Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Conseil de la création artistique : ministère bis ?


de : CGT-Culture
mardi 3 février 2009 - 18h56 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Christine Albanel, en bonne élève disciplinée, assiste ce lundi 2 février à la mise en place, à l’Elysée, du conseil de la création artistique, nouvel avatar de la concentration des compétences au profit de l’hyper-président.

La CGT-Culture dénonce ce nouveau coup contre le ministère de la culture et de la communication. Après le démantèlement programmé des directions et délégations dans le cadre de la RGPP, l’institution d’un ministre-bis, ou plutôt d’un « ministre + » en la personne de Marin Karmitz, pour le domaine de la création artistique, est un pas de plus vers la destruction de notre département ministériel, créé il y a cinquante ans sous l’impulsion d’André Malraux.

A quoi seront réduites les compétences de la future direction générale à la création artistique quand un conseil est chargé au dessus d’elle, et non à ses côtés, « d’éclairer les choix..., de promouvoir la diffusion et d’arrêter les orientations..., de conduire des travaux de prospection..., d’identifier les bonnes pratiques (sic)..., de participer au pilotage d’expérimentations..., d’étudier les modalités de gestion et d’évaluation des aides à la création... » ? Excusez du peu.

Louis XIV, reviens ! Il est devenu fou et se prend pour toi !

Comment admettre, au moment où la fusion de la direction de la musique, de la danse du théâtre et des spectacles avec la délégation aux arts plastiques va se traduire par des destructions d’emplois, qu’un budget et des moyens en personnels soient détournés au profit d’un gadget présidentiel, dirigé par un entrepreneur privé ! Ce conseil tourne le dos aux aspirations de concertation démocratique exigée par les créateurs, les professionnels de la culture, les élus et les usagers. La mise en place du conseil de la création artistique au lendemain de la clôture des entretiens de Valois est une véritable provocation.

Paris, le 2 février 2009


50 ans et un enterrement

Christine Albanel a lancé ce matin dans le hall de l’immeuble des Bons-Enfants les cérémonies du cinquantenaire du ministère de la culture.

La CGT-Culture, soucieuse du respect de celles et ceux qui ont construit ce ministère au fil des ans, a fait le choix d’assister, pour cette fois, à cette inauguration dans le silence.

Par notre venue, nous voulions aussi protester contre le fait que les personnels n’aient volontairement pas été conviés.

Et si ce n’avait été la présence d’une trentaine de militants syndicaux, cette cérémonie aux accents funèbres, aurait été tout à fait dépeuplée.

Craignant certainement d’être mise en grande difficulté comme à l’Opéra Garnier lors de ses voeux aux personnels, Christine Albanel avait fait annuler discours et réception. Elle a achevé sa visite par quelques mots de remerciement improvisés dans l’oreille des organisateurs.

Reconnaissons qu’il est sans doute difficile à Madame Albanel de célébrer dans la joie et la bonne humeur les 50 ans d’un département ministériel qu’elle s’applique avec zèle à démanteler.

Le combat unitaire et rassemblé des personnels pour la défense du ministère, pour son développement et son réel renouveau se poursuit et devrait encore s’amplifier dans les prochains jours.

La CGT prendra quant à elle au printemps, dans le cadre de la célébration du cinquantenaire, l’initiative d’un débat ouvert à tous sur le devenir du ministère de la culture et les enjeux fondamentaux de la démocratisation de la culture et de la démocratie culturelle.

Paris, le 3 février, 12h30



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Conseil de la création artistique : ministère bis ?
3 février 2009 - 19h25

détournés au profit d’un gadget présidentiel, dirigé par un entrepreneur privé

 !

Le mot est lâché : "au profit d’un entrepreneur privé" ! Tout est là, comment se faire du fric avec de l’art ?

La réponse a été partiellement donnée par des artistes, qui ne voulant pas jouer le jeu des marchands de tableaux, se sont lancés dans "l’art éphémère". Personne ne peut vendre un pont enrubanné, sauf les esquisses préparatoires que les collectionneurs s’arrachent.

Malraux, c’est de Gaulle, et NS ne se réclame pas de cet héritage. Il pisse même dessus. je ne sais pas ce qui va en sortir de bien. La créativité artistique risque d’en prendre un sale coup.

Il est fou ce NS d’allumer autant de feux en même temps. A moins que ça ne soit pour nous attirer sur ce front, pour nous détourner de notre envie d’en découdre dans la rue tous ensemble après ce qu’il aura blablater jeudi.

Ce NS me fait penser au Coton de Tulear, ce petit chien blanc joyeux et intelligent, originaire de Madagascar, aimant vivre en bande, sachant s’organiser quand il s’agit de traverser une rivière remplie de crocodiles. C’est simple, pendant que l’un se met sur la rive, aboyant à ces monstres pour attirer leur attention, le reste de la bande traverse en nageant un peu plus loin ; et quand le groupe est arrivé sur l’autre rive, ils aboient à leur tour sur les crocodiles pour capter leur attention, permettant à celui qui a servit "d’appat", de traverser l’eau à son tour loin du danger.

Voilà, Sarko nous joue la même sérénade, les journaleux se précipitent sur tel front, croyant entrainer les citoyens . Ca a marché au début. Maintenant c’est plus dur. Ne perdons pas de vue une nouvelle manif tous ensemble, public-privé, salariés, chômeurs, écoles, facs, étudiants, lycéens, retraités, artisans, commerçants, petits patrons honnêtes pris à la gorge, etc... et pourquoi pas une grève illimitée et une solidarité accrue entre nous tous au plan local ?



Conseil de la création artistique : ministère bis ?
3 février 2009 - 22h40

Et si l’initiative n’était que le résultat de 30 années d’immobilisme des instances existantes figées dans une tour d’ivoire à l’abri du monde ?... Qu’est-il sorti du ministère de la culture depuis l’invention de la fête de la musique, qui ne doit son succès qu’aux "vrais gens" qui la font ?...



Conseil de la création artistique : ministère bis ?
4 février 2009 - 01h52 - Posté par Paso

II n’y a en a marre de cette culture modèle, fabriquée dans les ministères par des personnes qui décident l’esthétique, la pensée, les formes, jusqu’à la vision du monde, auxquelles tout le monde se raccrocherait. Nous sommes aujourd’hui dans un espace chaotique de création, il existe des choses fantastiques dans des petits endroits, des gens qui font un travail profondément lié à la relation humaine, mais ils ne l’affichent pas sous le label citoyen. D’autres qui représentent une culture de caste, qu’elle soit de droite ou de gauche, ont les moyens de produire de la publicité autour de leurs événements, qui ne rencontrent pas forcément un vrai public, mais des gens qui veulent s’identifier par projection, par transfert, à l’idéologie et au sens de l’esthétique du pouvoir dominant. II n’y a en a marre aussi de cette pseudo politique d’émancipation culturelle, dirigiste, élitaire. Aujourd’hui "élitaire" pour tous, ça tient plus la route.

Antonio Gramsci -extrait
L’idée que l’art est l’art, et non une propagande politique “voulue” et proposée, est-elle, en elle même, un obstacle à la formation de courants culturels déterminés qui soient le reflet de leur époque et qui contribuent à renforcer des courants politiques déterminés ? Il ne semble pas, et il semble bien plutôt qu’une telle idée pose le problème en des termes plus radicaux et qui sont ceux d’une critique plus efficace et plus concluante. Une fois posé le principe qu’il ne faut rechercher que le caractère artistique d’une œuvre d’art, il n’est pas du tout exclu que l’on recherche quelle masse de sentiments, quelle attitude envers la vie se dégagent de l’œuvre elle-même. On voit même, que cela est admis par les courants esthétiques modernes. Ce qui est exclu, c’est qu’une œuvre soit belle à cause de son contenu moral et politique, et non pas à cause de sa forme, dans laquelle le contenu abstrait s’est fondu, à laquelle il s’est identifié. On peut aussi rechercher si une œuvre d’art n’est pas ratée parce que son auteur a été détourné par des préoccupations pratiques extérieures, c’est-à-dire postiches, sans sincérité. Il semble que ce soit là, le point crucial de la polémique. Lorsque l’homme politique exerce une pression pour que l’art de son temps exprime un monde culturel donné, il s’agit d’une activité politique, non d’une critique artistique : si le monde culturel pour lequel on lutte est un fait vivant et nécessaire, son expansivité sera irrésistible, et il trouvera ses artistes. Mais si, malgré la pression exercée, ce caractère irrésistible ne se voit pas, ne se manifeste pas, cela signifie qu’il s’agit d’un monde postiche et fictif, d’une élucubration livresque de gens médiocres qui se lamentent du fait que les hommes de plus grande envergure ne sont pas d’accord avec eux. La façon même de poser la question peut être un indice de la solidité d’un tel monde moral et culturel. Le principe formel de la distinction des catégories spirituelles et de leur unité de “circulation”, même sous son aspect abstrait permet de saisir la réalité effective et de critiquer le côté arbitraire et la pseudo-vie de ceux qui ne veulent pas abattre cartes sur table, ou qui sont simplement des médiocres placés par le hasard à un poste de commande.

Vive la révolution !! Merde à la compromission syndicale avec cette démocratie bourgeoise !

 Le cadre qui nous est proposé semble devoir être accepté sans discussion, il est démocratique. Le problème c’est qu’aujourd’hui, nous sommes contrôlés par un système de questionnement qui tend à nous faire croire que nous sommes maîtres de notre destin. Alors qu’en fait, on nous dirige comme des rats de laboratoire. On nous invente sans cesse de nouveau fil d’Ariane en nous prétextant une sortie probable du labyrinthe.

Paso






Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite