Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Vittorio Agnoletto : Lettre ouverte au nouveau Président du Parlement Européen Josep BORREL


de : Vittorio Agnoletto
lundi 26 juillet 2004 - 16h07 - Signaler aux modérateurs

Pour le respect des droits fondamentaux (...) et l’arrêt de l’utilisation par les forces de l’ordre de substances chimiques - traduction 20 juillet 2001 - 20 juillet 2004 3 ans après les journées tragiques du « G8 » de Gênes

Lettre ouverte au nouveau Président du Parlement Européen Josep BORREL

De Vittorio Agnoletto, eurodéputé de la gauche unitaire européenne (GUE/NGL), Porte parole du GSF « Genoa Social Forum » en juillet 2001

« Pour que la défense des droits humains et de la liberté d’expression soient l’objectif principal du nouveau parlement européen »

Strasbourg, le 20 juillet 2004

Monsieur le Président,
Il y a trois ans, ces jours ci, des milliers de jeunes gens venus de toute l ’Europe participaient avec une grande attention à un « Forum Public » à Gênes au cours duquel, à travers des dizaines de débats, étaient présentées des alternatives concrètes et réalisables à l’actuel modèle de développement.

L’objectif était la critique d’une globalisation qui nie la dignité de la personne au nom de l’idéologie du marché. « avant d’être des consommateurs, nous sommes des personnes. Avant d’être européens ou africains, nous sommes des personnes. Avant de nous dire chrétiens ou bouddhistes, nous sommes des personnes. » affirmaient les centaines de milliers de jeunes qui animèrent les grandes et pacifiques manifestations pour protester contre la réunion du G8.

Gênes : une blessure encore ouverte.

Les forces de l’ordre italiennes, avec un comportement irresponsable, ont réprimé militairement ces initiatives légalement autorisées. Amnesty International a demandé la mise en place immédiate d’une commission d’ enquête indépendante pour enquêter sur les violations répétées des droits humains, civils et constitutionnels.

Le 20 juillet un jeune manifestant, Carlo Giuliani, était tué Place Alimonda à Gênes.

A cause des attaques violentes contre les cortèges, plus de 500 personnes furent contraintes de se faire soigner aux premiers secours ; 600 autres ont été assistés par des médecins du « Genoa Social Forum ». Plus de trois cents personnes ont dénoncé les violences subies par les forces de l’ordre. Des observateurs internationaux indépendants ont décrits ces journées de Gênes comme étant la plus grande répression de masse réalisée en Europe ces dernières années. Des dizaines de personnes ont été expulsées de façon arbitraire (sur 87 recours présentés, 85 ont été reçus, mais dans la majorité des cas, les expulsés n’ont pas fait de recours).

Le parlement et le gouvernement italien n’ont jamais répondu à la demande d’ Amnesty, refusant aussi de créer une commission d’enquête parlementaire, commission demandée aussi par les forces d’opposition et par de très nombreuses organisations de la société civile. Pour enquêter contre les abus commis par les forces de l’ordre, reste la magistrature.

Le 26 juin 2004 a commencé l’audience préliminaire pour la « perquisition » à « l’école Diaz » qui s’est terminée avec l’arrestation de 93 personnes dont 82 furent emmenées à l’hôpital à cause des violents tabassages subis. Les magistrats ont demandé l’inculpation de 29 fonctionnaires de police. Les accusations sont à divers titres : « falso ideologico », calomnie, «  concorso in lesioni ». Il est vérifié désormais que dans « l’école Diaz » a été exécuté un tabassage aveugle et que les personnes arrêtées ont été poursuivies sur la base de fausses preuves : la présence dans l’école de deux « coktail molotov ». Les deux coktail, suivant le témoignage des mêmes agents ont été apportés dans l’école par la police. Un policier est accusé d ’avoir simulé une agression à coups de couteau par l’un des 93 hôtes de l’ école. Parmi les inculpés figurent de très hauts fonctionnaires de police d’ Etat. Aucun d’entre eux n’a cru devoir se démettre en attendant que leur propre situation soit clarifiée lors du procès. Quelques uns ont même entre temps été promus : au sommet de l’antiterrorisme, ou à un poste de responsable dans la « task force » européenne contre le terrorisme international.

L’enquête de la magistrature a de plus confirmé que dans la « caserne de Bolzaneto » des dizaines de personnes ont été maltraitées, menacées et humiliées. A l’entrée, lit-on dans la demande d’inculpation, il y avait un « comité d’ accueil » : les détenus étaient contraints de passer entre deux haies d’ agents, pour être frappés à coups de matraques, à coups de pieds et à coups de poings. Il fut interdit à tous les détenus de prévenir leur famille et les avocats. Beaucoup ont été contraints de rester pendant des heures debout contre un mur avec les mains en l’air. Beaucoup ont été frappés et insultés ou menacés de mort. Quelques uns ont été soumis à des traitements humiliants et violents, comme les percing arrachés. Quelques filles ont été menacées de viol avec les matraques ou ont du rester nues pendant des heures dans les cellules. Pour les actes accomplis à Bolzaneto la magistrature génoise a demandé l’inculpation de 47 personnes appartenant à divers corps de police ; parmi les inculpés se trouvent aussi cinq médecins.

2001 : l’Europe déplore « la suspension des droits fondamentaux »

Un recours a été présenté par les avocats du « Social Forum Italien » auprès du « Commissaire pour les droits de l’homme » au « Conseil Européen » ayant pour objet la violence des forces de l’ordre pendant les jours de Gênes. Je voudrais rappeler que le Parlement Européen a condamné le comportement des forces de l’ordre italiennes à cette occasion, comme le mettent en évidence les pages du rapport sur le respect des droits fondamentaux dans l’Union Européenne en 2001 ; dans ce rapport sont déplorés « les suspensions des droits fondamentaux pendant les manifestations publiques, particulièrement à l’occasion de la réunion du G8 à Gênes, comme la liberté d’expression, la liberté de circulation, le droit à être défendu, le droit à l’intégrité physique » ; il y est ajouté que, en diverses circonstances, « l’ intervention d’agents de police et d’autres forces de l’ordre a laissé à désiré », comme dans le cas de l’Italie « pendant le G8 de Gênes ». Le même rapport a d’ailleurs condamné des faits semblables survenus précédemment à Goteborg et à Nice. Le rapporteur, Joke Swiebel, a de plus invité le Parlement, en plus d’une condamnation politique claire à travers une résolution, à réfléchir sur comment rendre plus efficace le système européen de défense des droits humains régis par les articles 6 et 7 du traité de l’UE.

Le Parlement Européen, garant des droits fondamentaux : propositions claires

A l’occasion du troisième anniversaire de ces évènements tragiques, qui malheureusement ne constituent pas une exception dans l’histoire récente italienne, comme le démontre la récente inculpation de 31 policiers pour les violences commises à l’encontre de manifestants « no-global » à Naples au mois de mars 2001, je vous demande, Monsieur le Président, un engagement ferme pour que le Parlement commence en permanence à observer méticuleusement le comportement des forces de l’ordre pendant les manifestations publiques, et, mais pas seulement, l’application de la «  Convention de Schengen » (dont l’article 2 a été plus d’une fois appliqué abusivement).

En fait, je retiens comme primordial que le nouveau Parlement fasse un saut qualitatif dans la défense des droits fondamentaux, comme le droit d’ exprimer librement sa pensée et de participer à la vie démocratique de l’ Europe, y compris par des actions destinées à stimuler, dans chacun des pays membres, la prise d’initiatives spécifiques en termes de lois pour :
 adapter sa propre législation aux conventions internationales en matière de droits humains en introduisant le délit de torture ;
 permettre l’identification des agents des forces de l’ordre par l’ obligation de porter un code d’identification sur les uniformes ;
 programmer de façon permanente une mise à niveau professionnelle pour les forces de police dans le but de promouvoir les principes de la non violence, une conscience civique et une déontologie professionnelle conformes à leur fonction de protection des droits des citoyens ;
 exclure l’utilisation par les forces de l’ordre de substances chimiques dont on a la certitude ou la suspicion de leur nocivité et de leur capacité à provoquer des effets irréversibles pour la santé des humains. Pour ces raisons, il est nécessaire de faire un moratoire sur l’utilisation des gaz CS tant que ne seront pas exclus de façon scientifique tous risques pour la santé encourus par les agents des forces de l’ordre et par la population ;

La « Commission des Libertés Publiques » du Parlement Européen pourrait être le lieu approprié pour débattre et formaliser des propositions semblables, avec éventuellement l’aide précieuse du Réseau d’experts européens sur les droits fondamentaux. Je demande que le Parlement rencontre au plus tôt une délégation des avocats du « Social Forum » italien et européen pour que ceux-ci puissent illustrer la situation qui s’est déterminée en Italie et expliquer leurs préoccupations sur l’une des violations des droits humains inscrits dans la « charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (maintenant intégrée au projet de Constitution européenne) et la « Convention européenne pour la défense des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ».

Je demande en outre que notre Parlement organise une audition publique en présence des mêmes avocats pour permettre à tous les députés de s’informer avec précision afin qu ’en connaissance de cause, ils soient en mesure de prendre le sujet en main.

Certain que vous prendrez ces propositions en juste considération, « je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, mes cordiales salutations ».

Vittorio Agnoletto
Eurodéputé GUE/NGL
Groupe de la Gauche unitaire Européenne - Gauche Verte du Nord
Porte Parole du GSF « Genoa Social Forum » en juillet 2001



Imprimer cet article





Hommage à Giorgio Forti
dimanche 7 - 10h57
de : UJFP
Message urgent des occupants du théatre de l’Odéon
samedi 6 - 23h51
de : Alain Collet
Les sables radiologiques du désert
samedi 6 - 21h50
de : AIPRI
Dossier : Penser et lutter avec Rosa Luxemburg
samedi 6 - 21h08
de : contretemps
2 commentaires
Regards sur CUBA, pays des Humbles et Humaniste !
samedi 6 - 10h51
de : joclaude
L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
2 commentaires
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
4 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite