Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA

samedi 21 mars 2009 - 01h06 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires

Un communique signé de Archie Velveth et de Marc-Raoul Jennar met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
jeudi 19 mars 2009
par Gérard Filoche

La direction du NPA a réussi sous des prétextes indéfendables politiquement (et que nous analysons par ailleurs, cf. D&S n°162), à refuser l’amendement de sa minorité “UNIR” dirigée notamment par Christian Picquet qui proposait un front de gauche unitaire pour les élections européennes du 7 juin 2009.

Le congrès de NPA a voté contre à 76%. Ce qui laisse transparaître 24% qui n’étaient pas en désaccord. La minorité “UNIR” n’en a pas moins aussitôt été exclue du bénéfice de la représentation proportionnelle à la direction. Sur les 26 membres présentés par la tendance “UNIR” (pour un comité national de 160 membres…) apparemment 13 ont été “retenus” et 13 ont été écartés par la direction - dont Christian Picquet lui-même !

La représentation proportionnelle au sein d’un parti, et de façon générale, pour d’authentique démocrates, est pourtant un principe démocratique intangible !

Ce qui a été fait au sein du NPA en sélectionnant les “élus” de la minorité UNIR et en les divisant par deux, en écartant leur porte parole est un terrible déni de droit. Dans un parti “nouveau”, cela relève de pratiques anciennes parmi les pires de l’histoire de la gauche. Pourvu que cette violation de la représentation proportionnelle ne fasse pas école dans les partis qui la respectent encore à gauche ! (et par exemple pourvu que certains dirigeants du PS qui en rêvent, on le sait, ne parviennent jamais à imposer une telle pratique réactionnaire !).

Evidemment, après avoir exclu Christian Picquet de la direction, il ne reste plus qu’à dépecer le courant : le communiqué signé Velveth et Jeannar affirme que Picquet “s’est mis de lui-même en dehors du NPA”. Il signale en tant que direction du NPA, que UNIR se scinde alors en deux groupes, ceux qui veulent rester au sein du NPA et ceux qui veulent pratiquer l’unité avec le front de gauche PG/PCF. Des 16% d’UNIR au congrès, il suffit de dire qu’il n’en reste plus “qu’une cinquantaine” qui, voulant faire une “gauche unitaire”, ont une “volonté de nuire au NPA” et s’excluent donc à leur tour “du sigle NPA” (sic). Les autres, précise le communiqué, “qui restent” au NPA… “y ont normalement ont toute leur place” (sic).

C’est trop tellement cela fleure bon son procès néo stalinien. Quelle tristesse ! Les reproches faits à Picquet qui milite a l’extrême gauche depuis plus de 35 ans, qui est membre de la LCR depuis 1979, qui en est permanent (payé à mi temps alors qu’il travaillait a plein temps, 16 ans sur 27 ans de bons et loyaux services), qui est âgé de 55 ans et a donné toute sa vie à la construction de ce parti… Il était si mal payé qu’il doit s’attendre à un minimum vieillesse en guise de retraite…

Le voilà “mis de lui-même hors du parti…. parce qu’il n’a pas été présenté par un “comité de base”, sans doute il n’a pas payé sa derniére cotisation (sic) …Il était opposé à la méthode de lancement du NPA par dissolution de la LCR… le voilà lancé, expulsé, dehors par une sale méthode ! On croit cauchemarder de tant de duplicité à l’égard de la démocratie et tout simplement d’irrespect militant humain… mais non, le stalinisme n’a pas été éradiqué - même dans une organisation qui se réclamait du trotskisme et qui, il est vrai, ne s’en réclame plus.

Et si je comprends bien le communiqué est signé Velveth et MR Jennar (que j’aurais cru mieux inspiré) mais pas de Krivine ni de Sabado ni de Besancenot ! ca, dans le détail, c’est presque le pire, cette manière de faire régler ses comptes par des petits “nouveaux”. Pourtant on connaît la main des maîtres : c’est la même qui a déjà mis “hors norme” donc hors du parti,17 % de la LCR sur proposition de Krivine-Bensaid en plein congrès en juin 1994, ceux qui lisent ce blog les connaissant, c’étaient les militants qui ont développé D&S dont j’étais le porte parole…

Comme m’a dit Christian Picquet : “il m’arrive ce qui t’es arrivé à toi, il y a 15 ans”. L’expérience est la chose au monde qui se partage le moins. Je me suis permis d’ironiser sur le fait q’il y a 15 ans, Picquet avait voté dans une circonstance similaire, contre mes amis et moi… Je ne souhaite aucun mal à MR Jeannar, mais je lui rappelle ici de façon bricolée quelques aphorismes genre : “chat échaudé craint l’eau froide”, “si ce n’est toi c’est donc ton frère”, “ne fais pas aux autres ce que tu peux redouter qu’on te fasse”, “au royaume des aveugles… ” “Si tu ne respectes pas une minorité aujourd’hui prends garde à ne pas être minoritaire demain... ”etc.

Car on nous avait mis “hors norme”, nous, minorité de la LCR en 1993. J’avais interrogé alors Pierre Broué, historien éminent du trotskisme, pour savoir si la “mise hors norme” avait déjà été pratiquée en un siècle de mouvement ouvrier, il m’avait répondu “non”. Mais il est vrai que cela à l’avantage d’éviter les votes, c’est excellent pour l’hypocrisie qui consiste à exclure sans exclure : “Ce n’est pas nous qui vous virons, c’est vous qui partez”… grand classique !

En 1993, les mêmes qui viennent de scissionner le NPA à peine né, nous excluaient en congrès au “sein” de la LCR de tout droit à écrire un article dans Rouge, de la ou les revues, nous refusaient tout droit d’éditer des livres, nous interdisaient de parler au nom de la LCR dans toute réunion publique, nous écartaient de la direction réelle, chassaient les permanents qui étaient de notre sensibilité, et refusaient tout compromis, tout arrangement, tout modalité même démocratique minima ( nous avions proposé honnêtement un modus vivendi raisonnable en 13 points pour parvenir à fonctionner en commun en se respectant… cf. bulletins intérieurs de l’époque) Ils disaient “- Vous pouvez rester, mais vous êtes “hors normes”. On n’avait plus de droit en tant que militants.

Là, en 2009 c’est pareil : ” Ils peuvent rester mais il ne faut plus qu’ils existent, d’ailleurs on a viré leur dirigeant principal de la direction, on y met deux autres membres, autant dire qu’on choisit nos fidèles et disciplinés opposants”… Personne ne se souvient dans cet ex parti trotskiste dorénavant appelé NPA du meilleur de la tradition bolchevique (avant la nuit noire du stalinisme) où les fractions s’exprimaient publiquement ? Non, car comme dit Krivine aux militants du NPA par télévision interposée : “le bilan du passé n’est pas intéressant, tournons nous vers l’avenir”

Je répondrai que sans passé on n’a pas d’avenir, et avec un mauvais passé dont on a pas tiré le bilan, l’avenir ne peut être qu’inquiétant…

Gérard Filoche

http://www.democratie-socialisme.or...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 01h38 - Posté par Raymond

Filoche, c’est fini, le peu d’estime que l’on gardé pour l’inspecteur du travail courageux ne peu pas survivre à de tels propos.

Christian Picquet travaille depuis des mois à démolir la constitution du NPA vraisemblablement par une jalousie maladive devant le succès de Besancenot.

IL faut préciser qu’il à pris sa carte du NPA le matin du congrès alors que les statuts étaient très clair sur ce point, il n’était donc pas eligible de toute façon. et d’ailleurs seul une dizaine de militant de son courant "UNIR" l’ont suivi au front de gauche, les autres sont resté fidèle au NPA.

Dans ces conditions, militant du NPA je considère que son exclusion était tout à fait légitime puisqu’il n’a pas eu le courage de démissionner lui même

La sérénité des débats en seront largement apaisé.

Raymond



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 08h19 - Posté par Mengneau Michel

En quoi FIloche a obédiance pour se mêler de ce qui se passe au NPA, il ferait mieux de faire le ménage au PS.

Ca ressemble à de la mesquinerie, de la démagogie parce que le NPA commence à gêner les socialos. Ce qui se conçoit aussi s’il veut rejoindre le PdG.....

http://le-ragondin-ffurieux.blog4ev...



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 09h08 - Posté par GGrun

Filoche,
les "mises hors norme" n’auraient pas exister dans notre mouvement !!!

non mais les excommunications mutuelles, ça t’as connu et pratiqué.

Réécris l’histoire de ton adhésion au PS, t’as le droit mais les archives existent.

Quand on fait un choix politique, il faut le défendre sur le FOND et ARRETEZ DE BAVEZ SUR LA FORME.

CA EU PAYE (avec les médias et les appareils ayant fait leurs preuves depuis 1983 au moins) mais CA PAYE PLUS

Le Front Anticapitaliste se construit dans les luttes aux Antilles, à la Réunion et en France. Ce ne sont les gesticulations de Picquet qui aide à la constitution du pôle anti capitaliste.



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 09h34

Comme mon précedent courrier n’est pas passé

"jedisnon", tu n’avais rien ecrit sur cet article !

alors provoc ou erreur ?

BC



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 18h46 - Posté par

Erreur et j’en suis rouge de confusion !


Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 09h37 - Posté par creach

C Piquet n a adhéré au npa que le jour du congres et demandé de faire partie de sa direction ,ce sont des pratiques dignes de la sociale démocratie cela veut dire qu il na rien fait pour le construire dans un collectif .la direction est l expression de ceux ci ceux de son courant qui ont été élus faisaient tous partie de collectifs du npa . Ensuite est il vrai que c piquet vient d adresser une lettre aux alternatifs qui hésitent entre npa et front de gauche pour les convaincre de soutenir le front de gauche ? Alors exclusion ou pas c piquet est le premier anti npa a gauche tous ses communiqués le montrent alors bonne chance à lui avec ses nouveaux amis pc pdg et peut etre republicains du mrc, les sans papiers apprécieront. .



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 10h10 - Posté par gonzague de boisseson

De quoi se mêle Filoche ? Lui qui a rejoint le PS et qui y est encore semble-t-il, en quoi est-il qualifié pour défendre un Christian Picquet qui, en combattant le NPA, n’a plus rien à y faire. Le NPA ne tape pas sur le front de gauche, il considère que pour l’instant, il ne veut pas constituer une alternative durable, et donc, l’unité n’est pas (encore) d’actualité. J’espère qu’à l’avenir, le PC et le PG finiront par rompre avec le PS et s’engageront avec nous dans un véritable front de gauche.
Mais en revanche, Picquet lui ne se gène pas de taper sur le NPA, mène campagne contre lui, et des militants extérieurs au NPA s’offusquent qu’il ne fasse plus partie du NPA. C’est vraiment du n’importe quoi !

PS : Besson s’est-il mis en dehors du PS, ou bien en fait-il toujours partie ?



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 10h45 - Posté par

Ouh làlà Piquet = Besson, le parti se renforce-t-il vraiment en s’épurant...


Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 10h28 - Posté par LE BRIS RENE

Devant de tels propos qui justifient en fait les renoncements successifs de
Filoche sur le plan politique ( ce qui n’enlève en rien la qualité de son travail de
syndicaliste ), il faut une réponse à la Pasqua = " au moins Mélanchon, il en a,
lui il est parti ! " !



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 11h34 - Posté par delorme

Pauvre gérard filoche !C est dommage tu a été un bon militant de la ligue un bon organisateur ,tu es maintenant un bon syndicaliste ... mais tu t es toujours trompé dans tes analyses politiques . Tu nous proposais la fusion catastrophiqueavec l oci en 79 ,tu décrivais l arrivée de miterrand en 81 comme le début de la crise revolutionnaire qui n est pas venue, tu n as pas compris la recomposition du mouvement syndical et l emergence des sud n y voyant qu une division et enfin tu as embarqué des camarades au ps dans une illusoire aventure dont il faudrait faire le bilan aujourdhui
20 ans apres,nombre d entre eux helas ne sont plus sur des positions de gauche ! Quand a lex lcr elle a eu le grand mérite de lancer le npa qui peut devenir un element central de la recomposition anticapitaliste dont nous avons besoin . la démocratie à la lcr a peut être eu des défauts mais elle a été sans doute la moins limitée de tous les courants du mouvement ouvrier ,libre expressions dans des bulletins intérieurs nationaux et internationaux ,expression publique des positions dans le journal ,circulation de tous les portes paroles de tendance sur le budget de l orga,temps de parole égal dans le congres pour les tendances,refus des applaudissements dans les congres, elle n a pas à craindre les comparaisons d’ailleurs tu le sais bien toi qui connais de pres la" grande démocratie "du ps avec ses electeurs passifs ou parfois fictifs ses élus avec les écuries presidentielles ;; ; alors un peu de respect pour le courant que tu as eu tort de quitter camarade gérard.


Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 12h12 - Posté par RC

le texte de filoche est assez étonnant, et montre une bien piêtre connaissance du NPA. Il est vrai que ça commence à faire un moment qu’il navigue dans des eaux nettement plus pales ! Quelques informations qu’il devrait prendre en compte :
1- sur ce qu’il appelle la minorité. Il s’agit des membres du NPA qui ont voté pour le congrès un amendement proposant un investissement clair pour la constitution d’un front de la gauche de gauche. Je peux en parler sans vraiment de difficultés, puisque j’en fais partie. Réduire ces militants à l’association UNIR, est un peu rapide, et finalement tout à fait faux.

2- que Filoche se rassure : le droit de tendance est toujours d’actualité dans le NPA, et la libre expression publique des minoritaires indiscutée. Tout est bien dans les statuts, et nous nous attellerons à faire vivre ce droit, en animant un courant unitaire dans le nouveau parti.

3- Picquet n’a jamais été le porte parole des unitaires du NPA. Ce courant étant en cours de constitution, il serait un peu hatif de lui considérer des porte parole ! Picquet ne représente que lui même, et son expression engage éventuellement certains camarades de l’association UNIR.

Enfin, de mon point de vue, le départ de Picquet est une très bonne nouvelle pour les unitaires du NPA dont les expressions ne seront plus assimilées à celle de ce "leader" auto-proclamé ( je ne discute pas ici la sincérité de son engagement, mais les effets de ses interventions sur le débat dans le NPA, et antérieurement dans la LCR ). Les medias ont clairement utilisé Picquet pour attaquer violemment le NPA, et lui se prêtait volontiers au jeu. Il n’avait plus rien à faire avec nous, et sa décision est la bonne.
Enfin, c’est assez amusant de lire un argumentaire condamnant le "manque de démocratie" dans le NPA de la part d’un militant PS. Les magouilles de leur dernier congrès n’ont échappé à personne, sans bien sûr parler de leurs positions politiques. Filoche a certainement fait le bon choix lui aussi au vu de ce qu’il raconte aujourd’hui. Il est parti avant que toute une nouvelle génération n’investisse la ligue, et maintenant le NPA. Ce n’est pas moi qui le regrette


Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
21 mars 2009 - 15h02 - Posté par Roberto Ferrario

Vraiment décevant Gérard Filoche... un socialiste trotskiste que se mêle dans des problèmes interne de un autre parti... pour amené de l’eau a son moulin... a vent...

Question : et tous les "socialiste" que "travaille" avec le gouvernement ou dans la finance internationale... suive mon regarde... ;-) vous le "garde" encore dans votre parti non ?

Et oui son bien mieux que des militant communistes...

RF



le NPA, Filoche, Picquet et la démocratie
21 mars 2009 - 15h42 - Posté par Copas

Les arrangements de Filoche avec les faits nécessitent de rentrer un peu dans le détail de ceux-ci et je souhaite que les camarades qui ne sont pas du NPA soient compréhensifs là dessus car l’affront est public et nécessite l’exposé des faits pour comprendre.

C’est je pense le problème de beaucoup de partis , du moins ceux qui n’ont pas un appareil de professionnels qui se comporte en couche sociale défendant ses interets matériels contre l’objet même d’un parti.

C’est la question du respect des règles de la démocratie, de ce qu’elle peut accepter et ce qu’elle ne peut accepter en matière d’entorses, de la difference entre ses principes et ses règles, l’écart qui peut exister entre les deux.

De ce point de vue toute organisation a ses limites, le NPA a des gros soucis mais a les outils pour résoudre et faire progresser cette démocratie . Son premier congrès le montrera (celui-ci était le congrès de fondation) ou alors il faudra faire autre chose.

Mais en attendant ce parti demeure une grande avancée par rapport aux autres partis qui sont hiérarchistes pour l’essentiel et avec une grande culture de la soumission.

Je ne prétends nullement représenter le NPA d’une quelconque façon là dessus.

Pour ce qui est de Filoche je suis allé discuté sur son site.

Et j’ai vu apparaitre de drôles d’arguments, sans beaucoup de principes et très injurieux .

- Dans les arguments qu’il sortait pour défendre ce qu’il pense être la situation faite à Picquet il indiquait que l’ancienneté et les services rendus était un argument pour que Picquet soit à la direction du NPA.

- Je lui ai indiqué que cette conception était du gérontocratisme, quelque soit le respect nécessaire qu’on doive à l’engagement d’un militant .

Personne n’a droit de violer le fonctionnement démocratique d’une organisation au motif qu’il serait plus ancien qu’un autre dans une autre organisation, la LCR, que le NPA (parti que Picquet a attaqué sans arrêt d’ailleurs).

Pourquoi pas des droits doubles à 15 ans d’adhésion, triples à 30, et le droit de diamant , membre du polit-buro à vie à partir de 50 ans d’ancienneté !

Je me suis attiré ses foudres, que je suis un stalinien, etc....

Tout est bon qui fait ventre dans sa vieille haine, on dirait la fable du loup et l’agneau où les pêchés de la LCR d’il y a 20 ans doivent être payés par un nouveau parti, le NPA en appliquant ce qui viole sa démocratie et son fonctionnement.

 Aux faits, que tout le monde peut aller constater, cela a été filmé, de la tentative de la fraction d’UNIR de mettre sur une liste des camarades qui avaient soutenu un amendement sur la fin du texte sur les Européennes, pour en faire des candidats au CPN (le parlement du NPA) ,

au dernier moment, sans respect des conditions pour l’être (UNIR a refusé de se constituer en tendance à ce congrès et au fait que des camarades n’en avaient pas mandat) ,

de la tolérance des ex de la LCR sur cette tentative de violation des conditions du congrès,

de la rébellion que ça a engendré dans les non-ex-LCR qui n’ont pas compris et accepté que cette tentative nomenclaturiste d’avoir des postes en dehors du fonctionnement prévu.

D’ailleurs la suite des évènements a montré que la partie de l’ex courant UNIR qui a fondé un nouveau parti , la "Gauche Unitaire" (se reporter à leur site et leurs positions) n’a été suivie que par une infime minorité de ceux qui avaient voté l’amendement sur les européennes.

A l’expression de ces faits, notre bon Filoche traite de stalinien de les rappeler, indique, chose extraordinaire, que c’est être procédurier (en en appelant aux mânes de Marx et un de ses propos) que d’en appeler au respect des mandats et du fonctionnement d’un parti.

Si il avait appliqué sa bonne maxime de ne pas défendre "la procédure" dans sa profession, en faveur des travailleurs, les bourgeois l’auraient couverts d’un regard doux et ils n’auraient pas intenter de procès.

Eh Filoche ! le stalinien que je suis a signé la pétition en ta faveur, et a fait tourner la défense de tes droits !

Filoche, ressaisis toi !
ne te comportes pas comme un supporter du 4e âge sénile du brejnievisme !

Ton intervention n’est pas en défense de la démocratie mais un déni de démocratie le plus total.

Ton intervention est en défense de ce qui viole les principes élementaires de la démocratie :
 le respect des mandats qu’on reçoit des militants (que Picquet n’avait pas),
 ne pas accepter que des militants aient des "postes" autrement que par la démocratie...

Filoche defend le nomenclaturisme qui a fait et fait tant de mal au mouvement ouvrier et qui veut qu’une organisation invisible non déterminée par le fonctionnement normal de la démocratie existe et double celle-ci.

Il défend la démocratie des arrangements qui ne laissent qu’une seule sorte de dupes : les militants que Filoche injurie au passage car ils sont, pour lui, manipulés (le vieux discours paternaliste qui veut que ceux qui se rebellent soient forcement manipulés).
D’ailleurs il ne comprends pas que le NPA existe, il nie son existence même, ....

Il en appelle aux mânes du parti bolchévik d’avant la révolution russe qui n’a jamais empêché règlementairement les fractions de s’exprimer et c’est vrai.

Contrairement à ce que disent les ignorants, le parti de Lénine n’a jamais empêché des militants d’exprimer publiquement lerus divergences, c’est après la révolution que cela se fit et dans la conception post-révolution des staliniens et evidemment de la social-démocratie, que la démocratie fut raccourcie , la liberté d’expression limitée.. tout cela est juste.

Mais sur la question du congrès il ne s’agissait pas de cela mais d’élire des camarades au travers d’un fonctionnement déterminé.

Rappelons que les militants qui se sont rebellés contre l’arrangement proposé par la majorité de l’ex-LCR estimée trop tolérante envers une violation évidente des règles et des principes de la démocratie avaient raison.

C’est cette double violation des règles qui suscite colère.

 Pour ce qui est des militants de la nouvelle organisation qui s’appelle "Gauche Unitaire", autour de Picquet, malgré le fait qu’ils luttent et passent l’essentiel de leur temps à attaquer le NPA je ne suis pas pour les exclure du NPA.

C’est donc un débat différent.
Dans la confusion tumultueuse des propos de Filoche tout est lié.

Dans la réalité (encore la procédure...) ça ne l’est pas.
Les propos de Picquet, très injurieux par moments, souvent s’écartant très loin des faits, ne sont pas un motif d’exclusion.

La parole n’a pas à être bridée d’une quelconque façon, d’aucune sorte. Aucune mesure administrative, d’aucune sorte n’a à être prise là dessus.

C’est la difference avec la conception bourgeoise de la liberté d’expression qui cherche à corseter celle-ci.

Pour ce qui est de l’organisation qui se construit, la Gauche Unitaire, cela ressort d’un autre problème .

Construire une organisation politique différente nécessite de sortir du NPA. On ne peut se réclamer du NPA et être dans un autre parti, il faut être cohérent et honnête là dessus. C’est une question de morale (tu sais la morale révolutionnaire, le respect des engagements, etc, tous ces trucs de petit bourgeois guévarriste, etc).

Cette question a été abordée avec le groupe originaire de la minorité de LO qui participe de fait à la construction du NPA. Ils ne pouvaient plus être à LO et en même temps construire le NPA.

Par contre la "Gauche Unitaire" utilise la popularité du NPA en utilisant ce sigle pour tenir des meetings avec le PCF et le PG et ça c’est inacceptable. Même des fois, et ça fait rigoler, la propagande pour certains meetings du front de gauche en a même appellé au nom du NPA le parti de besancenot. Quand on ne respecte plus du tout les autres on en arrive là.

Qu’ils roulent sous leurs propres bannières !

Au fond, Filoche, qui parle du point de vue d’un parti de la bourgeoisie, hors du mouvement ouvrier, fait rigoler.

De ce point de vue, pour moi, il n’y a pas photo :

 Picquet est dans le champs du mouvement ouvrier, je le trouve opportuniste, peu respectueux des règles démocratiques, social-démocrate (écouter attentivement ses positions), lui aussi injurieux (les propos sur le NPA et Rouillan sont indignes et minables), sa ligne n’est pas la mienne.... mais il est dans le champ de la bataille politique du camp des interets du mouvement ouvrier.

 Mais Filoche, lui, parle en opposant à l’intérieur d’une organisation de la direction de la bourgeoisie. Et plutôt que de travailler à sa subversion il se comporte en caution gauche d’un parti bourgeois de bourgeois , concentrant ses coups contre des organisations du mouvement ouvrier et de la gauche réelle.

Filoche, encore un effort pour être révolutionnaire !



Un communiqué [...] met “Christian Picquet” de “lui-même” hors du NPA
30 mars 2009 - 14h49 - Posté par combes

On peut n’être pas d’accord avec la politique proposée par Mélanchon, Dolez et ceux qui les ont suivis, mais ils ont été cohérents, ils ont rendu leur carte du PS et créé un nouveau parti.
Christian Piquet et les cadres de son courant préfèrent rester le cul entre deux chaises. Logique, tout ce qu’ils ont à vendre en échange de quelques strapontins sur les listes du Front de Gauche, c’est leur étiquette d’adhérents du NPA en dissidence. C’est ce qui leur permet d’entretenir une polémique permanente contre le parti dont ils se réclament frauduleusement, ce NPA à la constitution duquel ils étaient opposés et dont ils se prétendent aujourd’hui déçus.S’ils rejoignent le PG ou se lancent dans la fondation d’un groupuscule, ils ne péseront plus rien. Bon vent. Nous n’avons, à votre vif regret sans doute, nullement l’intention de vous exclure. N’oubliez tout de même pas de payer vos cotisations en retard.



Y’EN A MARRE DE TROMPER L’OPÏNION
5 avril 2009 - 10h39 - Posté par alain HAVEL

C’est dingue comme ceux qui se prétendent pour l’unité voudraient avec subtilité manipuler l’opinion pour tenter de diviser pour mieux règner.

Début février, j’étais au congrès de fondation du NPA comme représentant de béziers, je suis ancien délégué cgt et jamais encarté dans un parti politique, justement par prudence envers eux et, je puis vous assurer que le dénie de démocratie qui s’est joué sous mes yeux , il vient de mr PICQUET et non de la direction du NPA.
lorsqu’il à été question de recueillir les candidatures pour le CPN (nouvelle direction pour un an) il était claire ,conformément aux statuts adoptés précédements, que ne pouvaient se porter candidats que les adhérents proposés par les comités locaux dans un souci justement de démocratie représentative de la base.
il n’a jamais été question, préalablement, de prendre en compte des tendances quelconques non constituées d’ailleurs dans ce NPA venant d’éclore.

Aprés au prochain congrès pourquoi ne pas le décider ...

Ainsi, c’est un véritable passage en force qu’a tenté l’ex tendance UNIR de feu la LCR.
J’ai été un des premiers à m’élever dans l’assemblée pour protester bruyamment afin d’éviter que l’on foule notre démocratie statuée.

Et maintenant , certains médias ce jettent à corps perdu pour poster mr Picquet en victime du "sectaire " NPA ? MAIS DE QUI SE MOQUE T’ON !!!!!

A paris j’ai été immergé dans un immense chantier démocratique, enthousiasmant et cela continu au niveau local, je puis vous l’assurer, en tout les cas je ferais le maximum pour que des pseudos démocrates attachés à leur place et leur égo, cherchant à tromper l’opinion ne puissent transformer "l’outil NPA "au service de la base et des luttes en machin électoraliste au service d’élus déconectés de la base.

Résistons, soyons vigilants, lucides sur la nature de l’homme et son rapport au pouvoir, mr PICQUET a toute sa place dans le Parti de Gauche, il est parmis les siens et c’est mieux comme cela au moins là, il construit un parti , c’est positif pour lui ceux qui adhèrent au PG ? il ne détruit pas , comme il semblait vouloir le faire au sein du NPA.

Alors certes, le NPA n’est pas parfait , il se construit , il se compte, il n’a pas réponse à tout mais il propose une direction , l’avenir nous dira si c’était la bonne...

un militant de base,



Y’EN A MARRE DE TROMPER L’OPÏNION
5 avril 2009 - 11h24 - Posté par alain HAVEL

C’est dingue comme ceux qui se prétendent pour l’unité voudraient avec subtilité manipuler l’opinion pour tenter de diviser pour mieux règner.

Début février, j’étais au congrès de fondation du NPA comme représentant de béziers, je suis ancien délégué cgt et jamais encarté dans un parti politique, justement par prudence envers eux et, je puis vous assurer que le dénie de démocratie qui s’est joué sous mes yeux , il vient de mr PICQUET et non de la direction du NPA.
lorsqu’il à été question de recueillir les candidatures pour le CPN (nouvelle direction pour un an) il était claire ,conformément aux statuts adoptés précédements, que ne pouvaient se porter candidats que les adhérents proposés par les comités locaux dans un souci justement de démocratie représentative de la base.
il n’a jamais été question, préalablement, de prendre en compte des tendances quelconques non constituées d’ailleurs dans ce NPA venant d’éclore.

Aprés au prochain congrès pourquoi ne pas le décider ...

Ainsi, c’est un véritable passage en force qu’a tenté l’ex tendance UNIR de feu la LCR.
J’ai été un des premiers à m’élever dans l’assemblée pour protester bruyamment afin d’éviter que l’on foule notre démocratie statuée.

Et maintenant , certains médias ce jettent à corps perdu pour poster mr Picquet en victime du "sectaire " NPA ? MAIS DE QUI SE MOQUE T’ON !!!!!

A paris j’ai été immergé dans un immense chantier démocratique, enthousiasmant et cela continu au niveau local, je puis vous l’assurer, en tout les cas je ferais le maximum pour que des pseudos démocrates attachés à leur place et leur égo, cherchant à tromper l’opinion ne puissent transformer "l’outil NPA "au service de la base et des luttes en machin électoraliste au service d’élus déconectés de la base.

Résistons, soyons vigilants, lucides sur la nature de l’homme et son rapport au pouvoir, mr PICQUET a toute sa place dans le Parti de Gauche, il est parmis les siens et c’est mieux comme cela au moins là, il construit un parti , c’est positif pour lui et ceux qui adhèrent au PG ? il ne détruit pas , comme il semblait vouloir le faire au sein du NPA.

Alors certes, le NPA n’est pas parfait , il se construit , il se compte, il n’a pas réponse à tout mais il propose une direction , l’avenir nous dira si c’était la bonne...

un militant de base,






1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
6 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite