre 2001

Un morceau de lumière, Voix d’encre, 2005

Jacques Ancet


La Faim des ombres, de Jean-Baptiste Para
18 septembre 2008 - 08h21 - Posté par Jean-Baptiste Para

Pour moi / le silence et la voix / se sont aimés / comme la braise et l’encens / dans un poème qui dure / le temps que la pluie cesse

Certains livres de poésie donnent au lecteur le sentiment d’entrer dans un monde clos sur lui-même ouvrant à l’exploration (parfois jusqu’à plus soif) d’un univers mono-thématique.

Rares, infiniment plus rares sont ceux qui bordent les pages du livre comme autant de voiles prêtes à entraîner le lecteur vers des territoires inconnus. La Faim des Ombres fait partie de ces livres-là. D’où, contrepartie pour le lecteur, mais dont il ne se plaint pas, une certaine difficulté à rendre compte de cette richesse, un peu comme on peine à démêler les voix dans une fugue de Bach !
J’en donnerai donc une lecture "impressionniste".

Jean-Baptiste Para semble écrire sur le creux laissé par le rêve façonné par quelque chose qui n’a pu être, un amour, une réalisation, une rencontre : "perdre ce qui aurait pu être / a laissé une trace." C’est une poésie comme au bord de la conscience, dans l’interstice entre songe et éveil, une attente tangible, écrite, une attention. Le poète semble écoper le silence, puis fixant le fond de l’écope, tenter d’en extraire quelques mots.

C’est aussi un art de mémoire, pas tant mémoire des faits mais plutôt mémoire d’être(s), d’états. Voix, écoute, guet. Une mémoire-palimpseste où se sont inscrits tant les souvenirs de l’ailleurs, du voyage, des rencontres que les souvenirs de lecture. Et même si le poète parle des "voies abandonnées" qu’il découvre en lui-même, multiples sont celles sur lesquelles il nous entraîne. Effaçant ce "voile de mucus" qui "brille sur toutes choses". Les révélant, le temps du poème.

Il y a par moments une dimension archaïque, pré-mythique, surtout lorsque Jean-Baptiste Para évoque d’autres contrées, d’autres civilisations, d’autres mœurs comme dans la séquence « L’inconcevable » qui relate un cérémonial de deuil vécu par un jeune enfant. Quête de l’identité aussi sans doute, voilée, pour celui qui dit "Moi qui porte le nom du prisonnier de Machéronte" (entendez Jean-Baptiste) mais dont "une pierre jetée dans le puits disperse [le] visage".

Ce serait aussi une poésie de la poésie, où affleurent comme veines dans une strate géologique quelques traits de l’immense culture de Jean-Baptiste Para, connaissance de la Russie, de l’Orient, brefs accents surréalistes, tournures classiques, éclats -à peine- de préciosité, etc.

Le livre compte quatre parties, la première, éponyme, suite de cinquante poèmes brefs, tous titrés ; la seconde « Où luisent les loutres », une magnifique traversée, du lac, des ombres, des eaux, la troisième, évocation on l’a dit d’un rituel de deuil, quelque part dans le monde et la dernière enfin « Tombeau de Mirza Ghalib » un hommage au grand poète indien de langue persane et ourdoue, (1797-1869), célèbre notamment pour ses ghazals.

De ce livre enfin, je retiens quelques somptueuses formulations, celle d’un titre, « Entre le marbre et la buée », celle d’un distique, « Du fleuve montent les brumes / à douce langue de chien » ou encore ce « Désormais il portera seul sa tristesse, comme un bol à ne pas renverser »
Il me semble qu’il y a peu de couleurs ici mais plutôt une exploration des infinies nuances – les douces, les tristes, les mélancoliques, les "vidées" – du gris.

La Faim des Ombres est un livre qui touche l’esprit et le cœur et que l’on n’en finit pas d’explorer. J’ajouterai une note peut-être plus personnelle, pour dire le bonheur de voir celui qui inlassablement œuvre pour faire connaître plus de poésie, plus de littérature, de tous les coins du monde, dans un esprit d’ouverture trop peu répandu en France, donner aussi un peu de sa propre poésie « Moi qui rends grâce au long travail, à la peine où je m’épuise, /à tous ces jours où je suis Marthe sans jalouser Marie, » dit-il au détour d’un poème.

Autobiographie esquissée sans doute…. ce qui rend ce livre encore plus précieux.

Jean-Baptiste Para

La faim des ombres

Obsidiane, 2006

isbn : 2.911914.91.0 ; 14 €





Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite