Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

ACTA attaque l’Internet ! Attaquons ACTA !

de : LQDN via (k)G.B.
mercredi 27 janvier 2010 - 14h00 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
PNG - 22.7 ko

de (k)G.B.

Bon, certes, on se passerait bien des soutiens de RSF ou de l’OSI, mais l’appel à combattre ACTA lancé par La Quadrature Du Net est légitime. ACTA représente un danger réel pour nos libertés, pour la neutralité du net ...

D’ailleurs, quand on apprend que les mesures de blocages des sites pédophiles vont être étendues aux sites d’incitation aux jeux violents et dangereux, on peut se demander si, après les jeux violents et dangereux, les activités violentes, dangereuses, puis les manifestations, la protestation, ne seront pas purement et simplement interdit-e-s, censuré-e-s.

Bref, les mesures anti-pédophilie (combat totalement légitime et cause recevable, certes) pourraient bien servir au bout du compte de Cheval de Troie contre nos libertés.

Tout comme les mesures anti-contrefaçon, l’autre face d’une même pièce...


Paris, le 25 janvier 2009 — Les négociations sur l’Accord Commercial Anti-Contrefaçon (ACTA) se tiendront du 26 janvier au 29 janvier à Mexico. Le but de l’ACTA est de contrôler Internet, tout en évitant soigneusement les processus démocratiques. Des négociateurs non-élus aux ordres des industries du divertissement attaquent l’essence même d’Internet. Attaquons l’ACTA ! Dévoilons ses négociateurs pour les mettre face à leurs responsabilités.

Du 26 au 29 janvier, des représentants d’une poignée de pays (dont l’Union européenne, représentée par la Commission) se rencontreront à Mexico pour décider du futur de l’Internet et d’autres problématiques telles l’accès aux médicaments. Sans contrôle d’organisation démocratique et supervision démocratique, les conditions sont idéales pour que les lobbies du divertissement accomplissent leur rêve : imposer un régime de copyright fondamentalement inadapté en vue de contrôler l’Internet et l’accès aux savoirs. Plus de 80 organisations non-gouvernementales du monde entier (dont Consumers International, Reporters sans frontière, la Free Software Foundation et l’Electronic Frontier Foundation) ont déjà signé une lettre ouverte s’opposant fermement à l’ACTA - ACTA : A Global Threat to Freedoms - open letter.

La dernière analyse de la Commission européenne dévoile l’intention du texte : imposer un accord "volontaire" entre les fournisseurs d’accès Internet et les titulaires de droits pour combattre de manière extra-judiciaire les atteintes au droit d’auteur par une riposte graduée et le filtrage ou une suppression automatisée des contenus. Pour forcer les opérateurs à accepter de telles restrictions, ACTA les rendra responsables des atteintes au droit d’auteur effectuées par leurs utilisateurs.

"En créant une insécurité juridique pour les opérateurs d’Internet, l’ACTA les forcera à céder sous la pression des industries du divertissement. L’ACTA obligera les fournisseurs d’accès à Internet à filtrer et enlever contenus et services, les transformant en auxiliaires privés de police et de justice. Nous ne pouvons tolérer que des restrictions aux droits et libertés fondamentaux soient imposées par des acteurs privés. Une telle modification du droit pénal par les gouvernements eux-même, dans l’opacité la plus totale, montre combien les personnes à l’origine de l’ACTA haïssent la démocratie." analyse Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

La Quadrature du Net appelle chaque citoyen à participer à la prise de conscience des dangers de l’ACTA (voir le policy brief et à dévoiler ses négociateurs afin qu’ils aient à faire face à leurs reponsabilités.
 Une page de campagne participative dédiée Page de campagne "Attaquons ACTA" sur le wiki de La Quadrature est fournie à cet effet.

"Obéissant aux industries de la musique et du cinéma, des négociateurs non-élus sont en train de décider du futur d’Internet. Nous devons les en tenir responsables et s’assurer qu’ils assumeront les conséquences de leurs décisions." conclut Jérémie Zimmermann.

Source : La Quadrature Du Net.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
ACTA attaque l’Internet ! Attaquons ACTA !
27 janvier 2010 - 16h05

Pour ce qui est comparaison avec les pédophiles, il n’y a qu’à se rappeler du fichier des empreintes génétiques...



ACTA attaque l’Internet ! Attaquons ACTA !
28 janvier 2010 - 10h55 - Posté par MAXIME VIVAS

Bon, certes, on se passerait bien des soutiens de RSF ...
...D’ailleurs, quand on apprend que les mesures de blocages des sites pédophiles vont être étendues aux sites d’incitation Con peut se demander si, après les jeux violents et dangereux, les activités violentes, dangereuses, puis les manifestations, la protestation, ne seront pas purement et simplement interdit-e-s, censuré-e-s".

On se passerait d’autant plus de RSF que cette pseudo ONG ne hurle guère contre les jeux "violents et dangereux" de l’armée des Etats-Unis qui a fait des centaines de milliers de morts réels en Irak depuis 2003, année où la presse irakienne étant écrasée sous les rangers, RSF a trouvé le moyen d’écrire "Un vent de liberté souffle sur la presse en Irak".

Il y a des des organisations qui savent se refaire une virginité à bon compte.

Lors de l’émission de radio « Contre-expertise » présentée par Xavier de la Porte sur France Culture le 16 août 2007 de 12h45 à 13h30, évoquant l’enlèvement du journaliste états-unien Daniel Pearl, Robert Ménard a refusé de condamner la torture infligée par les policiers pakistanais à la famille d’un suspect (c’est-à-dire à des innocents) : « … je ne dis pas, je ne dirai pas qu’ils ont eu tort de le faire … ». Puis, il a franchi le Rubicon sanglant en personnalisant : « Si c’était ma fille que l’on prenait en otage, il n’y aurait aucune limite, je vous le dis, je vous le dis, il n’y aurait aucune limite pour la sorir de là ».

Ménard a été éjecté de RSF, mais ses successeurs n’ont jamais condamné ces propos. Tant qu’ils ne l’auront pas fait on continuera à éviter de les fréquenter.

Au nom de la non violence.



ACTA attaque l’Internet ! Attaquons ACTA !
28 janvier 2010 - 12h39 - Posté par (k)G.B.

Je suis bien d’accord Maxime.
Cela n’enlève toutefois rien à l’appel contre ACTA.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite