Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Allain Leprest, avec deux ailes


de : Ubifaciunt
dimanche 29 novembre 2009 - 10h45 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 108.9 ko

de Ubifaciunt

Pierre Desproges avait tout faux : non seulement c’est pas toujours le crabe qui gagne, mais on peut se réjouir (au contraire de Michel Sardou) qu’Allain Leprest soit toujours vivant. Du coup, on se reprend une tournée de moules-frites avec force bouteilles de blanc. Hommage à l’un des derniers Grands de la chanson française, au sens le plus noble du terme.

Il est de certains artistes comme un trésor, l’envie qu’il soit tellement reconnu et le plaisir égoïste de le garder pour soi, ses amis, et ses désamours.

Il est de certaines chansons qu’on écoute seul, à la nuit, le verre aux trois quarts vide, le temps de finir la chanson et la bouteille ; demain sera un autre jour.

La Normandie étire ses rideaux de pluie, Leprest chante et pourrit encore un peu plus sa cirrhose et son cancer. Il va bientôt pleuvoir sur la banlieue de Paris.

Ne pas savoir par où commencer cet hommage. Des chansons qui accompagnent, des concerts où les amis pleuraient la première fois de le voir et le sentiment d’assister à quelque chose d’unique, avec juste trois cents personnes, un peu comme si Brel venait chanter les Bourgeois et Amsterdam dans ton salon, et de la solitude.

Une valse pour rien, donc. De celles qui s’étirent, qui ne sont pas à mille temps ni à l’amour mais à une envie d’amour, de celui qui s’étire. Une valse pour rien. Il est jeune encore. Il a encore ses cheveux. Le reflet sur le piano montre la main et le silence.

Car Leprest chante le silence. Comme tant d’autres. Comme peu d’autres.

Il chante les zones d’ombre, les mots qui se craquèlent, le rude alcool des déclassés, la sueur et les Gitanes qui s’éteignent. L’amour.

On a appris depuis Flaubert qu’Yvetot valait bien Venise ; cent cinquante ans plus tard, c’est toujours pas loin d’Honfleur que Leprest commence à chanter.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_02_je_viens_vous_voir.mp3

Je viens vous voir inaugure le bal. Il est un peu las, généralement, le stress du début de concert, comment sera le public, comment sera la voix, là, là, pour ceux qui ne l’ont jamais vu, le premier choc, les mots qui tombent et se fracassent les uns aux autres, le verre de rouge traîne sur le piano, la déclaration d’amour finale résume sa carrière tout entière. « C’est pour l’amour pas pour la gloire qu’ je viens vous voir. » La, la…

C’est un peu con, tu vas me dire, d’oser encore chanter l’amour, ce truc vieillot qui ne marche que dans les rimes pauvres des ritournelles de Piaf ou dans les envolées du grand Jacques. C’est si graveleux, en plus, le cul, et vazy que j’ te prends derrière la commode, ma poulette. Deuxième chanson du récital, Leprest assomme son public d’un premier couplet mêlant le paillard au sublime.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_06_ton_cul_est_rond.mp3

Ton cul est rond et feu Nougaro peut dès lors y aller de son avis devenu fameux : « C’est simple, je considère Allain Leprest comme un des plus foudroyants auteurs de chansons que j’ai entendus au ciel de la langue française… »

Foutu ciel qui a failli l’accueillir aussi voici quelques années, peu après l’ami Nougaro. Un sale cancer de prolétaire, celui du père qui se crève au boulot, celui de l’exigence du travail bien fait, celui des clopes et du vin qui n’arrangent rien mais te font bien solide d’être au monde ; et puis d’abord, impossible d’imaginer le daron menuisier ni le grand Jacques sans leur litron ni leur mégot.

La Camarde, pour une fois, a pardonné. C’était pas l’heure d’aller rejoindre les vieux soldats des nobles causes.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_good_bye_gagarine.mp3

La voix, sur un fil. L’orchestration réduite au souvenir de l’enfance. Goodbye Gagarine. Qui se souvient encore des vieux Spoutnik sinon nos vieux cocos, fiers et ataviques ? Dans la salle, au moment où la main salue les étoiles, on oublie les cheveux perdus de la chimio, on est à Ivry sur Seine, en janvier 1968, cité Vladimir Komarov, avec nos yeux de gosses.

 [1]

J’étais pas né en janvier 1968. J’étais pas encore de cette classe populaire dont, à son instar, je me revendique avec acharnement. Car le Leprest ne tricote pas que des chansons noyées de crépuscule mais lève toujours le poing plus souvent qu’à son tour. Le joli mois de mai pointait son bout de pavé : quelques jeunes cons allaient, une fois de plus, refaire le monde ; le Parti, une fois de plus, empêcher l’ouvrier de rallier le révolté.

Il n’empêche.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_09_sacre_coco.mp3

« Pour la castagne il crie d’accord, pour la fiesta il crie d’abord et pour le cul il dit banco… » Sacrés cocos d’une époque révolue où il était plus facile de chanter les lendemains qui chantent plutôt que l’insurrection qui tarde à venir.

 [2]

C’est déjà l’heure du rappel.

C’est enfin l’heure des plus belles.

Celles qui ne mériteraient que les trois minutes qu’elles mettent à s’écouler.

Cette bouteille qu’on n’en finira pas d’achever.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_le_temps_de_finir_la_bouteille.mp3

Bilou sur un nuage normand, toute prête à nous saouler de ses pleurs.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/leprest_-_04_bilou.mp3

Cette rupture qui ne dira jamais son nom.

 http://www.article11.info/spip/IMG/mp3/14_leprest_-_on_leur_dira.mp3

Mais dire les noms de Romain Didier et Francesca Soleville, tes fidèles compagnons de route, tes amis, découverts grâce à toi au gré de tes concerts ou au fin fond d’une médiathèque de banlieue, devenus les miens.

Merci à toi, Allain, avec deux ailes.

Et longue vie !

Notes

[1] Une photo d’Antoine Magnier.

[2] Une photo d’Hubert Marot.

Dates des concerts :
http://www.myspace.com/allainlepres...


HOMMAGE A ALLAIN LEPREST (videos + audio)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Allain Leprest, avec deux ailes
29 novembre 2009 - 16h50
Allain Leprest, avec deux ailes
29 novembre 2009 - 23h04

Superbe, merci !!!



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 14h33 - Posté par Cyril (77)

Merci pour ton article, lui-même très inspiré.

Au Japon ils ont un truc, "Trésor national vivant", pour honorer un individu qui fait particulièrement honneur à son pays ; ça irait bien à Allain Leprest.



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 19h46 - Posté par didier

Leprest est un immense artiste. En plus fidèle à ses idées. Mais ça correspond à quoi l’allusion sur Sardou ?



Allain Leprest, avec deux ailes
30 novembre 2009 - 21h08 - Posté par le Rouge-gorge

Nous partageons ce goût appre sur la langue du poète

Ce souffle pour l’esprit qui apporte un vent d’iode

Cette claque répétée chaque fois que la fenêtre s’ouvre.

Salut fraternel.

le Rouge-gorge

Voici un texte ancien déjà d’Allain

La dame du dixième

La dame du dessus est morte

Il y a des scellés sur sa porte

On n’entendra plus pleuvoir

Son arrosoir

Sur le balcon

La vie, c’est con

La dame du dessus, bonjour

Trois petits riens, trois petits tours

On descend ses pots de fleurs

Par l’ascenseur

Et sa pendule

La vie, c’est nul

La dame du dessus, bonsoir

Ça braille, ça rit dans les squares

Sa boîte à lettres s’emplit

Tant mieux, tant pis

C’est des factures

La vie est dure

La dame du dessus, c’est cuit

Les enfants sont passés lundi

En vitesse, en habit noir

Vider l’armoire

Prendre le chien

La vie, c’est rien

Les jours se suivent, c’est terrible

Y a un bel appartement libre

Là-haut au dixième étage

Un pigeon nage

Dans l’eau du ciel

La vie est belle

Allain Leprest

Album : Mec






Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite