Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
jy.D (445 articles)
Tout va très bien.
de : L’iena rabbioso - 24 avril 2020
> jy.D
1 commentaire
Orwell avait eu une intuition géniale concernant le totalitarisme . Simplement, en 1948, il ne pouvait pas imaginer le big data. Pour décrire le monde totalitaire qu’il vivait, il n’y avait que des écrans géants qui diffusaient en boucle des slogans chaque jour différents. Une seule chose était cohérente dans le discours de big brother : Nous sommes en guerre contre quelque chose, et cette chose est différente chaque jour. De nos jours, virus, extinctions de masse, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Animalisme.
de : L’iena rabbioso - 23 avril 2020
> jy.D
Oui vous avez remarqué j’ai oublié l’Afrique dans un article précédent. Pour une simple raison : la relation animal-homme a tellement été supprimée de notre monde que l’église nous a définitivement convaincu que nous avions une âme, et pas les chiens ni les sauve souris. Dans chaque conte Africain, ce qui est très troublant, c’est que les animaux sont des alliés de l’homme, et qu’ils règlent des problèmes que nous, humains, ne somment pas en mesure de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le monde ouvrier.
de : L’iena rabbioso - 22 avril 2020
> jy.D
J’ai eu de la chance. J’ai vécu dans un monde ouvrier. Et puis ensuite j’ai fait un bac+5 pour échapper au monde ouvrier. Je vous parle ici des ouvriers du bâtiment, et des petites entreprises qui doivent subir des décisions incohérentes venues d’en haut, qui oblige le travailleur à démonter ce qui était sur le plan, et respecter le nouveau plan qui implique un travail supplémentaire, des heures supplémentaires non payées. Le monde ouvrier du bâtiment est rude, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les morts reconnaissants. (video)
de : L’iena rabbioso - 19 avril 2020
> jy.D
Vous ne connaissez pas le groupe « Gratefull Deads » ? Alors voilà un exemple de musique que nos pères (ou grand pères) pouvaient écouter. (désolé pour les pubs) J’ai pris pour une plaisanterie le nom du groupe, alors que dans ces années là, les groupes de Rock alternatifs étaient très sérieux. Le nom du groupe fait référence à une tradition disparue avec notre culture contemporaine : Le lien entre morts et vivants. Cet article fait référence à des liens disponibles à la fin du (...)
Lire la suite, les commentaires...
La religion de l’amour
de : L’iena rabbioso - 15 avril 2020
> jy.D
Cela fait trois jours que j’écoute du Reggae en boucle. Mais pas de méprise, Jah est pour moi comme le grand barbu céleste qui nous puni quand on l’aime pas, ou plus, ou qu’on ne l’a jamais aimé. Paraboles, métaphores, ou lecture au premier degré, il faudrait que tous les prêtres de toutes les religions donnent une réponse claire. Que ses voies soient impénétrables, je m’en fous, celles de Macron le sont aussi. Il y a une seule chose que j’aime dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (11).
de : L’iena rabbioso - 12 avril 2020
> jy.D
Onze. En langue basque, le mot hamaika (variante : hameka) signifie à la fois "onze" et "infini" : trace probable d’une conception très ancienne dans laquelle un nombre qui dépasse la mesure des dix doigts tombe dans "l’indénombrable", "l’infini". Source :https://fr.wikipedia.org/wiki/11_(nombre) Je ne suis pas fan de la numérologie, la volonté des ésotériques étant de toujours trouver une signification magique à certains nombres (1,2,3,7,11 par exemple.) Mais il est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (10).
de : L’iena rabbioso - 11 avril 2020
> jy.D
2 commentaires
Journal de confiné (10). Les masques. Quelle cruelle ironie : il y a encore quelques mois porter un masque était signe de subversion. Désormais, il devient le symbole de la totale panique qui envahi le pays. Bientôt les sans masque deviendront les nouveaux rebelles. Au sujet de la nécessité du port du masque, je vous met un lien, qui s’il n’a pas toujours bonne réputation, cite au moins ses sources qui ne diffuseraient ces vérités si elles n’avaient pas de pertinence. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (9).
de : L’iena rabbioso - 10 avril 2020
> jy.D
La jeune fille et la mort. Une jeune fille se promène dans la garrigue profonde, nue. Soudain une ombre noire s’interpose devant elle : c’est la Mort. Elle dit en grinçant : Mais que fais tu dans mon domaine. Tu es folle. Ta vie m’appartiens et je peux couper le fil. La jeune fille, les seins devant, lui répond. Mais je suis en train de vivre, respirer l’odeur des pins, et admirer le ciel. Mais ici c’est la nuit, tu dois disparaître sur le champs. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (8).
de : L’iena rabbioso - 9 avril 2020
> jy.D
Interdiction de nuit. Le couvre-feux, on connaissait ça avec les livres d’histoire qui expliquaient qu’en éteignant les lumières, cela rendait plus difficile les bombardements allemands sur Londres. Et puis une personne de très petite taille l’a utilisé lors des émeutes banlieusardes de 2005. Impossible de lui pardonner car il savait ce qu’il faisait. Les gens de droite sont une espèce curieuse, qui semble n’avoir dans sa vie aucune autre perspective que de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (7).
de : L’iena rabbioso - 7 avril 2020
> jy.D
1 commentaire
Ce jour un vieil homme qui promenait son chien. Un sourire sur mes lèvres en voyant que la laisse était trop courte pour que son maître suive. On n’est pas arrivé, me dit-il (Moi silence et regard de respect pour ce trait d’humour.) Bonjour, dit-il. Bonjour a été ma seule réponse. Et puis nous avons continué nos chemins inverses et solitaires. Il m’a fallut quelques minutes pour constater que c’était la première personne qui m’adressait la paroles en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (6).
de : L’iena rabbioso - 6 avril 2020
> jy.D
2 commentaires
Journal de confiné (1), (2), (3), (4) et (5) Les chauve souris ne sont pas belles. En plus, leur mode vie nocturne a donné lieu à toutes sortes de fantasme, comme la légende des vampires. Dormir la tête en bas, c’est une nuit de dingue, non ? Je pense que c’est clair pour vous, je vais parler des pangolins. Il ont un point commun avec les chauve souris : Il sont hideux. Ils sont invisibles et bouffent des fourmis. Ils sont aussi en voie d’extinction. Un extrait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (5).
de : L’iena rabbioso - 5 avril 2020
> jy.D
Journal de confiné (1), (2), (3), (4) et (6) Ah re-bonjour. Vous permettez que je reste allongé ? Nous sommes dimanche est j’ai raté la messe. Nous sommes dimanche et il n’y a plus de camions. Nous sommes dimanche et des femmes communiquent par leurs balcons. Nous sommes dimanche et les gens jettent un mauvais regard sur les gens sans masque et sans chien. Probablement des infectés. Patience, bientôt il y aura des applications mobiles pour géo-localisés des individus (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (4).
de : L’iena rabbioso - 4 avril 2020
> jy.D
Journal de confiné (1) Journal de confiné (2) Journal de confiné (3) Ah bonjour. Je place la vitre de plexiglas, je positionne mon masque à gaz, j’enfile ma combinaison de la fin du monde, et je suis à vous. Je suppose qu’on ne va pas se serrer la main ? Encore moins s’embrasser. Quant à se renifler le cul, j’ai l’impression que c’est même pas la peine d’en parler. Ce jour, vous l’avez deviné, est consacré aux chiens. J’ai été (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (3).
de : L’iena rabbioso - 3 avril 2020
> jy.D
Journal de confiné (1), (2) et (4) Vendredi trois avril 2020 : rien. Voilà l’unique texte que je voulais publié, quand d’un seul coup, un souvenir est revenu : Le journal de chasse de Louis XVI, où il note en effet, qu’il n’a rien choppé pendant la chasse à courre du 14 Juillet 1789. Bien avant les réseaux sociaux, cette petite anecdote historique a enflammé l’imaginaire populaire, comme la brioche de la reine. Mais on peut aussi en conclure que le roi se (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (2).
de : L’iena rabbioso - 2 avril 2020
> jy.D
Journal de confiné (1), (3) et (4) Ah vous êtes encore là. Désolé j’avais fermé la lumière. Entrez mais faites pas attention au désordre et évitez de marcher sur le (trop tard). Par précaution je ferme toutes les fenêtres. Mon chat est toujours au bord et je veux comprendre pourquoi il ne saute pas. Nous allons donc passer aux étapes suivantes et rallumer la lumière avant que vous marchiez sur le (trop tard). En dépit de l’heure tardive, je vais vous servir un café chaud (...)
Lire la suite, les commentaires...
Journal de confiné (1).
de : L’iena rabbioso - 1er avril 2020
> jy.D
Journal de confiné (2) Journal de confiné (3) Journal de confiné (4) Il a fallut que j’ouvre le capot de mon PC et que je réponde « NO » à toutes les questions du genre : « Voulez-vous mettre à jour ceci-cela ». Je ne sais pas si c’est vraiment utile d’écrire ce genre d’article, mais j’espère que quelques lecteurs me seront reconnaissants de quelques confessions. Assez régulièrement, j’essaierai de vous donner quelques conseils pour vous éviter de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le catastrophisme est une solution gagnante.
de : L’iena rabbioso - 25 mars 2020
> jy.D
Les experts qui s’expriment dans les médias « sérieux » jouent à jeu dangereux. Le couvre-feux après 22h. Pourquoi pas parce qu’il y a presque l’équivalent dans la journée ? Ne pas s’approcher à plus d’un mètre de n’importe qui ? Excellente idée, bande de crétins, mais partout où c’est possible, par exemple dans vos villas. Éternuer dans son coude. Éternuer dans un mouchoir, puis le jeter. Comment jeter son coude ? Rester chez soi. Surtout quand (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ausweis.
de : L’iena rabbioso - 20 mars 2020
> jy.D
2 commentaires
Ainsi donc on doit justifier chacune de nos sorties, en remplissant un formulaire, indiquant la raison pour laquelle on a échappé de notre appartement. J’ai renoncé à comprendre quoi que ce soit à la dangerosité du virus, à sa vitesse de progression, une seule chose m’inquiète : Les scientifiques disent « pas glop », et donc comme tout le monde j’ai peur. Mais quelle est cette connerie d’attestation ? Je pense que le message est : fini les balades, les promenades, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Paris nous appartient désormais.
de : L’iena rabbioso - 18 mars 2020
> jy.D
4 commentaires
Ils se sauvent par milliers vers leurs résidences secondaire de province. Il semble que malgré leur absolue confiance dans l’union sacrée, ils préfèrent la fuite plutôt que le confinement imposé par le gouvernement qu’ils ont contribué à mettre en place. Paris contaminée, Paris Policée, Mais Paris désertée par le gratin, style Mr Pernaud. Seule bonne nouvelle dans le contexte actuel. Paris est maintenant désertée par ces gens qui ont une certaine idée de la France. Nos (...)
Lire la suite, les commentaires...
La grande trouille.
de : L’iena rabbioso - 17 mars 2020
> jy.D
Je n’en crois pas mes yeux. Et pourtant c’est réel, je me suis réveillé ce matin dans un pays en guerre. Contre quoi ? En guerre totale contre le public. La photo qui illustre mon article est sans commentaire. Un commentaire possible aurait été : Le jour d’après les bombardements, les français font des réserves. Une foule calme, complètement soumise, faisait la queue pour avoir le droit d’entrer dans le grand magasin Carrefour. Ici dans la libérale nation, une (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test 13 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite