Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Une définiton personnelle de mon idée de ce qu’est la gauche

de : BOP
vendredi 7 novembre 2008 - 23h26 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 3.4 ko

de BOP

Rien à branler de la gauche non communiste de Melanchon.

Rien à branler de la gauche des sénateurs.

De la gauche qui parle de mettre la main dans le cambouie, mais qui ne sait pas ce qu’est un tournevis, une disqueuse (demandez à des élus ce qu’est une disqueuse, c’est pas pour mettre un disque, c’est pour faire une tranchée dans un mur, tas de bourgeois de gôche).

Rien à foutre de votre distanciation en ce qui concerne le communisme.

Il n’y a pas de différence entre le communisme et l’anticapitalisme, et c’est le principal problème pour votre gôôooche.

Votre gôoooche ne veut pas de tâche sur sa nappe.

Alors vous cherchez un leader propre, ou une cheftaine propre.

Une pas trop de gauche.

Si possible fille de militaire si c’est une femme (car une femme, c’est presque un pédé), ou si c’est homme, au moins il doit avoir le sens de l’honneur ou de la discipline.

Alors donc allez tous vous faire foutre.

La gauche c’est pas l’honneur, la discipline ou la beauté du geste.

C’est exactement un gros pavé dans ta gueule, et c’est pour cela que la gauche, c’est pas demain, mais c’est aujourd’hui.

Car pour la police, le communiqué suivant :

"Nous vous informons respectueusement que vous allez prendre un gros pavé dans la gueule".

Et bien, il serait pris pour en quelque sorte une provocation de gauche.

Donc allez tous vous faire foutre, et allez voter pour vos motions respectives.

il n’y a effectivement aucun espoir autre qu’un rassemblement de sales demeurés anticapitalistes, car dès qu’une entité propre sur elle est garante de l’ordre surgit, alors comme par hasard l’equivallent d’un curé ou d’une bonne soeur vient pour dire que c’est pas trop raisonnable.

Que le CRS a peut être bon coeur, ou que la centrale nucléaire explosera avec sensiblerie, ou encore que le militaire ne viole que par désespoir.

Alors que le communiste ne jette un pavé dans la gueule d’un flic que par haine.

Donc demandez vous tous ensembles si le communisme a de l’avenir, moi je sais qu’il est le présent.

Si c’est pas clair pour vous, demandez à un anarchiste de vous expliquer.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Une définiton personelle de mon idée de ce qu’est la gauche
7 novembre 2008 - 23h45

Tout ceci est fort juste mais on ne peut plus velléitaire...

Un gosse de quatre ans qui prend une baffe d’un ado ne peut que rêver ou fantasmer d’une riposte proportionnée...
Tel est le rapport de force existant actuellement entre les tenants des régimes capitalistes et nous autres, les "anti" noirs, rouges et verts de tous poils.

Il va nous falloir grandir et profiter un peu, tant au niveau de la jugeote qu’au niveau des biscotos, afin d’avoir une chance réelle de se farcir ce goliath infâme...

Amitiés

Brunz



Une définiton personnelle de mon idée de ce qu’est la gauche
12 novembre 2008 - 01h21 - Posté par Orphée

Moi je pense qu’on retourne à l’époque du chant des partisans, il faudra que la classe moyenne, aujourd’hui qui produit majoritairement les richesses de l’Etat — l’état vecteur — se soulève globalement, sinon le prolétariat d’aujourd’hui n’y suffira pas en termes de masse dans nos pays en récession de l’industrie depuis plus de vingt ans, et les capitalistes financiers n’étant pas à proprement parler des capitalistes de production — moins ils possèdent de contraintes et de biens matériels mieux leur argent s’accroît — : d’où la disparition des pactes sociaux du capitalisme dans les démocraties. Le problème maintenant c’est le capitalisme vectoral, celui qui met une barrière pour faire payer l’octroi que ce soit les subprimes ou les VAD, la privatisation des biens publics moyennant paiement de l’accès, les taxes, etc.

Pour ce qui est des questions discriminantes en dehors de l’économie : les libertés.
Du moins en ce double aspect est-ce mon combat et mon éthique.



Une définiton personnelle de mon idée de ce qu’est la gauche
12 novembre 2008 - 01h25 - Posté par Orphée

Moi je pense qu’on retourne à l’époque du chant des partisans, il faudra que la classe moyenne, aujourd’hui qui produit majoritairement les richesses de l’Etat — l’état vecteur — se soulève globalement mais je vois cela à travers des actions tels des boycotts, unis par exemple... sinon le prolétariat d’aujourd’hui n’y suffira pas en termes de masse dans nos pays en récession de l’industrie depuis plus de vingt ans, et les capitalistes financiers n’étant pas à proprement parler des capitalistes de production — moins ils possèdent de contraintes et de biens matériels mieux leur argent s’accroît — : d’où la disparition des pactes sociaux du capitalisme dans les démocraties. Le problème maintenant c’est le capitalisme vectoral, celui qui met une barrière pour faire payer l’octroi que ce soit les subprimes ou les VAD, la privatisation des biens publics moyennant paiement de l’accès, les taxes, etc.

Pour ce qui est des questions discriminantes en dehors de l’économie : les libertés.
Du moins en ce double aspect est-ce mon combat et mon éthique. Le sang, la guerre non : nous sommes immergés dans la guerre en toute chose, et cela est l’arme des pouvoirs contre les peuples.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite