Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
USTKE (75 articles)
Kanak syndical et radical
de : ANTOINE GUIRAL - 22 avril 2008
Dernier venu sur la scène politique de l’île, l’USTKE bouscule l’équilibre entre les partis traditionnels. La radicalité de ses actions vaut à son président une possible peine de prison. Jugement aujourd’hui. de ANTOINE GUIRAL Il pleut ce soir-là sur Nouméa. Aux portes de Carsud, une entreprise de transports en commun, filiale de Veolia, flotte le drapeau de l’Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités (USTKE), le principal syndicat (...)
Lire la suite, les commentaires...
LIBERTÉ POUR LES 19 SYNDICALISTES DE L’USTKE : Meeting lundi 21 avril à 19h, à Paris
de : Paris - 21 avril 2008
MEETING CONTRE LA REPRESSION ANTI-SYNDICALE, ET INFORMATION SUR LES LUTTES EN NOUVELLE-CALÉDONIE LIBERTÉ POUR LES 19 SYNDICALISTES DE L’USTKE Meeting lundi 21 avril à 19h, à Paris. Bourse du travail, 29 Bd du Temple, Paris 3ème, métro République Intervenants : Corinne Perron (USTKE), Raphaël Mapou (Rheebu Nuu) et des sénateurs coutumiers, José Bové (Via Campesina), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Yves Salesse (Coordination Nationale des Collectifs Unitaires), Patrick (...)
Lire la suite, les commentaires...
LIBERTÉ POUR LES 19 SYNDICALISTES DE L’USTKE : Meeting lundi 21 avril à 19h, à Paris (video)
de : Paris - 15 avril 2008
1 commentaire
MEETING CONTRE LA REPRESSION ANTI-SYNDICALE, ET INFORMATION SUR LES LUTTES EN NOUVELLE-CALÉDONIE LIBERTÉ POUR LES 19 SYNDICALISTES DE L’USTKE Meeting lundi 21 avril à 19h, à Paris. Bourse du travail, 29 Bd du Temple, Paris 3ème, métro République Intervenants : Corinne Perron (USTKE), José Bové (Via Campesina), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Yves Salesse (Coordination Nationale des Collectifs Unitaires), Noël Mamère (Les Verts), Olivier Besancenot (LCR), Jacky Foureau (...)
Lire la suite, les commentaires...
Solidarité avec l’USTKE ! (videos)
de : Kanak - 11 avril 2008
Bellaciao participe à l’organisation de cette rencontre Le 21 avril sera rendu à Nouméa le verdict concernant les 19 syndicalistes de l’USTKE pour lesquels le procureur requiert des peines de prison allant de 1 mois à 1 an ferme (6 mois ferme pour le président du syndicat) pour incitation ou participation à une manifestation violemment réprimée le 17 janvier dernier. Alors que la situation est extrêmement tendue an Nouvelle-Calédonie, 20 ans jour pour jour après les évènements (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le syndicat USTKE lance une grève générale
de : USTKE - 10 avril 2008
Le bras de fer social se poursuit dans l’archipel. Le syndicat USTKE bloquait une trentaine d’entreprises jeudi, dans le cadre d’une grève générale destinée à défendre "le droit de grève", a indiqué la centrale indépendantiste. L’Union syndicale des travailleurs kanak et des exploités, premier syndicat de l’archipel, proteste contre une dizaine de mises à pieds décidées dans les entreprises à l’encontre de certains de ses adhérents, qui avaient participé (...)
Lire la suite, les commentaires...
Solidarité Kanaky : liberté pour les 19 syndicalistes de USTKE, contre la répression anti-syndicale meeting le 21 avril (videos)
de : Paris - 10 avril 2008
2 commentaires
Bellaciao participe à l’organisation de cette rencontre Le collectif "Solidarité Kanaky" organise une soirée lundi 21 avril, à partir de 19h, à la Bourse du Travail à Paris (Bourse du Travail, 29 bd du temple, 75003, métro République) pour informer sur ce qu’il se passe en Nouvelle-Calédonie et pour sensibiliser, plus généralement, sur la répression anti-syndicale. Le 21 avril sera le jour où le Tribunal de Nouméa rendra son verdict pour les 19 syndicalistes, le procureur (...)
Lire la suite, les commentaires...
A Nouméa, grève générale et ambiance insurectionnelle
de : ANTOINE GUIRAL - 10 avril 2008
4 commentaires
de ANTOINE GUIRAL Tout est trompeur en Nouvelle-Calédonie. Derrière l’opulence liée aux flots d’argent déversés par la métropole et aux cours du nickel au beau fixe, le climat politique et social reste très tendu. Le bras de fer entre l’Etat et le principal syndicat (indépendantiste) du territoire, l’USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités) en est aujourd’hui l’illustration la plus visible. Ce dernier a lancé à minuit un appel à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Répression en Nouvelle-Calédonie
de : USTKE - 25 mars 2008
5 commentaires
de Corinne Perron représentante de l’USTKE (Union syndicale des travailleurs kanaks et des exploités) José Bové Via Campesina, Jean-Jacques de Félice avocat et Yves Salesse fondation Copernic. Une question se pose à propos des récents événements en Nouvelle-Calédonie : le syndicalisme y est-il autorisé ? Le 17 janvier, un rassemblement de 200 personnes est violemment dispersé par les forces de l’ordre : 200 policiers et gendarmes, soit un par manifestant ! Bilan : 20 blessés, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rassemblement de soutien à l’USTKE, le 19/03 à Paris
de : Solidarité Kanaky - 13 mars 2008
Le collectif "Solidarité Kanaky" appelle à un rassemblement MERCREDI 19 MARS À 14H devant le ministère des DOM-TOM (27 rue Oudinot, Paris 7ème) pour dénoncer la répression anti-syndicale et demander l’arrêt des poursuites judiciaires à l’encontre des syndicalistes de l’USTKE qui seront jugés le 25 mars à Nouméa. Venez nombreux ! Plus d’infos : (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’USTKE subit une très forte répression : pétition de soutien
de : Solidarité Kanaky - 13 mars 2008
En Nouvelle-Calédonie, l’USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités) subit une très forte répression. Depuis 4 mois à Nouméa, les salariés de l’entreprise de transport suburbain CarSud (du groupe Véolia) sont en grève pour réclamer la réintégration d’un chauffeur, délégué syndical de l’USTKE. Le 17 janvier dernier, une manifestation de soutien aux grévistes a été violemment réprimée par les forces de l’ordre : des dizaines de blessés côté (...)
Lire la suite, les commentaires...
Garde à vue des dirigeants de l’USTKE
de : solidaritekanaky.org - 27 février 2008
2 commentaires
6 responsables de l’USTKE, dont le président et deux vice-présidents du syndicat (Gérard Jodar, Michel Safoka et Fidel Malalua) sont en garde à vue au commissariat de Nouméa depuis hier soir. Ils ont été entendus à propos de la manifestation du 17 janvier. Alors que les juges n’ont pas voulu les entendre lors du procès le 22 février ni accepter leur comparution volontaire, le procureur veut aujourd’hui les accuser de violence et dégradations, plus d’un mois et demi (...)
Lire la suite, les commentaires...
Solidarité Kanaky aux "quatre coins" de la France...
de : Solidarité Kanaky - 18 février 2008
1 commentaire
A Millau, à Tours, en Bretagne, à Paris.... aux "quatre coins" de la France, la mobilisation en soutien aux syndicalistes emprisonnés grandit. La veille de leur procès à Nouméa, des manifestations auront lieu devant les tribunaux de plusieurs villes. A Paris, rassemblement mercredi 20 février de 12h à 14h, devant le Palais de Justice (métro Cité). http://solidaritekanaky.org/
Lire la suite, les commentaires...
La liberté syndicale menacée. Rassemblements mercredi 20 février
de : L’Humanité - 18 février 2008
2 commentaires
Un appel à l’arrêt de la répression en Nouvelle-Calédonie Depuis plusieurs semaines, en Nouvelle-Calédonie, l’Union syndicale des travailleurs kanak et des exploités (USTKE) subit une répression sans nom. Un dur conflit oppose depuis plusieurs mois l’USTKE à la direction de Carsud (du groupe Veolia), entreprise en charge des transports suburbains dans l’agglomération de Nouméa, qui refuse toute négociation. Le 17 janvier, les forces de l’ordre sont (...)
Lire la suite, les commentaires...
Solidarité Kanaky : Rassemblement au Trocadéro samedi 16 février à 15h
de : corinne - 16 février 2008
1 commentaire
Appel à l’arrêt de la répression policière et judiciaire à l’encontre de l’USTKE en Nouvelle-Calédonie Depuis plusieurs semaines, en Nouvelle-Calédonie, l’Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités (USTKE) subit une répression sans nom. Un dur conflit oppose depuis plusieurs mois l’USTKE à la direction de Carsud (du groupe Véolia), entreprise en charge des transports suburbains dans l’agglomération de Nouméa, qui refuse toute négociation. (...)
Lire la suite, les commentaires...
SOLIDARITE KANAKY
de : corinne - 3 février 2008
Appel à rassemblement à Paris mardi 5 février à 10h SOLIDARITE AVEC LES SYNDICALISTES EMPRISONNÉS EN KANAKY Considérant que le droit de grève est bafoué en Nouvelle-Calédonie Considérant la violence de la répression policière qui s’abat sur les syndicalistes et leurs familles Considérant qu’il est de notre devoir de faire respecter les droits démocratiques ici comme là-bas Le comité de vigilance "Solidarité Kanaky" appelle tous les démocrates à se joindre à nous devant (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite