Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !


de : slovar
mercredi 10 juin 2009 - 19h10 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Manuel Valls, veut liquider le Parti Socialiste (parti dont on se demande, s’il en est membre ... honoraire), dans sa forme actuelle et déclare : "Il faut se régénérer. Il faut changer de méthodes. Il faut changer de direction. Il faut changer de génération. Il faut changer de programme. Il faut changer de nom" car "le mot socialiste ne veut plus rien dire"

On peut dire que l’homme a de la suite dans les idées puisqu’il avait déjà conseillé de changer le nom du parti en juillet 2007, après la défaite de Ségolène Royal à l’élection présidentielle.

JPEG - 34.3 ko

Décidant d’aller plus loin encore, il nous crédite de : "C’est minuit moins le quart, là, avant la mort clinique du Parti socialiste", a-t-il affirmé, se disant "un peu fatigué qu’on ne nous écoute pas" Source Nouvel Obs

Mais savez-vous seulement, Monsieur Valls que le chemin de la sociale démocratie "moderne" que vous semblez appeler de vos voeux vient d’être crucifiée partout en Europe ? Vous êtes vous un instant demandé si la "Tony Blair touch" que vous défendez (voir plus bas) à l’occasion était une demande des militants et sympathisants du PS ?

Et bien, Monsieur Valls, laissez-nous vous dire que si les électeurs du PS ont fuit pour cette dernière élection, c’est parce qu’il ne représente plus le grand parti en tête des luttes sociales, que vous réfutez, au nom d’une rénovation "parfois judicieuse" voulue par le "Bonaparte en Ray Ban" (comme le qualifiez sur votre blog)

Oubliez-vous qu’au référendum pour le projet de traité constitutionnel l’électorat socialiste avait en majorité rejeté le OUI que lui demandait les instances du PS. Il nous semble même nous rappeler que vous étiez pour le NON avant de vous déjuger en appelant publiquement à voter OUI lors du référendum !

Et c’est de la part d’un homme de "conviction" passé de : Rocard dans les années 80, à Jospin longtemps, Hollande ensuite et Ségolène Royal (avec laquelle vous venez de prendre vos distances), comme vous que nous devrions recevoir des leçons ?

Vos déclarations ne sont que du miel pour l’Elysée ou une fois de plus on n’en demandait pas tant. Est-ce une façon de vous signaler auprès du Président qui compte bien "faire son marché" pour le prochain remaniement gouvernemental ou de le remercier des propos qu’il tenait à votre égard ?

"Dans dix ans, ce sera le meilleur des socialistes, mais d’ici là, ils l’auront tué." Ces propos tenus par Nicolas Sarkozy à l’égard de Manuel Valls dans Le Parisien, traduisent bien la relation et l’état d’esprit des deux hommes.

Qui répondait à : "La présidence est marquée par une hyperprésence. Cela ne me choque pas. Les Français souhaitent un président de la République très actif" - "Cette action, cette présence correspondent à une société moderne, à une démocratie moderne même si cela change la nature progressivement de nos institutions".- Source LCI

Nous réfutons ce que vous déclarez et surtout dans cet extrait d’interview au Monde et "jouissivement" reprise par un blog de l’UMP :

La plupart des socialistes sont aujourd’hui décomplexés à l’égard du marxisme. Mais le PS compte encore des responsables et des militants, sans doute sincères, qui restent hantés par les Spectres de Marx : conception binaire de la société, vision violente de l’Histoire… D’où ce goût commun pour les grandes fresques avec l’extrême gauche : la crise économique devrait dégénérer nécessairement en crise sociale avant d’aboutir à la crise politique…

Parce que la société dans laquelle nous vivons n’est pas binaire ? La crise financière, mère de la crise économique ne fait-elle pas payer aux seuls salariés le prix de sa saloperie ?

Pour ma part, je me suis toujours méfié du lyrisme politique et des visions totalisantes. L’Histoire nous apprend que la crise engendre plutôt le repli sur soi et le populisme. Je préfère porter le débat sur notre capacité à dégager des propositions crédibles et utiles pour les Français. - Source Blog sarkozynicolas

Et bien, Monsieur Valls, ce que reproche une grande partie de l’électorat traditionnel du Parti, c’est justement de plus être assez socialiste !

Comme l’écrit notre ami Gérard Filoche : "Le PS manque au salariat. Il aurait fallu avancer des revendications précises en matière de salaire, de contrôle des licenciements, de durée du travail, de Sécurité sociale. Pas du baratin ! « stop » ou « Changeons maintenant ! » ça ne veut rien dire (quoi, qui, pour qui, comment)"

Le Parti dont les instances se sont embourgeoisé au point de ne plus pouvoir compter sur les classes moyennes, les jeunes, les chômeurs et tous les "assistés que vous fustigez dans une une interview au Figaro :

Nous sommes dans une économie de marché, il faut l’admettre définitivement. Nous devons dire également que le travail est une valeur, que nous ne sommes pas favorables à une société de l’assistanat. Nous devons tirer le bilan des 35 heures, être au clair sur les retraites et reconnaître que nous avons perdu une grande partie des salariés, séduits par le discours de Nicolas Sarkozy. Nous devons être aussi le parti de l’entreprise et des entrepreneurs, créateurs de richesses

Seriez-vous le co auteur du "travailler plus pour gagner plus" et autres "gimmicks" de l’hôte de l’Elysée ?

Alors, le social, le solidaire, la défense de l’emploi et du salarié, les garde fou anti-misère ça pèse quoi à côté de votre ambition de transformer le parti en boutique ouverte à tous les vents centristes et UMP "sociaux"

Comme l’ami Filoche : Nous sommes pour une économie mixte et contre une société de marché. Nous sommes pour rompre avec le capitalisme financier type FMI/OMC. Nous sommes pour une VI ième République sociale, pas pour une République conservatrice néolibérale. Nous sommes pour arrêter avec le « libre-échange », la « concurrence libre et non faussée », et remplacer la « main invisible du marché » par la main visible de la démocratie. Les salariés sont plus nombreux que les actionnaires et les patrons : c’est le salariat que nous devons écouter !"

Contrairement à vos déclarations, les socialistes sont toujours vivants, nombreux et prêts à foncer. Il en existe à l’intérieur du PS (Voir : Un monde d’avance) et nous leur conseillons de réussir la fusion avec le Parti de Gauche, le PCF et le NPA pour montrer qu’il est encore possible de gagner des élections en se basant sur les fondamentaux édictés par les grands socialistes.

Non, Monsieur Valls, ce n’est plus le nom qui ne veut rien dire, c’est vous qui n’êtes plus à votre place dans ce parti. On vous dit proche des centristes du MODEM et peu hostile à gouverner avec notre Président ?

Rejoignez les, si vous le souhaitez. Et surtout, emmenez avec vous, ceux qui seraient tentés de suivre vos idées et approches.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 19h32 - Posté par airelle

Tout à fait d’accord avec vous, ce Monsieur (avec d’autres !!!) malheureusement ont "pollué" le P.S ,il est plus que temps de faire le "grand ménage" !!! Une militante de base, et de gauche, la vraie !!!



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h37 - Posté par

Juste, "Monsieur Valls" faisait partie du groupe Bilberger. A part ça, no comment.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h44 - Posté par Chris D

Ces PS pro-MODEM ne veulent pas de la République sociale alors encore moins de la République socialiste !

Mon point de vue (le dernier)
Crise systémique : Pour qu’une branche de l’altermondialisme déploie le drapeau du socialisme !

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Il y a trop d’hétérogénéïté dans ce PS bcp plus à la base qu’au sommet, mais c’est le sommet qui impose la ligne. Mntenant que le déclic de sortie vers la gauche a été donné, c’est le début de la perte d’hégémonie. Ce n’est pas la mort du PS, ni même la fin de la perspective de bons scores mais la domination forte sur le reste de la gauche est peut être en passe de s’éteindre.

CD


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 20h37 - Posté par himling

Si les militants du PS sont si convaincus de maintenir le PS tel qu’il est, est-ce parce qu’eux sont dans le réel quand des gens comme Valls sont ailleurs ? C’est ce que vous semblez penser. Personnellement, ancien militant, ancien permanent fédéral (qui avait donc le listing complet des adhérents de ma fédé...) j’ai quitté le PS. Ce parti me semble définitivement coupé du monde réel. Plus de 50 % de fonctionnaires, si on ajoute les retraités et les élus "professionnels", on a 80 % des militants. Quand un employé du privé veux s’exprimer, il se fait traiter d’imbécile. Je ne parle même pas des commerçants, des artisans ou des professions libérales !

Le Ps se meurt de se renfermer sur lui-même. Il a aujourd’hui a peu près autant de membres (pour un pays de 60 millions d’habitants) que le PS wallon (pour une wallonie de 4,5 millions d’habitants).

Quand Valls dit qu’il faut combattre les ghettos, dites vous bien que tous les immigrés qui souhaitent s’intégrer sont d’accord.

Qui est raciste ? Valls qui veux mixer la population, ou ceux qui ont crées des ghettos ethniques où les habitants sont, de fait, enfermés ? Pour moi, (français d’origine espagnol marié à une marocaine) la réponse ne fait aucun doute. La ségrégation raciale est un crime, si certains bobos la défendent, c’est uniquement pour que les "minorités visibles" restent loin de chez eux.



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 23h48 - Posté par t

Manuel Valls sera rejeté par l’histoire comme son parti collaborateur de la bourgeoisie...Mais il existe parce qu’il a ses entrées à la télé-carpette.Plus dure sera la chûte ....

Bernard SARTON,section d’Aubagne


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
10 juin 2009 - 21h57 - Posté par Patrice Bardet

sauf erreur (merci de corriger si je me trompe), le PS a abandonné officiellement toute référence au marxisme depuis 1983, et a adhéré au "Marché" "régissant" (comme un Dieu) l’Humanité.

C’était rappelé très récemment par Henri Emmanuelli

Alors, il ne reste du socialisme au PS que quelques vagues débris, en décrépitude

Le "Socialisme" du PS n’existe plus. Valls a parfaitement raison.

C’est devenu une imposture, une injure

Le nom de ce parti est usurpé.



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 05h35 - Posté par ara kiri

Le P.S. signifie bien "Pépinière Sarkozyste" ! Non ?


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 06h48 - Posté par

ce type a toute sa place à l UMP il n’est pas de gauche Nous ne voulons pas
de ces guignols à gauche.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 11h37 - Posté par hueb

Par ailleurs je ne connais aucun socialiste (au sens d’adhérent du PS) capable de me dire ce qu’est le socialisme (dont le marxisme n’est d’ailleurs qu’un sous-produit), quel est le sens profond de ce terme. Et partout à gauche c’est la même chose , les utopies abstraites ou concrètes du socialisme et du communisme n’existent plus, j’en veux pour preuve que la LCR est devenu le NPA, qu’elle est passée du communisme à l’anticapitalisme : elle sait encore à quoi s’opposer, mais même elle n’a plus de projet.


Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
11 juin 2009 - 16h28 - Posté par momo11

C’est la Valls a mille francs !!!!!momo11



Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose !
12 juin 2009 - 00h38 - Posté par Chien Guevara

Valls est un sous-marin de l’UMP : il n’est au PS que pour foutre la pagaille et l’auto-détruire encore plus vite de l’intérieur. Il est ultralibéral, pour la capitalisme, et limite raciste . Faut qu’il rejoigne Besson ... VITE !!






Hommage à Giorgio Forti
dimanche 7 - 10h57
de : UJFP
Message urgent des occupants du théatre de l’Odéon
samedi 6 - 23h51
de : Alain Collet
Les sables radiologiques du désert
samedi 6 - 21h50
de : AIPRI
1 commentaire
Dossier : Penser et lutter avec Rosa Luxemburg
samedi 6 - 21h08
de : contretemps
2 commentaires
Regards sur CUBA, pays des Humbles et Humaniste !
samedi 6 - 10h51
de : joclaude
L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
3 commentaires
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
1 commentaire
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
4 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite