Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’hiver de Manu Chao en Sibérie-sur-Seine


de : Véronique Mortaigne
samedi 18 septembre 2004 - 04h30 - Signaler aux modérateurs

de Véronique Mortaigne

Désertant Barcelone, le chanteur publie avec le dessinateur Wozniak le livre-CD "Sibérie m’était contée", recueil poétique d’hommage à Paris.

Entre Cigale et Boule noire, une petite porte mène au repaire de Manu Chao, qu’il dévoile au moment où il va le quitter. Au pied de la butte Montmartre, presque à Pigalle mais encore un peu en territoire Tati, le chanteur a transporté en 2003 son sac à dos, un matelas et ses ordinateurs. Logé pour pas cher par son agent et tourneur parisien, Corida, Manu Chao grimpa au dernier étage de La Cigale, y passa l’hiver à travailler avec un ami dessinateur du Canard enchaîné, Wozniak.

Manu Chao est en forme. Depuis la fin de sa tournée avec le Radio Bemba Sound System, il a chanté au Brésil en juin pour le Forum culturel de Sao Paulo, version artistique de la manifestation altermondialiste de Porto Alegre. Puis il a passé un mois au Mali afin d’y produire l’album du "couple aveugle" Amadou et Mariam. Sinon, il est resté perché ici à Paris, désertant Barcelone, la ville où il habite officiellement.

Après les étonnants succès de Clandestinoet d’Ultima Estacion Esperanza (environ 6 millions d’exemplaires vendus en deux coups de maître), Manu Chao avait annoncé que, jaloux de sa liberté, il se réservait le droit de ne signer aucun contrat discographique, ni avec Virgin, sa maison de disques depuis le groupe La Mano negra, ni a fortiori avec d’autres. Il met aujourd’hui ce précepte en application, fort de sa société de production, Radio Bemba, et son pendant d’édition, Mille Paillettes. Et se passe des multinationales.

Début septembre, sur les toits de Paris, il fait moite. Chao est torse nu, cheveux ras, bermudas baggy, tongs aux pieds, tatouages en poupe et tout sourire. Quand une idée lui vient, il la note au feutre noir sur sa main avec des airs de gosse. Avec Wozniak, il présente leur prochaine production : un livre, conçu au départ comme un petit cahier d’écolier. Cet amusement fut bientôt adoubé par quelques chansons, puis par d’autres, et, grossissant, il atteint au printemps les 120 pages et les 22 titres. Manu Chao est inflationniste, Wozniak aussi.

VU DES BOULEVARDS

Sibérie m’était contéeest parfaitement parisien, francophone et sans paresses latines. C’est un hommage à Paris vu par ses boulevards extérieurs, par Wozniak, d’origine polonaise, et Manu Chao, homme du Sud. Le couple fut d’abord réuni par les vertus de l’Internet, grâce au site scorbut.br et ses actualités décalées décryptées par Cardon, Cabu, ou les Chao (Manu le fils, Ramon le père, écrivain et journaliste à Radio France International).

Avec une poésie très ondoyante, Wozniak campe le champ politique. Manu Chao puise alors dans son ordinateur des bouts de phrases, petits poèmes immédiats ou futures chansons, qui ne demandaient pas mieux que de flirter avec les vaches aériennes et géométriques du dessinateur satirique. Puis des musiques.

Wozniak, le rock dans l’âme, Manu Chao, taraudé par l’envie constante de projets parallèles, passent des nuits en blanc, calculant en artisans le poids des mots, l’attrait du trait et jusqu’aux marges blanches au millimètre. Puis la bande Bemba-Corida décide d’opérer en deux temps : 23 septembre, mise en vente en kiosque d’un 25-pages et d’un CD six titres à 6,50 € (35 000 exemplaires, distribués par les Nouvelles Messageries de la presse parisienne) ; 1er novembre, sortie en librairie du livre CD dans son intégralité (25 euros, 150 000 exemplaires maximum, distribués par Actes Sud). Entrée et plat, le dessert (facultatif) devrait arriver sous forme de version espagnole.

" Sibérie m’était contée, explique Manu Chao, toujours prêt à la digression sociétale et politique, est un livre d’hiver. Les hivers à Paris, c’est ma Sibérie à moi. Et puis, c’est un rêve, et ça fait du bien de penser à tout ce blanc, ce ciel bleu, alors que le monde est surréaliste, affolant." Si "Paris n’est pas un bagne", c’est qu’il y a des amis. L’ouvrage est d’ailleurs dédié : "A tous les pêcheurs du fleuve Amour", cours d’eau sibérien et force tutélaire de l’humanité.

Y a-t-il un propos politique au livre ? Réponse de l’auteur par la lecture de quelques morceaux choisis : "Je hais les cons, je hais la connerie, je hais leurs amis." Et George W. Bush, ajoute le chanteur, outré par la guerre en Irak, incrédule devant les absurdités admises sans recul par le commun des médias (les joutes électoralistes de la campagne présidentielle américaine, l’état de l’Afrique, les mafias - drogue, disque, firmes transnationales, Eglise de scientologie qui pourrissent la vie des honnêtes gens).

Autre page présentée comme une déclaration politique : "Pour arranger les choses, il faut faire un trait sur les rancœurs du passé." Passer "le cap"pour ne pas être happé dans "un long fleuve stérile".

Dans sa pièce-studio du 18e arrondissement, il y a une bouteille de bourgogne blanc en attente d’ouverture et True Love de Toots & The Maytals, mais pas la télévision. "J’ai décroché. Avant j’étais branché en continu, même si c’est un moyen de contrôle planétaire ; je ne peux pas vivre sans être branché sur le monde." Désintoxiqué, Manu Chao a pu se livrer au plaisir entier de fouiller dans les entrailles de son ordinateur portable. "Avec mon ordi, je suis libre, tout est là-dedans, je ne suis plus attrapé", dit-il, se remémorant le temps, pas si lointain, de La Mano negra où le rock alternatif devait accepter "l’enfermement entre les quatre murs d’un studio".

"L’ordi" est au centre des choses. Non pas que, pour sa prochaine production musicale, le musicien nomade ait abusé des échantillonnages et autres effets qui jalonnaient ses précédentes œuvres. Au contraire, à l’écoute des premiers six titres, on découvre un Manu Chao revenu à un format plus acoustique, classiquement inspiré des groupes de saltimbanques de la chanson française des années 1990, façon les Voleurs de poules (l’ex-groupe de Sanseverino). Accordéon, voix grave très en avant, textes en français exclusivement : "Normal, sur les toits de Pigalle, j’ai été ambiancé."

UN APPEL À SE RÉVEILLER

"C’est un voyage, un petit transsibérien parisien avec une escale au Mali." Car Sibérie a subi les influences de l’excellent disque à paraître d’Amadou et Mariam. Un titre, J’ai tant rêvé du fleuve Amour, s’est même glissé avec ses balafons cycliques, remplis des senteurs transfrontalières et électroniques de Manu Chao, de son art du tissu musical hispanisant - l’album des Maliens "à l’extraordinaire gentillesse et simplicité" offre une version sahélienne de l’univers du Franco-Galicien.

Déjà publié, dans une version calme, Dans mon jardin faisait partie de la compilation 2004 de Ras l’front, association de lutte contre l’extrême droite. Manu Chao en livre une seconde mouture, énergique. Il y a aussi Te souviens-tu ?,composée pour Jane Birkin, rhabillée swing, avec trompette bouchée, ou encore un hommage à Elno, le chanteur des Négresses vertes mort en 1993.

Mais, déjà, Manu Chao annonce la fabrication prochaine d’un album en portugnol (portugais/espagnol) et d’un autre de rumba catalane, "celle des troquets et des fêtes". Pour secouer nos contemporains "qui dorment debout, sonnés" mais dont Manu Chao espère "qu’ils vont se réveiller"pour accomplir enfin une large "révolution horizontale" - chacun l’un après l’autre.

Véronique Mortaigne

Loin des majors, le modèle alternatif de Corida

Manu Chao a confié la gestion de sa maison de production Radio Bemba à son agent et tourneur Corida. La société, installée boulevard de Rochechouart (Paris-18e), au-dessus de La Cigale, est née en 1985 du club parisien les Bains Douches, alors codirigé par Jacques Renaud, actuel patron de Corida. Indépendante depuis 1992, Corida développe des modèles originaux, tant dans les rapports contractuels avec ses artistes, jamais figés par des contrats à long terme, que dans leur diffusion.

Corida a produit le dernier album en date des Rita Mitsouko (avec les Concerts Lamoureux) et gère leur société, Six SARL ; les frères Amokrane de Zebda, le groupe Dupain ou Laetitia Shérif y ont fait des choix à la carte. "Je n’ai jamais perdu un artiste, précise Jacques Renaud. C’est un pacte de fidélité." L’ancien PDG d’EMI Europe, récemment démis de ses fonctions, Emmanuel de Buretel, ami personnel de Jacques Renaud, vient d’acquérir des parts de Corida. Il y retrouvera son ancien artiste de Virgin, Manu Chao.

http://www.lemonde.fr/web/recherche...



Imprimer cet article





Etat Islamique, et comment il passa sous contrôle des USA. !
lundi 12 - 11h24
de : joclaude
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite