Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ingérence-Colonialisme (322 articles)
SYMBOLIQUE DU PREMIER NOVEMBRE 1954 : Est-il interdit de demander justice ?
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 4 novembre 2010
« Nul lieu du Monde ne peut s’accommoder du moindre oubli d’un crime, de la moindre ombre portée. Nous demandons que les non-dits de nos histoires soient conjurés pour que nous entrions tous ensemble, et libérés, dans le Tout-Monde. Ensemble encore, nommons la traite et l’esclavage perpétrés dans les Amériques : crime contre l’humanité. » Wole Soyinka (Prix Nobel) L’anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre nous donne l’occasion (...)
Lire la suite, les commentaires...
(video) Sahara Occidental : Meurtre à huis clos
de : Sahara Occidental - 29 octobre 2010
Le Maroc empêche les correspondants de TVE et TV3, du journal El Mundo et de l’Agence EFE qui sont accrédités à Rabat de se rendre au Sahara Occidental pour couvrir l’enterrement d’Elgarhi Nayem, un enfant de 14 ans, tué par un tir nourri de mitraillettes des forces marocaines sur le véhicule qui le transportait avec cinq de ses compatriotes alors qu’ils se dirigeaient vers de Gdeim Izik, un camp des manifestants pour leur apporter de la nourriture et de (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE DÉFILÉ DU 14 JUILLET : Le post-colonialisme en action
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 15 juillet 2010
« Ces peuples (vous voyez de qui il s’agit...) n’ont rien donné à l’humanité ; et il faut bien que quelque chose en eux les en ait empêchés. Ils n’ont rien produit, ni Euclide, ni Aristote, ni Galilée, ni Lavoisier, ni Pasteur. Leurs épopées n’ont été chantées par aucun Homère.(...) » P.Gaxotte (Revue de Paris 1957) Mardi 13 juillet 2010, Nicolas Sarkozy recevait à déjeuner les dirigeants de ces anciennes colonies africaines de la France. Le scoop est le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Défilé du 14 juillet, la françafrique à l’honneur !
de : 13 juillet 2010
50 ans de Françafrique, ça suffit ! Arrêtons le soutien aux dictateurs ! Soutenons les peuples africains ! Le 14 juillet à Paris, des unités militaires de 14 pays africains défileront sur les Champs - Elysées, au côté des troupes françaises. Convoqués par Nicolas Sarkozy, les chefs d’État, amis de toujours de la France et des réseaux de la Françafrique : les Gnassingbé (Togo), Bongo (Gabon), Compaoré (Burkina Faso), Déby (Tchad), Sassou Nguesso (Congo Brazzaville), Biya (Cameroun) (...)
Lire la suite, les commentaires...
48 ans après : Etat des lieux post indépendance
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 5 juillet 2010
« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent » Albert Camus. 5 juillet 1962, Jules Roy en parle élégamment : « Ce fut une fête énorme, tonitruante, formidable, déchirante, d’un autre monde. Des hauts de la ville jusqu’à la mer, les youyous vrillaient le ciel. C’était la nouvelle lune. » 5 juillet 2010. Notre indépendance a atteint l’âge de raison. Mais l’Algérie peine toujours à se redéployer dans un environnement mondial de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les pays d’Amérique latine veulent faire avancer la décolonisation
de : Diaspora Saharaui - 25 juin 2010
La commission de décolonisation de l’ONU traite du Sahara occidental Les pays d’Amérique latine veulent faire avancer la décolonisation Par : Merzak Tigrine Face à la lenteur dans la mise en œuvre des processus devant permettre l’exercice par les populations des territoires non autonomes, dont le Sahara occidental, de leur droit à l’autodétermination, des pays ont demandé, lors de la session de la commission onusienne de décolonisation de l’ONU, (...)
Lire la suite, les commentaires...
SETIF : POUR QUI SONNE LE GLAS
de : 19 juin 2010
Sétif fête en ce O8 mai 1945 la défaite des nazis. Des "indigènes" en profite pour revendiquer des réformes de leur statut qui font des musulmans algériens une collectivité de seconde zone. Au cours de ces manifestations des revendications en faveur de l’indépendance sont impitoyablement réprimées par des tirs à balles réelles qui entraînent la mort de musulmans. Dès lors la riposte des militants ne se fait pas attendre et donne lieu à des massacres d’une centaine (...)
Lire la suite, les commentaires...
Benjamin Stora. Historien : « En France, l’histoire est coupable d’occultation »
de : Fayçal Métaoui - 3 juin 2010
2 commentaires
Benjamin Stora, historien, sera à Alger samedi prochain. Il animera une conférence de presse à la librairie du Tiers-Monde. Il y fera une vente-dédicace de deux de ses ouvrages réédités à Alger par Sédia, Le mystère de Gaulle, son choix pour l’Algérie et La gangrène et l’oubli, la mémoire de la guerre d’Algérie. Dimanche 6 juin, il sera au Centre culturel français (CCF) pour une conférence-débat. Il revient dans cet entretien sur les polémiques autour du film Hors-la-loi, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les hors-la-loi de l’histoire
de : El Yazid Dib - 30 mai 2010
2 commentaires
« Hors la loi » est devenu maintenant un générique de règlement de compte avec ces comptes multiples et odieux qu’entretient encore une France xénophobe, islamophobe et renégate. Il s’agit, en fait du film de Rachid Bouchareb. La fausse polémique qui lui est destinée dépasse le stade de la critique cinématographique. Elle s’est voulue politique, voire historique. L’on ne veuille pas daigner faire une reconnaissance de ce qui s’est passé lors de ces événements (...)
Lire la suite, les commentaires...
50 ANS APRÈS LE CHANGEMENT DE DÉPENDANCE : L’échec de l’Afrique
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 24 mai 2010
« Ceux qui ont des montres n’ont pas de temps. » Proverbe africain Ce proverbe résume, à lui seul, le verdict de l’Occident quant au fait que l’Afrique est atemporelle. Tout commence avec la philosophie de l’histoire de Hegel. Ce dernier dénie à l’Afrique toute participation au mouvement du monde - selon la doxa occidentale - figée qu’elle est dans une position de fatalité contemplative. Partant de Hegel L’Afrique n’est pas une partie (...)
Lire la suite, les commentaires...
HORS LA LOI « COLONIALE » : Brève histoire d’un passé qui ne passe pas
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 22 mai 2010
« Quand trop de sécheresse brûle les coeurs, quand la faim tord trop d’entrailles, quand on rentre trop de larmes, quand on bâillonne trop de rêves. C’est comme quand on ajoute bois sur bois sur le bûcher. A la fin, il suffit du bout de bois d’un esclave, pour faire, dans le ciel de Dieu et dans le coeur des hommes, le plus énorme incendie. » Mouloud Mammeri (immense écrivain algérien) Il est curieux de constater que les plus grands laudateurs du mythe de l’Algérie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sabiha Ahmine : donner sens au devoir de Memoire
de : Marie - 14 mai 2010
1 commentaire
Pour un Mémorial lyonnais des massacres 8 Mai 45 de Sétif. Intervention de Sabiha Ahmine a Lyon et St Fons - 8 mai 2010 Nous sommes rassemblés ici avec respect, fraternité et dignité, en ce haut lieu symbolique de notre mémoire commune républicaine pour la cérémonie de commémoration citoyenne du 65ème anniversaire de la victoire des Alliés contre la barbarie nazie, contre ses ghettos de la mort et contre son apartheid raciste. Si la date du 8 mai nous rappelle les sacrifices que nos anciens (...)
Lire la suite, les commentaires...
Stora à propos de la campagne contre « Hors la loi » : "Le refus d’assumer la guerre d’Algérie"
de : Djamel B. - 9 mai 2010
1 commentaire
L’historien français Benjamin Stora a dénoncé hier, la campagne menée contre le film « Hors la loi » du cinéaste Rachid Bouchareb. Dans un entretien accordé à l’AFP, Stora estime que « le refus d’assumer la guerre d’Algérie est très mal vécu par une part importante de la société française, aujourd’hui : il faut donc l’affronter ». Pour l’historien français « il y a toujours eu une très grande difficulté à faire figurer l’Autre, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Censure ?
de : Nadjia Bouzeghrane - 9 mai 2010
1 commentaire
de Nadjia Bouzeghrane La France n’en a pas fini avec son passé colonial, y compris lorsqu’il s’agit de fiction cinématographique. Il est significatif qu’un film, avant qu’il ne soit achevé et diffusé, puisse cristalliser une polémique et un tollé de l’ampleur de ceux qui entourent le film de Rachid Bouchareb Hors-la-loi qui représentera l’Algérie au Festival de Cannes. Le procès d’intention déclenché par un député qui n’a même pas vu le (...)
Lire la suite, les commentaires...
les 8 mai !
de : Comité Libérez-les ! - 8 mai 2010
Quand le 8 mai 1945, des drapeaux algériens apparaissent dans les manifestations de Sétif, Guelma et Kherrata à l’annonce de la chute du nazisme en Europe, l’armée coloniale française commandée par le général Duval, et les milices civiles à la solde des grands propriétaires terriens, des industriels impérialistes et des commerçants issus des descendants du corps expéditionnaires de 1830 … tirent sur la foule…sans sommation ! Entre 18 000 et 35 000 morts selon les (...)
Lire la suite, les commentaires...
8 MAI 1945 : L’horreur coloniale et le rituel politicien
de : Professeur Chems Eddine Chitour - 8 mai 2010
« La paix n’est qu’une forme, un aspect de la guerre : la guerre n’est qu’une forme, un aspect de la paix : et ce qui lutte aujourd’hui est le commencement de la réconciliation de demain. » Jean Jaurès Rituellement le 8 mai 1945 se rappelle à nous par toujours les « mêmes ». Les mêmes laudateurs de la « ‘abkaria algérienne »- le génie algérien- et les pourfendeurs des crimes coloniaux. Franchement, en dehors de la « famille révolutionnaire » dont il (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le film "Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb : les guerres de mémoires sont de retour, par Yasmina Adi, Didier Daeninckx...
de : Paris - 6 mai 2010
1 commentaire
Les vérités officielles et les dénonciations de l’"anti-France" qui ont sévi à l’époque des guerres coloniales sont-elles de retour ? Le film Hors-la-loi de Rachid Bouchareb, qui va être présenté au Festival de Cannes et sera sur les écrans en septembre 2010, a déjà donné lieu à de surprenantes réactions, qui ne peuvent rester sans réponse. Le film raconte les parcours de trois frères, témoins des massacres de Sétif en mai 1945 et qui vivent ensuite en France, où ils seront (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le néo-impérialisme made in USA
de : Emrah Kaynak - 18 février 2010
L’impérialisme est défini généralement comme « la politique d’un pays qui cherche à conserver ou à étendre sa domination sur d’autres peuples ou d’autres territoires ». Les États-Unis n’ont pas une politique coloniale traditionnelle en ce sens qu’ils ne visent pas à occuper ou à annexer directement des territoires. Leur hégémonie s’exprime de préférence à travers l’expansion de sphères d’influence. Pour ce faire, ils allient des moyens (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vend. 19.02 : Soirée du livre anticolonial / Cl. Liauzu
de : Librairie LPJ - 15 février 2010
VENDREDI 19 FÉVRIER SOIRÉE DU LIVRE ANTICOLONIAL ET REMISE DU PRIX DU LIVRE ANTICOLONIAL Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2010, les librairies Ishtar, Le Point du Jour et Envie de Lire organisent le vendredi 19 février 2010, de 19h à 23h, la Soirée du livre anticolonial au Centre Culturel La Clef (21 rue de la Clef, Paris 5e). Nous voulons rendre hommage au combat anticolonial et anti-impérialiste des peuples, parce que cet héritage est à nos yeux plus que jamais actuel, en ces (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aimé Césaire, Discours sur le colonialisme
de : Orphée - 9 février 2010
C’est un long extrait du discours cité par Frantz Fanon pour commencer Peau noire, masques blancs (1952), écrit par Aimé Césaire non pas en 55 mais en 1950 — mais une version nouvelle publiée en 1955 —, par Antoine Vitez en 1989 à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française au Festival d’Avignon. http://www.youtube.com/user/sawadla
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite