Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
FR - Sud Est (04) (3343 articles)
La CGT : la SNCM doit rester une entreprise publique nationale
de : La CGT - 28 septembre 2005
2 commentaires
Le représentant du gouvernement a annoncé la cession de la SNCM à un fonds d’investissement privé. Pour garantir la continuité territoriale, les Corses et les continentaux ont besoin d’une entreprise nationale à caractère public, dégagée de la pression d’investisseurs financiers et sans reporter les charges sur la fiscalité locale. La Cgt exige la tenue immédiate d’une nouvelle table ronde sur le fond du dossier avec toutes les parties. Le représentant du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communiqué CNT11 : Bastia a été le théâtre de violences entre forces de l’ordre et manifestants
de : CNT11 - 28 septembre 2005
Comunicat CNT11 - Communiqué CNT11 Corsega - Solidaritat Internacionala Corse - Solidarité Internationale Bastia a été le théâtre de violences entre forces de l’ordre et manifestants mardi soir, tandis qu’un navire de la SNCM détourné de Marseille par des marins du Syndicat des Travailleurs Corses (STC) est arrivé au large du port corse. Un mouvement de grève du personnel CGT du Port autonome de Marseille (PAM), qui avait déjà bloqué toute l’activité du premier port de (...)
Lire la suite, les commentaires...
SNCM : L’armée française brise la grève
de : BASTIA - 28 septembre 2005
13 commentaires
Corse : l’armée a pris le contrôle du cargo de la SNCM détourné mercredi 28 septembre 2005, 9h52 BASTIA (AFP) - Le Pascal Paoli, le cargo-mixte de la SNCM détourné mardi par des marins du Syndicat des travailleurs corses (STC, natinaliste), est reparti mercredi vers 09H00 de Bastia en direction du continent après la prise de contrôle du navire par le GIGN, a-t-on appris de sources millitaires. Des commandos héliportés du GIGN et de la marine ont donné l’assaut mercredi vers (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE PILLAGE DE LA SNCM (1)
de : MARSEILLE - 28 septembre 2005
3 commentaires
MARSEILLE (Reuters) - mardi 27 septembre 2005, 11h18 Des salariés de la SNCM opposés au plan de privatisation de la compagnie maritime ont bloqué les accès du complexe pétrochimique de Lavera et du port pétrolier de Fos-sur-Mer, près de Marseille, rapporte la capitainerie. Le gouvernement a annoncé lundi qu’il privilégiait l’offre du fonds d’investissement français Butler Capital Partner pour la reprise totale de la SNCM. Le plan social entraînera 350 à 400 suppressions (...)
Lire la suite, les commentaires...
SNCM : les grévistes du STC en "route pour la Corse" à bord du "Pascal-Paoli"
de : BASTIA - 27 septembre 2005
14 commentaires
Les marins grévistes du Syndicat des travailleurs corses (STC) qui se sont emparés mardi en fin de matinée à Marseille du cargo mixte "Pascal-Paoli" de la SNCM font route pour la Corse, a confirmé leur secrétaire général Alain Mosconi. De sources proche du syndicat, on précisait que le navire, s’il n’est pas arraisonné par la Marine nationale comme des rumeurs le laissent entendre avec insistance, pourrait appareiller dans la soirée en Corse, plus probablement à Bastia (...)
Lire la suite, les commentaires...
Délire dans les prétoires ou délire médiatique ?
de : flac - 26 septembre 2005
Lu dans la Gazette de Nîmes du 23 au 29 septembre (n° 329) Corridas L’association des anti-corridas poursuivait lundi 19 devant le tribunal de police une société d’affichage qui refuse d’implanter des panneaux lors des corridas de Nîmes. Un litige financier surtout, mais qui a valu à l’avocat du PDG de la société d’affichage de faire dans l’humour lors de l’audience : "Les anti-corridas mènent une campagne active pour dénoncer les conditions de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Procès des 15 Faucheurs de Nonette, à Clermont-Ferrand : témoignage
de : CROAC - 25 septembre 2005
Le 16 septembre 2005, j’étais à Clermont Ferrand avec Georges mon mari, René, Solange ... pour le procès des 15 de Nonette (faucheurs volontaires d’OGM arrêtés à Nonette le 27/08/05). Cette journée va rester marquée dans nos mémoires. Les 15 : des femmes et des hommes courageux, dignes , réfléchis et déterminés. Parmi eux, Franck, mon frère. Plus de 300 personnes ont signé une déclaration de co-responsabilité, demandant à comparaître volontairement avec eux au tribunal. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journée d’entretiens préalables aux licenciements
de : frederic - 23 septembre 2005
Ce jeudi 22 septembre se sont déroulés les entretiens individuels préalables aux licenciements économiques de 16 salariés de l’entreprise de nettoyage Penauille. Le patron a dû se faire taper sur les doigts par l’inspection du travail car il était tout gentil (limite mielleux) et faisait tout pour montrer qu’il souhaitait accompagner les salarié dans leur démarche futur (surtout pour s’inscrire aux ASSEDICS !!!) N’est-ce pas un peu tard ? Si Penauille veut (...)
Lire la suite, les commentaires...
Représentativité de la CNT à Penauille Rhône-Alpes.
de : frederic - 23 septembre 2005
1 commentaire
Mardi la juge du tribunal d’instance de Villeurbanne s’est prononcée : Fatima la déléguée syndicale CNT à Penauille est déclarée régulière. Il s’agit d’une première pour la CNT de la région. Cela montre que la lutte paye, et que les patronEs et les institutions ne peuvent plus faire comme si la CNT n’existait pas. La représentativité a été obtenue grâce à l’action des salariéEs eux-même, à la solidarité des syndicats CNT de la région, à l’aide (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi avons-nous quitté SUD-Education pour rejoindre la CNT-FTE
de : Philippe_Rodolphe - 23 septembre 2005
3 commentaires
Les raisons de notre engagement au sein de la Fédération SUD-Education. En 2002-2003, nous avons participé à la création d’un SUD-Education dans les Pyrénées-Orientales. A l’époque ce syndicat affichait des valeurs qui correspondaient à notre volonté d’engagement : indépendance envers les partis politiques, refus de la hiérarchie, pour l’autogestion du mouvement social, syndicalisme de lutte. Ainsi, nous sommes-nous impliqués dans son développement en essayant de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grenoble : Expulsion des habitant(e)s de l’hotel "La clé d’Or"
de : Grenoble - 21 septembre 2005
La ville de Grenoble et la préfecture de l’Isère sont depuis ce matin en train d’expulser les habitant-es de l’Hotel « la Clé d’Or », alors même que la coordination iséroise de soutien aux sans-papiers venait de communiquer un appel à rassemblement ce même jour à 18H, pour protester contre cette mesure imminente. De nombreuses familles de travailleurs français et étrangers et de demandeurs d’asile se retrouvent chassées du logement qu’elles occupaient, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grenoble : un nouveau hôtel évacué
de : Grenoble - 21 septembre 2005
Grenoble : un hôtel dangereux évacué Les occupants d’un hôtel jugé dangereux de Grenoble, principalement d’origine africaine, ont été évacuées par la police et les services sociaux. Les services sociaux de la ville de Grenoble et des policiers ont évacué mardi 20 septembre au matin dans le calme et sans incident les 36 occupants essentiellement d’origine africaine qui vivaient dans un hôtel jugé dangereux, a-t-on appris auprès de la mairie. Les occupants de (...)
Lire la suite, les commentaires...
SNCM : coup de force des marins CGT à Marseille
de : MARSEILLE - 21 septembre 2005
5 commentaires
Quelque 1.200 passagers d’un navire de la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM) étaient bloqués mardi soir dans le port de Marseille à la suite d’un mouvement des marins CGT, qui protestent contre la candidature de deux fonds d’investissements privés à la reprise de la compagnie maritime, a-t-on appris auprès de la SNCM. Le "Méditerranée" est immobilisé avec ses passagers et plusieurs centaines de véhicules en partance pour le Maghreb. Une rencontre entre la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Penauille : les salariéEs licenciéEs
de : frederic - 20 septembre 2005
8 commentaires
Depuis le mois de juin des salariéEs du nettoyage de l’entreprise Penauille, se battent contre leur licenciement économique et leur patron méprisant. Nous arrivons à une nouvelle étape. En effet ce jeudi 22 septembre, les salariéEs de Penauille sont convoquéEs à un entretien individuel préalable au licenciement économique. Y compris notre déléguée syndicale pourtant protégée par son mandat ! Profitons de cette journée pour dire au patron ce qu’on pense de son plan de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le lundi 19 septembre 2005 18 heures au siège de la fédération du PCF des Bouches du Rhône
de : Marseille - 19 septembre 2005
Collectif Rendre concret le Droit au logement à Marseille Réunion des associations et organisations Ordre du jour 1. point sur le rassemblement du 8 septembre 2005 ; 2. analyse et point de vue de la rencontre avec M. le Directeur de Cabinet de M. le Préfet ; 3. incidences de la politique sécuritaire gouvernementale ; 4. clarifier et identifier les positionnements de chacune de nos associations et organisations ; 5. organiser des initiatives et actions à partir du terrain, du local, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rencontre-debat sur *Le syndicalisme et ses armes*
de : Marseille - 19 septembre 2005
Revue Agone numero 33 (En collaboration avec le Centre d’histoire du travail de Nantes) & en presence de Christophe Patillon et Charles Jacquier Vendredi 23 septembre 19 heures Librairie L’Odeur du temps 35 rue Pavillon, Marseille 1er tel. 04 91 54 81 56 Agone 33 "Le syndicalisme et ses armes" On peut regretter l’absence de grands dirigeants syndicaux comme Émile Pouget, ce secrétaire national de la CGT d’avant 1914, pour proclamer : "L’action (...)
Lire la suite, les commentaires...
Hewlett-Packard : 1.500 des 2.100 salariés dans les rues de Grenoble
de : GRENOBLE - 16 septembre 2005
1 commentaire
Environ 1.500 des 2.100 salariés de l’usine Hewlett-Packard (HP) de Grenoble-Eybens (Isère) ont quitté peu après 10h30 vendredi leur usine pour défiler en cortège jusqu’à la préfecture de l’Isère, afin de protester contre la suppression d’un quart des effectifs d’HP-France d’ici 2008. Le cortège, compact et coloré de nombreux drapeaux et banderoles de la CGT, est attendu vers 12h30 à la préfecture de l’Isère, au centre ville de Grenoble, où se (...)
Lire la suite, les commentaires...
Agissons ensemble contre l’exclusion
de : luisa - 15 septembre 2005
1 commentaire
Droit au logement pour tous Ce matin 16 septembre 2005, un huissier de justice accompagné par la force de l’ordre et une équipe de déménageurs ont tenté d’expulser une famille Nîmoise. Cette expulsion a échoué car des militants CGT étaient-la ! La responsable du comité chômeurs et précaires CGT a reçu un appel téléphonique de Madame C apeuré par le bruit de clés dans sa serrure alors qu’elle était chez elle. Reflex des militants : constituer une (...)
Lire la suite, les commentaires...
CENTRE DE RETENTION DE SATOLAS : APPEL DE LA LDH EN RHONE-ALPES
de : LDH - 15 septembre 2005
DEMANDE DE MOBILISATION POUR UNE FAMILLE AVEC DEUX TRES JEUNES ENFANTS RETENUE AU CENTRE DE RETENTION DE SATOLAS DEPUIS QUINZE JOURS. La famille de Monsieur Arsim SADIKU (30 ans) sa fillette de 4ans, son fils de 2 ans et leur maman Valdete IBISHI (30 ans) sont retenus à Satolas depuis plus de quinze jours. La famille vient du KOSOVO. Elle est arrivée en France en 2001. Leur fils est né en France. La famille vivait à St Julien en Genevois où la fillette était scolarisée à (...)
Lire la suite, les commentaires...
RASSEMBLEMENT ANTICORRIDA A NÎMES LE 17 SEPTEMBRE 2005 A L’APPEL DE LA F.L.A.C
de : flac - 15 septembre 2005
En collaboration avec toutes les structures membres de la Fédération, la F.L.A.C organise un rassemblement pacifique à Nîmes ce samedi 17 septembre 2005. Un défilé aura lieu dans les rues de la ville pour dénoncer publiquement la cruauté dans les arènes et demander l’abolition définitive de la corrida qui, sauf exceptions, est interdite sur l’ensemble du territoire français comme constitutive de sévices graves et d’actes de cruauté à animaux. ENSEMBLE, DISONS OUI A LA (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 3120 | 3140 | 3160 | 3180 | 3200 | 3220 | 3240 | 3260 | 3280 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite