Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Chère Martine, je quitte le PS pour rejoindre le NPA

de : Mehdi à part
jeudi 19 mars 2009 - 16h45 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Chère Martine, je quitte le PS pour rejoindre le NPA Mediapart.fr

Philippe Marlière, maître de conférences en science politique à University College de Londres, adhérent du PS depuis 1989, explique pourquoi il rejoint aujourd’hui le NPA : « De cette expérience militante, je retiens que des obstacles politiques et institutionnels majeurs empêchent toute réorientation à gauche du PS »,écrit-il.

Voici la lettre qu’il a envoyé à la première secrétaire, Martine Aubry :

Chère Martine,

J’ai décidé de quitter le Parti socialiste auquel j’appartenais depuis vingt ans et de rejoindre le NPA.

J’ai côtoyé dans ce parti des militants et des dirigeants qui souhaitent sincèrement rompre avec les politiques néolibérales qui ont été mises en œuvre par la droite, mais aussi par le PS depuis plus de vingt ans. Je me rends aujourd’hui à l’évidence : ces socialistes sont minoritaires dans le parti.

Je déplore que de nombreux dirigeants utilisent le PS comme un marchepied pour assurer la promotion de leurs carrières personnelles. Le jeu des courants - à l’origine démocratique - a été perverti par les baronnies du parti. Celles-ci s’en servent pour museler les débats internes et composer et recomposer des majorités molles, sans ligne directrice politique et sans ciment idéologique. Les onze années du « leadership » de François Hollande ont été symptomatiques du profond déclin politique et intellectuel d’un parti dominé par les querelles et ambitions personnelles.

Depuis le milieu des années 80, le PS s’est adapté par paliers successifs au modèle anti-social et anti-démocratique du capitalisme financier, quand il ne l’a pas lui-même favorisé : loi de déréglementation financière du gouvernement Fabius, Acte unique européen conçu par François Mitterrand (qui a permis la directive Bolkenstein), traité de Maastricht (interdiction aux pouvoirs publics d’emprunter auprès des banques publiques ; programme de libéralisation des services financiers), stratégie de Lisbonne soutenue par le gouvernement Jospin (privatisation de certains services publics), traité constitutionnel et sa copie conforme, le traité de Lisbonne (interdiction des restrictions aux mouvements de capitaux).

Après l’élection de Nicolas Sarkozy, nul dirigeant ne s’est ému de ce que près d’un quart des ministres du gouvernement Fillon soit issu du PS. Nul dirigeant n’a demandé l’exclusion du parti de deux socialistes devenus directeurs du FMI et de l’OMC ; deux institutions dont les politiques monétaristes sont pourtant incompatibles avec les valeurs et politiques socialistes.

Ces dix dernières années, le PS s’est « présidentialisé » avec l’élection du premier secrétaire au suffrage direct des militants. La compétition interne pour la candidature à l’élection présidentielle obsède un nombre croissant de « petits chefs » qui croient en leur destin national. Tu es bien placée pour savoir à quel point ce système est délétère, car il s’en est fallu d’une poignée de votes pour que tu ne soies battue au poste de premier secrétaire par Ségolène Royal, dont la motion n’a pourtant pas recueilli un tiers des voix militantes.

Depuis ton arrivée à la tête du parti, tu as pris deux décisions qui vont certainement accentuer la crise du parti, à coup sûr t’aliéner la gauche du PS : d’une part, tu as engagé le parti sous la bannière du Manifesto rédigé par le Parti des socialistes européens. Dans cette plate-forme électorale, le PSE réaffirme son soutien au traité de Lisbonne, un copié-collé du traité constitutionnel européen rejeté par 55% des Français (dont 59% d’électeurs socialistes). En soutenant le traité de Lisbonne, le PS continue de conforter l’Europe du libre échange. D’autre part, tu as invité les royalistes à rejoindre la direction du parti. A Reims, tu t’étais pourtant engagée à re-positionner le PS a gauche et à constituer une direction resserrée. Plus grave encore, tu as remis en selle ceux qui militent pour que le PS se transforme en parti démocrate de type italien ; une formation qui serait compatible avec les idées et politiques du Modem. En faisant cela, tu as trahi la confiance des camarades qui, en votant pour toi, ont souhaité mettre en échec le projet de Ségolène Royal.

Je quitte le PS et rejoins le NPA pour rester fidèle à mon combat pour la justice sociale ; un combat auquel le PS tourne de plus en plus le dos. Il s’agit d’un acte cohérent avec mes idées et mon engagement socialistes. Rassemblant diverses traditions progressistes, le NPA incarne le mieux à gauche la résistance à la réaction sarkozyste. Pour cette raison, il attire un nombre croissant de jeunes, de femmes et de laissés pour compte du système capitaliste. Il remplit le rôle de porte-parole du peuple que le PS a abandonné. Je souhaite que les socialistes qui s’opposent à la blairisation du PS et de la social-démocratie européenne fassent le même choix que moi.

Reçois, chère Martine, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Philippe Marlière


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Chère Martine, je quitte le PS pour rejoindre le NPA
19 mars 2009 - 17h40 - Posté par BRETON 29

Bsr.
Entierement ok avec vous, la droite n’a fais qu’ouvrir les portes que le PS a entrouverte a partir de 1981 et depuis ces que la cavalcade et abus de pouvoir, mais la , je crois que ce cou si c’est fini, il faudrai deja banir le PS des manifestations, il n’on rien a faire la.
J’espere que NPA, va faire uncarton aux europeennes



Chère Martine, je quitte le PS pour rejoindre le NPA
19 mars 2009 - 19h29 - Posté par kounet

Tout de même ! certains militants y viennent à reconnaitre et à dire enfin que le PS est un parti de droite !
ça vient, ça vient !






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite