Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Humanitaire (254 articles)
La mère de Simona : "C’est comme une renaissance" "c’est la lumière après l’obscurité".
de : ALESSANDRA RIZZO - 29 septembre 2004
de ALESSANDRA RIZZO ROME. "Tout s’est bien passé, nous avons été traitées avec beaucoup de respect". Les premiers mots de Simona Torreta, accompagnée de Simona Pari, se sont voulus rassurants. Les deux ressortissantes italiennes enlevées à Bagdad ont été relâchées mardi en Irak après trois semaines de captivité. La nouvelle de la libération de Simona Pari et de Simona Torretta, annoncée par la chaîne de télévision arabe Al-Jazira, a été confirmée par le président du Conseil italien (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jeanne, désastre annoncé en Haïti
de : Jean-Michel Caroit - 25 septembre 2004
Les photos sont d’un ami Italo/Haitian, Roberto Stephenson : tirées du livre "Piccolo Taccuino Haitiano" cliquez sur le titre pour plus d’info (NdlR) de Jean-Michel Caroit La nouvelle tragédie qui frappe Haïti est un désastre annoncé. Jeanne, cette modeste tempête tropicale dont le centre est passé au large des côtes septentrionales d’Haïti, y a fait près de 2 000 morts et plus de 250 000 sinistrés. Quelques jours plus tôt, Ivan, un cyclone dont la force n’a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Haïti : 300.000 sans-abri
de : GONAIVES, Haïti - 24 septembre 2004
de Amy Bracken Encore traumatisés par le passage dévastateur de la tempête tropicale Jeanne, qui a fait plus de 1.100 morts et de très nombreux sans-abri, les Haïtiens continuaient à enterrer les cadavres des victimes vendredi, alors que certains habitants tentaient de piller des camions apportant de l’aide humanitaire. Affamés et assoiffés, des survivants ayant perdu parfois toute leur famille et tous leurs biens perdaient patience en attendant les secours. Complètement démunis, (...)
Lire la suite, les commentaires...
La tension monte à Haiti où l’aide tarde à arriver
de : Grioo - 24 septembre 2004
de Grioo La tension était forte jeudi aux Gonaïves, dans le nord-ouest d’Haïti, où les habitants se plaignent d’une aide en eau et nourriture arrivant en trop faible quantité pour satisfaire les besoins d’une population déplorant 1.105 morts, 1.250 disparus et 901 blessés. Les inondations provoquées par la tempête Jeanne dans la nuit du 18 au 19 septembre ont aussi laissé quelque 300.000 personnes sinistrées, ayant perdu leurs maisons, leurs cultures et leurs emplois. (...)
Lire la suite, les commentaires...
URGENCE DARFOUR : "Les déplacés vont avoir besoin d’aide pendant au moins un an"
de : Medecins sans frontieres - 24 août 2004
de Medecins sans frontieres Marie-Noëlle Rodrigue et Xavier Crombé rentrent du Darfour, où ils ont supervisé les activités de Médecins Sans Frontières. Interview. DANS QUELLES CONDITIONS LA POPULATION DÉPLACÉE DU DARFOUR VIT-ELLE AUJOURD’HUI ? On dénombre toujours au Darfour près d’un million de personnes déplacées. La plupart sont regroupées, dans des conditions précaires, sur une trentaine de sites de 5 000 à 80 000 voire 100 000 personnes. Les déplacés vivent dans des (...)
Lire la suite, les commentaires...
BURUNDI : après l’attaque du camp de Gatumba, chirurgie de guerre et assistance psychologique
de : BURUNDI - 17 août 2004
Dans la nuit du 13 août, le camp de réfugiés de Gatumba, situé à quelques kilomètres de la capitale burundaise, a été la cible d’une attaque. Le bilan est lourd : 159 morts, et plus d’une centaine de blessés. MSF a assuré la prise en charge chirurgicale de la majorité des blessés graves. Vendredi 13 août 2004, vers 22h, des hommes armés et en uniformes ont encerclé puis attaqué le camp de Gatumba, situé à quatre kilomètres de la frontière avec la République Démocratique du (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’agence de l’ONU pour les réfugiés de Palestine retire son personnel international de Gaza
de : Gaza - 4 août 2004
Confronté à l’escalade de l’insécurité à laquelle doit faire face le personnel de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens, le Commissaire général qui la dirige a décidé de transférer tout son personnel international à Amman en Jordanie. « J’ai suivi de très près l’évolution de la situation dans la bande de Gaza, laquelle m’a obligé à transférer une partie du partie du personnel qui se trouve au Siège » de l’UNRWA, acronyme anglais de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie : nouveau débarquement de clandestins sur l’île de Lampedusa
de : LAMPEDUSA - 1er août 2004
Un bateau de pêche avec 177 hommes d’origine probablement nord-africaine a été intercepté dans le port de Lampedusa, portant à 243 le nombre d’immigrants arrivés illégalement dans la nuit de vendredi à samedi sur cette petite italienne, située entre l’Afrique et la Sicile. Avec ces arrivées, le centre de transit de l’île, qui venait d’être évacué par charters entiers mercredi, devait à nouveau afficher complet, vu sa capacité de 190 places. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Darfour : le Soudan dit qu’il accepte la résolution de l’ONU
de : ADDIS-ABEBA - 31 juillet 2004
L’ambassadeur soudanais auprès de l’Union africaine (UA) a affirmé que son pays se conformerait à la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU. Ce texte le somme de rétablir la sécurité au Darfour dans les 30 jours, sous peine de sanctions. « Le Soudan n’est pas content de cette résolution mais il la respectera autant faire que peut », a déclaré l’ambassadeur de Khartoum auprès de l’UA, Osman al-Saïd. « Nous sommes conscients que si nous ne le faisions (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE VIOL : UNE ARME DE GUERRE. LA VIOLENCE SEXUELLE ET SES CONSÉQUENCES.
de : Claude Rosseel - 31 juillet 2004
Claude Rosseel En réponse à la création de deux groupes d’opposition armés en février et avril 2003, le gouvernement du Soudan a donné carte blanche à des milices nomades pour attaquer les villages de groupes ethniques sédentaires du Darfour (Soudan occidental). Les attaquants tuent les hommes, violent les femmes et déplacent les villageois de force. Ils brûlent également les maisons et pillent ou volent les cultures et le bétail, qui sont les principales ressources des communautés (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tragédie humanitaire au Darfour
de : Secours populaire français - 30 juillet 2004
Le Darfour, vaste région du Soudan, est une zone très pauvre qui subit actuellement un conflit créant une tragédie humanitaire. La situation vécue par les victimes est alarmante, on estime que des milliers de personnes sont décédées au cours des 12 derniers mois suite à ce conflit. Près de 2 millions de personnes sont sérieusement affectées. Environ 1 million de personnes ont été déplacées à l’intérieur du Soudan et 200 000 autres personnes ont fui vers le Tchad, beaucoup (...)
Lire la suite, les commentaires...
CALAIS : La police coupe le seul point d’eau des réfugiés
de : CALAIS - 4 juillet 2004
La police calaisienne coupe le seul point d’eau des réfugiés OFFENSIVE DES "HUMANITAIRES" POLICIERS. LE PREFET DU PAS-DE-CALAIS PARLE D’HUMANITE ET DE FERMETE. ON ATTEND ENCORE L’HUMANITE. Mercredi 30 juin, à 11h30, la police est venue quai de la Meuse retirer la clé de la pompe à eau, le seul point d’eau qui permettait aux réfugiés de se laver. Ils l’ont jetée dans le canal. De huit heures à midi, dans le bois des Garennes, le 30 juin, les CRS se sont amusés (...)
Lire la suite, les commentaires...
Soutien à JEAN CLAUDE LENOIR Et CHARLES FRAMMEZELLE
de : Boulogne sur Mer - 17 juin 2004
Tous au Tribunal de Boulogne-sur-Mer le 1er juillet ! Ces deux militants sont membres du collectif C’SUR qui apporte aux migrants arrivés en masse sur Calais nourriture, soins et vêtements. Parce qu’ils clamaient haut et fort leurs actions citoyennes et dénonçaient les agissements violents et irrespectueux de la police envers les réfugiés, ils furent injustement mis en examen en 2003 pour aide au séjour à personne en situation irrégulière en bande organisée ! En France, la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La soupe d’extrême droite chassée de la gare de l’Est
de : 11 juin 2004
3 commentaires
Article du Parisien La soupe d’extrême droite chassée de la gare de l’Est DEPUIS janvier dernier, ils servaient des repas chauds deux fois par semaine aux sans-abri « français de souche européenne » le long de la gare de l’Est (X e ). Hier soir, pour la première fois, les militants d’extrême droite du Bloc identitaire ont été empêchés d’organiser leur soupe « gauloise » par la police. Une cinquantaine de gardes mobiles, répartis dans une demi-douzaine de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Kofi Annan : il faut renforcer les partenariats avec l’UNRWA
de : Nations Unies - 8 juin 2004
Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a appelé les participants à la conférence de haut niveau sur les réfugiés palestiniens, qui s’est ouverte lundi à Genève, à « renforcer les partenariats » avec l’Office de secours et de travaux pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA). Cette conférence, la plus importante jamais organisée pour déterminer les besoins essentiels d’une population de 4,1 millions de personnes dans les cinq prochaines années, (...)
Lire la suite, les commentaires...
non a la présence de fasciste dans le 10 éme
de : habitants contre le fascisme - 7 juin 2004
Contre la présence de l’extrême droite et du groupuscule néo nazi du bloc identitaire Dans notre arrondissement Nous interpellons le maire , les élus , et les représentants de la mairie du dixième arrondissement A notre grand regret nous avons appris qu’un groupuscule d’extrême droite , ouvertement néo nazi , raciste et antisémite , tristement connu pour la violence de ses militants , ses pratiques et propos racistes , nommé le " bloc identitaire " , voulait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communiqué en réaction à la distribution alimentaire du Bloc identitaire
de : Paris - 4 juin 2004
4 commentaires
Nous, association(s) de lutte contre l’exclusion et de solidarité, nous élevons contre l’initiative contresolidaire prise par le bloc identitaire de servir des repas dans les rues de Paris en refusant d’y associer des personnes d’origine étrangère (cf. Article du Parisien, Une soupe populaire servie par l’extrême droite du 15/05/04). Cette action s’inscrit selon nous en plein dans le cadre d’une discrimination raciale, contrairement à ce qui est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Soudan, une crise humanitaire annoncée
de : Amnesty - 3 juin 2004
Crise Soudan : Notre silence nous rend complices « Les milices Janjawid et les soldats sont arrivés à Abu Jidad le jour du marché. Les soldats ont bouclé la zone du marché et les Janjawid ont alors raflé l’argent et le bétail. Ils ont tué plusieurs personnes. J’ai vu leurs cadavres. Certaines avaient été tuées par balle et d’autres à coups de baïonnette. » Témoignage d’Ercouri Mahamat, étudiant coranique du village d’Abu Gamra, situé près de la ville de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Trois Européens de Médecins sans Frontières et deux employés tués en Afghanistan
de : KABOUL - 2 juin 2004
Trois Européens de Médecins sans Frontières - une Belge, un Néerlandais et un Suisse - ainsi que deux employés afghans de l’organisation humanitaire ont été tués mercredi soir par des inconnus qui ont ouvert le feu sur leur voiture dans la province de Badghis, dans le nord-ouest de l’Afghanistan. Amir Chah Nayebzada, chef de la police de Badghis, a déclaré que les agresseurs étaient soupçonnés d’être des taliban, bien que la résistance de ces islamistes armés renversés à (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens suspend son aide alimentaire à Gaza
de : Gaza - 18 mai 2004
13 Mai 2004 L’Office de secours des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) a annoncé aujourd’hui qu’il suspendait son aide alimentaire dans la bande de Gaza à la suite des restrictions imposées par Israël sur la circulation des containers transportant les vivres. Les démarches effectuées auprès des autorités israélienne pour qu’elles lèvent les restrictions imposées au transports des containers vides en provenance de Gaza ayant (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | 240



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite