Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.

de : Gilong
vendredi 26 septembre 2008 - 21h59 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.

Par David Hambling 24Septembre 2008, 10:29:00

http://blog.wired.com/defense/2008/...

Les chercheurs chinois prétendent qu’ils ont confirmé la théorie sur une type d’unité de motorisation spatiale "impossible" et qu’ils continuent à construire une version de démonstration. S’ils sont dans le vrai, cela pourrait transformer la gestion des satellites, ouvrir de nouvelles possibilités pour l’exploration spatiale… Et donner un avantage militaire décisif aux Chinois dans l’espace.

Dire que le "Emdrive" (Diminutif pour « Moteur électromagnétique ») est un concept controversé serait une sous-estimation. Selon Roger Shawyer, le scientifique Britannique qui a développé le concept, l’unité motorisée convertit l’énergie électrique en poussée à l’aide de micro-ondes, sans violer les lois de la Physique. Beaucoup de chercheurs pensent autrement. Un article sur le « Emdrive » dans le « New Scientist Magazine » a initié une volée massive de critiques. Des scientifiques sont, non seulement persuadés que le travail de Shawyer est manifestement impossible, mais que son raisonnement est gravement entaché de nullité. Ils ont aussi dit qu’aucun article sur le sujet n’avait jamais été publié auparavant.

« Il est bien connu que le moteur à énergie électromagnétique », de Roger Shawyer, « viole la loi de conservation du mouvement. Ceci en faisant simplement le dernier d’une longue lignée de recherches sur le « Mouvement perpétuel » que l’on a imaginées et réfutées pendant siècles », a écrit John Costella, un physicien australien. « Son analyse est bonne pour la poubelle et son "Emdrive" est une chose impossible ».

Shawyer campe sur ses positions sur son travail théorique. Sa société, la « Satellite Propulsion Research », (SPR), a construit des moteurs de démonstration, qui comportent une chambre de résonance profilée, vide de matière, et soumise à des micro-ondes. Il est inflexible sur le fait que ce n’est pas une machine basée sur le « mouvement perpétuel » et qu’elle ne viole pas la loi de conservation de l’énergie, tout simplement parce que un cadre de référence différent est appliqué à la poussée et aux ondes. Le grand défi de Shawyer, déclare-t-il, sera obtenu par les personnes qui examineront vraiment ses thèses plutôt que de les rejeter à-priori.

Des revendications si extravagantes sont d’habitude associées à des travaux d’autodidactes, des inventeurs d’arrière-cour, revendiquant Einstein mais l’ayant mal interprété. Mais Shawyer est un scientifique qui a travaillé sur le « Radar » et les Systèmes de communication, et était un des gestionnaire de programmes à la « European space company », (EADS Astrium) ; son travail repose entièrement sur les travaux d’Einstein d’une manière très précise. La poussée est le résultat d’un effet relativiste et ne pourrait avoir lieu sous la simple physique Newtonienne. Plusieurs scientifiques ont rejeté son travail personnel et le financement du Gouvernement Britannique a cessé. Il y a eu un certain intérêt de la part des Etats-Unis et de la Chine. Aujourd’hui la relation avec les Chinois de l’Université Polytechnique du Nord-ouest (NPU) dans le Xi’an semble avoir été réglée.

« NPU » a débuté son programme de recherche en juin 2007, sous la surveillance du Professeur Yang Juan. Ils ont indépendamment développé une simulation mathématique qui montre explicitement qu’une force de poussée très nette peut être produite à partir d’une simple cavité résonante profilée, cavité que Shawyer nomme « Danger Room ». Les niveaux de poussée notés dans cette simulation sont semblables à ceux résultant de ceux du logiciel de conception de « SPR » et des résultats des essais de « SPR ».

Qui plus est, Shawyer déclare que « NPU » fabrique actuellement un « thruster », (Unité énergétique de poussée – NdT.), basé sur ce travail théorique.

« Je pourrais dire que notre simulation mathématique confirme les résultats que le docteur Roger Shawyer nous a communiqués. Maintenant nous soumettons notre résultat à une revue scientifique. C’est maintenant de la responsabilité de l’éditeur », ajoute le Professeur Yang. « Nous avons-nous aussi développé une « cavité profilée » et préparons une expérience qui sera achevée à la fin de cette année ».

Inutile de le dire, une confirmation indépendante est une grande affaire, quoique beaucoup soulignent qu’il a publié dans une revue d’échanges scientifiques. Même quand il sera publié, je doute que la contradiction diminuera. Le Profeseur Yang possède une abondance expérience dans ce type de secteur, ayant précédemment travaillé sur les « thrusters » à plasma/micro-ondes, qui emploient une cavité de résonance pour accélérer les avions à réaction avec une propulsion à plasma. Alors que la théorie qui sous-tend le « Emdrive » est très différente, les principes techniques de construction du matériel sont semblables. Les Chinois doivent être capable de déterminer si le « thruster » travaille réellement, ou si les forces apparentes sont causées par des erreurs expérimentales.

La poussée produite est minime, mais significative. Shawyer compare une « batterie » de « Emdrive » avec le « NSTAR thruster » à ion existant actuellement et employé par la NASA. Le « Emdrive » produit 85 mN de poussée, comparée à 92 mN pour le « NSTAR » (Qui pèse un tiers d’once), mais le « Emdrive » consomme seulement un quart de la quantité de puissance utilisée par « NSTAR » et pèse moins de 7 kilos, comparé à plus de 30 kilos pour le second. La plus grande différence est située dans le combustible : « NSTAR » emploie 10 grammes de combustible à l’heure ; le « Emdrive » n’en emploie aucun. Tant qu’il a une réserve d’électricité, le « Emdrive » continuera à fonctionner.

Les possibilités sont phénoménales : Au lieu d’être hors service lorsqu’ils tombent en panne de carburant, la vie des satellites pourrait très certainement être prolongée, et ils pourraient évoluer à volonté plus longtemps. (Tant qu’ils ont de l’énergie – NdT.). (Nous ne pouvons pas actuellement pas les abattre en raison du risque toxique du carburant qu’ils emportent). Des recherches spatiales lointaines pourraient aller plus loin, plus rapidement. Et s’arrêter lorsqu’elles arrivent. Shawyer calcule que le « Emdrive », alimenté par l’énergie solaire pourrait emmener une mission équipée sur Mars en 41 jours. Pourvu qu’il fonctionne, bien sûr.

Que pourra réaliser la Chine avec cette technologie ? Il peut être approprié de souligner que le professeur Yang est loin d’être un inconnu dans des cercles militaires, ayant publié un papier appelé "Plasma Attack Against Low-Orbit Spy Satellites." ("Attaque au Plasma Contre des Satellites d’Espion en Orbite basse.")

http://iraqwar.mirror-world.ru/article/O

Dans tout ça qu’en est-il des intérêts américains ? Shawyer a déclaré que le programme « thruster » est suspendu pour le moment. « Depuis que le gouvernement britannique a fourni une licence d’exportation pour une application américaine militaire, la principale société spatiale américaine avec laquelle nous avions traité a cessé de communiquer avec nous ».

La société a pu décider que le « Emdrive » n’était pas opérationnel.

S’ils ont faux, la Chine a au moins un an d’avance dans une technologie qui dominera l’espace et rendra les satellites précédents aussi désuets que les navires à voiles à l’âge de la vapeur.

Traduct Gilong.

G.L.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 22h24 - Posté par Nawabad

Le 2éme lien ne fonctionne pas



Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 22h54 - Posté par

Bon sang, mais c’est bien sûr !

 :)

Brunz


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 22h56 - Posté par

Et ils mettent quoi dans le moteur ? Des litchis enrichis à l’uranium ?

Et dans le circuit de refroidissement ? Du lait pour nourrisson ?

 :)

Brunz


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 23h38 - Posté par

Pas besoin de chercher midi à quatorze heure.

Le pour et le contre sont énoncés dans le texte. Ainsi que les failles possibles.

N’étant pas breveté d’astrophysique pas plus que de physique nucléaire je ne peux que lire ce qui est écrit.

Pour moi, la "qualité" des personnalités en concurrence fait qu’il n’y a pas de moyen de dénouer ce qui est valable de ce qui ne l’est pas. Mais si c’est vrai c’est énorme.

Pour le reste...

G.L.


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 23h44 - Posté par Nawabad

Tu veux pas redonner le deuxième lien ?


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 23h58 - Posté par

Pour Nawabad.

Le deuxième lien je ne le retrouve plus sur "Iraqwarmirror.ru." Il était pourtant encore présent il y a une heure.

Ca doit être les fameux "trous noirs" du Net. LOL.

Aussi je t’en ai mis un autre sur le doc original.

Dans Google, avec le premier lien il y a une dizaine de sites qui en parlent. En Anglais.

G.L.


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
27 septembre 2008 - 05h10 - Posté par Nawabad
Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
26 septembre 2008 - 23h44 - Posté par

Et un lien vers le descriptif en PDF :

http://emdrive.com/theorypaper9-4.pdf

G.L.


Les Chinois annoncent la construction d’un moteur spatial “impossible”.
27 septembre 2008 - 00h08 - Posté par olive besace

le NPU marchera peut-être mieux que le NPA AH AH AH AH AH AH AH !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite