Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La passion militante de Maitan


de : Antonio Moscato
mardi 21 septembre 2004 - 21h03 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de ANTONIO MOSCATO

Livio Maitan a terminé jeudi sa longue bataille à contre-courant. Il l’avait commencée pendant la Résistance, puis toujours à l’intérieur du mouvement ouvrier mais en nette opposition avec les directions bureaucratiques. Il s’était lié très jeune à la Quatrième Internationale, presque en même temps qu’Ernest Mandel, avec qui il collabora pendant des décennies. Son activité de dirigeant le conduisit souvent dans d’autres continents, de la Bolivie à l’Argentine, à l’Indonésie  ; il avait été parmi les premiers à analyser et à présenter la révolution algérienne, et à étudier les contradictions du nationalisme arabe représenté par Nasser. La richesse de son analyse, l’attention à la complexité des argumentations de ses propres adversaires, l’avaient fait apprécier de gens très différents de lui, qui furent ses amis, de Enrico Berlinguer à Paolo Sylos-Labini (qui publia une postface à l’essai de Maitan sur les classes sociales, pourtant polémique avec ses propres thèses).

Livio Maitan a été très important pour des générations de communistes, pas seulement par ses livres sur Trotski, Gramsci ou la révolution culturelle en Chine (extrêmement documenté et à ce titre très impopulaire chez les nombreux adeptes du mythe : seul Aldo Natoli accepta d’en discuter avec lui), mais aussi et surtout pour son exemple. Il savait écouter patiemment les débats, très attentif surtout aux ouvriers : beaucoup se souviennent de lui dans les assemblées d’usine et devant les grilles (de Mirafiori, de la Fatme à Rome), pour comprendre, jamais pour juger sommairement ou pour octroyer d’en haut des solutions bien ficelées. Et certains intellectuels connus qui peu après 68 étaient venus au siège romain de la Quatrième Internationale, rue Candia, pour parler avec lui, me demandant quand il allait arriver, furent abasourdis de découvrir qu’il était déjà là et que c’était celui qui, en attendant le début de la réunion, était en train de nettoyer le cabinet dans la cour.

Il suivit attentivement le débat des autres formations de la nouvelle gauche, Manifesto, Lotta Continua dont il observa de près la crise finale en participant au congrès de dissolution : il écrivit à ce propos des pages très belles et troublées par la dissolution d’une force originale qui avait marqué toute une période.

Ces dernières années il savait qu’il n’avait plus beaucoup de temps à sa disposition. En 1992 il avait subi une opération du c¦ur, faisant le choix d’une valve animale qui lui assurait une liberté de mouvement (comprise la possibilité de jouer au foot, comme il a continué à faire jusqu’à 75 ans) plutôt qu’une valve synthétique, pratiquement éternelle mais fragile, qui l’aurait contraint à une vie tranquille et sédentaire.

Il s’était entre-temps engagé à fond dans la rédaction de ses mémoires et, après la publication du premier tome dédié au mouvement ouvrier italien, il était allé le présenter dans des centaines de villes, grandes et petites, toujours à la recherche de quelque chose de nouveau chez ses lecteurs.

Pendant ces années la course contre le temps était devenue plus dramatique, son c¦ur avait recommencé à créer des problèmes : le deuxième et le troisième tome des mémoires, dédiés à sa longue expérience internationale, requéraient des efforts supplémentaires pour documenter chaque page, et il commençait à avoir peur de ne pas arriver à finir. Il ne voulait pas d’une autre opération pour continuer non pas à vivre mais à végéter. Mais il a réussi. Il y a trois jours, il a téléphoné à plusieurs d’entre nous pour nous donner des instructions minutieuses sur ses papiers et même pour la cérémonie : nous avons cru que c’était l’effet d’un alarmisme infondé. Il avait compris, au contraire, qu’il avait fini son existence et il essayait de nous transmettre sa sérénité.

La chambre ardente sera installée dimanche de 10 heures à 21 heures au siège du Prc, dont Livio Maitan a été l’un des fondateurs, viale del Policlinico. Les funérailles auront lieu lundi à 11 heures et seront précédés d’une cérémonie piazzale del Verano.

http://www.ilmanifesto.it/Quotidian...

Traduit de l’italien par m-a patrizio


Hommage à Livio Maitan

La victoire de Chavez au Vénézuela, la coupe du monde de football, les nouveaux patrons en Chine, Livio s’interessait à tout.

Et c’est difficile d’imaginer qu’on ne verra plus ce militant à la fois cultivé, plein d’humour et chaleureux. A l’opposé de la caricature que certains peuvent avoir du « dirigeant trotskyste », Livio était un ancien-moderne. Porteur de la continuité du combat des marxistes révolutionnaires, il était aussi à la pointe de l’ouverture pour aider à recomposer une alternative anticapitaliste.

La continuité, il l’ a assuré à la direction de la IVe Internationale avec Ernest Mandel et Pierre Frank. Contre vents et marées, attaqués par la droite qui les traitait de « gauchistes », calomniés par les staliniens qui les traitaient de flics, Livio et ses camarades ont tenu ferme, permettant aujourd’hui à des générations de pouvoir se réclamer du communisme sans avoir honte.

Mais en même temps, Livio avait compris la necessité de construire avec d’autres, une alternative anticapitaliste face aux capitulations sociale-démocrates et au drame stalinien. Et c’est ainsi qu’il concevait sa participation à la construction du PRC en Italie. Loin des sunlight des médias, Livio a continué jusqu’au bout à pratiquer ses deux passions : la révolution et le football... Il a fini par poser ses crampons et nous on continue ; un peu grace à lui. Salut Livio.

Alain Krivine


BIOGRAPHIE :

« On ne peut pas séparer mon bilan autobiographique du bilan du courant politique et culturel, national et international que j’ai rejoint en 1947 et dont j’ai été un militant actif depuis cette date »

Livio Maitan est né à Venise en avril 1923. Il était diplômé en lettres classiques de l’université de Padoue.

Il s’est engagé activement dans le combat politique pendant la période de l’occupation de l’Italie par les nazis lorsqu’il est devenu l’un des dirigeants des Jeunesses Socialistes Italiennes. En 1947, il a rejoint le mouvement trotskiste italien dont il est resté un dirigeant tout au long de sa vie. En 1948, il faisait partie de la direction du Front Démocratique Populaire.

Il fut l’un des membres de ce petit groupe de camarades qui dirigea la Quatrième Internationale dans la période difficile, celle des années cinquante et soixante. Elu pour la première fois en 1951, réélu à chaque congrès, il est resté membre de la direction de l’Internationale jusqu’à sa mort. Ainsi, après le départ de Pablo, les opposants à la Quatrième Internationale parlaient de la direction « Mandel - Franck - Maitan ».

Sa génération fut celle qui a permis que soit transmis le programme du marxisme révolutionnaire à travers les années difficiles de l’après-guerre et qui a été progressivement capable de se lier à une couche plus large de jeunes militants, au milieu des années soixante.

Livio fut activement impliqué dans l’énorme soulèvement des étudiants et des travailleurs en Italie entre 1969 et 1976. Il était universellement considéré comme quelqu’un qui avait joué un rôle décisif dans la formation de nombreux dirigeants de la gauche révolutionnaire italienne, aussi bien dans le cadre de la Quatrième Internationale qu’à l’extérieur. Dans les années soixante-dix, il faisait aussi des conférences sur l’économie du sous-développement, dans le cadre de l’unité de sociologie de l’Université de Rome. Il fut le traducteur et le préfacier de la plupart des éditions des écrits de Trotsky en italien.

En 1989, les militants italiens de la Quatrième Internationale, regroupés autour de la revue Bandiera Rossa, rejoignirent DP - Democrazia Proletaria - et, avec DP, participèrent à la fondation du Parti de la Refondation Communiste (PRC). A chaque congrès, de 1991 à 2002, Livio fut élu à la direction de Refondation.

Jusqu’à très récemment, malgré l’âge et la maladie, il participait activement aux instances dirigeantes de la Quatrième Internationale. Footballeur fanatique, il avait continué à pratiquer chaque semaine, jusqu’à l’âge de soixante-dix ans.

Dans un ouvrage récent - « La Strada Percosa » - Livio Maitan polémiquait avec vigueur contre la thèse selon laquelle les défaites du socialisme au cours du vingtième siècle étaient inévitables. Avec la même vigueur, il défendait sa conviction : la possibilité du socialisme reste ouverte.

De nombreux ouvrages de Livio ont été publiés en italien. Mais certains ont été traduits comme son ouvrage de 1976 sur la Révolution culturelle chinoise ou un long document sur l’histoire du Parti Communiste Italien, publié en anglais et en français par l’IIRE (International Institute for Research and Education). Il collaborait également aux publications des militants italiens de la Quatrième Internationale (d’abord Bandiera Rossa et, ensuite, ERRE), de Refondation (Liberazione) et de la Quatrième Internationale (Inprecor et International Viewpoint).

Livio Maitan est mort le 16 septembre 2004 à Rome.



Imprimer cet article


Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite