Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti

de : Réfugiez-vous à Cuba !
samedi 29 novembre 2008 - 07h50 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 81 ko

LIBÉREZ CESARE BATTISTI : signez la pétition de soutien ici

Le Comité national pour les réfugiés du Brésil a réjeté vendredi la demande de statut de réfugié politique faite par l’ex militant italien d’extrême gauche, Cesare Battisti, ce qui ouvre la voie à son extradition vers l’Italie.

La décision a été adoptée par la "majorité des membres" du comité, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

Ce comité comprend des représentants du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés ainsi que de l’ONG Caritas.

Battisti aura quinze jours pour faire appel de cette décision auprès du ministre de la Justice, Tarso Genro.

Condamné à la prison à perpétuité par contumace dans son pays pour l’assassinat de quatre personnes entre 1977 et 1979, Battisti avait été arrêté à Rio de Janeiro en 2007 et écroué à Brasilia, dans l’attente d’une décision de la justice brésilienne sur la demande d’extradition déposée par l’Italie.

Battisti, qui nie avoir participé aux quatre homicides dont il est accusé, était en fuite depuis août 2004. Il avait quitté clandestinement la France, où il s’était réfugié, peu avant que la justice française ne donne le feu vert à son extradition vers l’Italie en octobre 2004.

Jusqu’à présent, le Brésil a toujours refusé les demandes d’extradition vers l’Italie d’anciens activistes italiens notamment des Brigades Rouges, considérant qu’ils étaient poursuivis pour des délits de nature politique.

Mais en avril, le Procureur général de la République, Antonio Fernando Souza, avait rendu un avis favorable à la demande d’extradition de Battisti, refusant de considérer ses crimes comme "politiques". Il avait estimé "qu’ils avaient été marqués par une certaine froideur et un certain mépris pour la vie humaine".

Le 25 juillet, la Cour suprême avait décidé de faire examiner le cas Battisti par le Comité national des réfugiés. Il lui appartient maintenant de dire si Battisti peut être extradé mais la décision finale revient à l’exécutif.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
29 novembre 2008 - 07h57

On savait depuis longtemps que le Brésil n’est pas très révolutionnaire. On se demande bien ce que Cesare Batisti a été faire au Brésil ! il vallait bien mieux aller à Cuba !

Qu’en pensez-vous ?

Avec l’Europe, la frontière de l’Italie avec la France a quasiment cessé d’exister. Donc un Italien réfugié politique en France... ça n’avait plus de sens. C’est pourquoi Sarko voulait extrader Batisti. Que tous les gens de gauche partisans de l’Europe mais soutenant Cesare Batisti pensent bien à ça :

La suppression des frontières, c’est bien, mais seulement APRÈS la révolution, pas avant, car s’il n’y a plus de frontière où c’est qu’on se réfugie, en cas de gros problème politique ?



Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
29 novembre 2008 - 09h44 - Posté par

le "cas" Lula est trés intéressant à analyser : comment, quand on vient de l’extrême gauche sociale ,se fondre dans les habits du libéralisme et de la mondialisation ?


Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
29 novembre 2008 - 23h17 - Posté par

Ah ! Lula viendrait de l´extrème gauche sociale ? qu´est-ce que c´est "l´extrême-gauche sociale" ??

Ignacio da Silva vient du syndicalisme social chrétien qui n´est pas précisément l´extrême-gauche. Il faut cesser de dire n´importe quoi et son contraire.

Maintenant, Battisti aurait mieux fait de demander l´asile à Cuba, c´est sûr, mais le fait est qu´il a été retrouvé dans un beau petit hotel de Rio de Janeiro ...


Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
29 novembre 2008 - 20h34 - Posté par satya

ne pourrait-il pas se réfugier au vénézuela qui doit être plus facile d’accès ??



Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
29 novembre 2008 - 21h35 - Posté par Maxime Vivas

Les médias jubilent et répercutent la décision à grand bruit.

Sans doute le comité qui a refusé d’accorder l’asile politique à Cesare a-t-il mesuré le risque politique qu’il y aurait à narguer deux grandes puissances européennes (la France et l’Italie).

Ce n’est pas rendre service à Cesare Battisti que de s’en prendre ici à Lulla, comme si ce dernier était chef de la Justice dans son pays. C’est plus compliqué.

Un recours va être déposé. D’autres procédures judiciaires sont encore possibles. Si un tribunal décide de l’extradition, il faudra encore que le Ministre de la Justice la signe. Inutile donc d’agacer le gouvernement. Les commentaires et la photo de l’article n’aident pas. Gardons-les pour plus tard si le combat est perdu. Mais nous n’en sommes pas là.

Vous pouvez écrire à Cesare (en portugais, sinon les lettres sont confisquées). Utiliser le logiciel de traduction http://fr.babelfish.yahoo.com/

Cesare BATTISTI
DETENDO
CIR- Centro de Internamento e Reeducaçao
Rodovia DF - 465 - Km 4
Fazenda Papuda
CEP 70.260-000
Brasilia – DF
BRASIL

Il a le droit de recevoir des livres en français et il en manque.

MV.



Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
30 novembre 2008 - 08h52 - Posté par fcourvoisier

Que pouvons-nous faire d’EFFICACE ?

Lula !!!??? il s’attaque(son gouvernement) aux femmes qui avortent(procès à la chaîne) ,,ne défend pas les réfugiés POLITIQUES (de gauche).....etc

Au nom des "sa foi"... ? cela (avoir "de la" religion)excuse tout par les temps qui courent...



Le Brésil refuse le statut de réfugié politique à Cesare Battisti
30 novembre 2008 - 13h14 - Posté par 1940estderetour

"une certaine froideur et un certain mépris pour la vie humaine", l’invective, plus facile que la mesure de ce qu’étaient les années de plomb et leurs cortèges de coups montés fascisto-étatiques. Un procureur est un procureur, le monsieur doit penser que ce sont les anarchistes qui ont commis le massacre de la Piazza Fontana.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite