Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Histoire (2961 articles)
Débat Guerre d’Algérie 19h Sorbonne 15/12
de : CNT-FAU - 14 décembre 2004
Ouvert à tous evidemment... CONFERENCE DEBAT « LES ORIGINES DU 1er NOVEMBRE 1954 » LE 15 DECEMBRE 2004 A 19H EN SORBONNE Amphithéâtre Guizot LES INTERVENANTS : Jacques SIMON, historien, auteur de NOVEMBRE 1954, La révolution commence en Algérie, L’Harmattan, 2004. Saad ABSSI, ancien responsable du FLN en France. LES THEMES ABORDES : ËLa nature du colonialisme français (la conquête de 1830, le Code de l’Indigénat, 1945...) ËLa naissance du mouvement national algérien (...)
Lire la suite, les commentaires...
Eros pourchassé mais invaincu
de : Michel Braudeau - 4 décembre 2004
Des "Sonnets luxurieux" de l’Arétin au rouleau de Sade, les œuvres érotiques ont suivi des parcours tumultueux à travers les siècles. Une exposition leur est consacrée à la Fondation Bodmer, près de Fenève. de Michel Braudeau En 1789, le mois de juillet s’annonce particulièrement chaud à Paris. Chaque jour, des émeutes éclatent dans la ville. Faubourg Saint-Antoine, le 2 juillet, on peut entendre par une des fenêtres de la Bastille un prisonnier exhorter le peuple à la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Marc Bloch (1886-1944) : la quête des origines
de : Philippe Corcuff - 3 décembre 2004
2 commentaires
de Philippe Corcuff (démissionnaire de Charlie Hebdo-poussé vers la porte de sortie) Chronique écrite pour Charlie Hebdo et non publiée dans Charlie Hebdo “Dans le vocabulaire courant, les origines sont un commencement qui explique. Pis encore : qui suffit à expliquer.” Marc Bloch, Apologie pour l’histoire ou Métier d’historien, 1940-43. Marc Bloch (1886-1944) est le co-fondateur, avec Lucien Febvre, de la grande école historique française dite des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réfugiés italiens en France, 1937-1940. La gauche non communiste en exil
de : Valerio Evangelisti - 25 juin 2004
de Valerio Evangelisti Les photos des premiers fuoriusciti politiques italiens, échappés aux lois exceptionnelles de 1926, nous montrent des groupes de vieux messieurs à l’expression sérieuse et aux vêtements un peu élimés, engagés à garder vivants des brins de passé dans les arrière-boutiques des bistrots ou parmi les tables de café des boulevards parisiens. On devine que leur monde est petit. « Une fois par semaine », raconte Angelica Balabanoff, « l’exécutif du parti se (...)
Lire la suite, les commentaires...
SALO’, LA VERGOGNE D’UNE JEUNESSE JAMAIS REPENTIE
de : Enrico Campofreda - 24 juin 2004
de Enrico Campofreda Le révisionnisme historique remplit les médias d’évocations et de justifications sur le choix des « gars de Salo’ ». Qu’ils racontent ce que ces malheureux faisaient bon gré mal gré. S’il faut les pousser, nous les aidons en partant du roman, très connu, d’Elio Vittorini « Uomini e no » (Les hommes et les autres, Gallimard : NdT) « Tu l’auras, camarade Kesselring, le monument que tu prétends de nous, les Italiens, mais c’est (...)
Lire la suite, les commentaires...
ITALIE 25 AVRIL 1945 - 25 AVRIL 2004 : L’ACTUALITE DES VALEURS DE LA RESISTANCE
de : Collectif Bellaciao - 30 avril 2004
Interview avec GIOVANNI PESCE de FRANCESCO BARILLI pour Ecomancina.com Je n’ai pas lu le livre de Giampaolo Pansa, "Il sangue dei vinti" (Le sang des vaincus : NdT), qui a récemment rallumé la polémique sur l’évaluation historique de la résistance antifasciste italienne et qui pointerait son index sur les violences subies par les fascistes après la chute de la République Sociale Italienne. Je ne l’ai pas lu, disais-je, mais je me souviens de l’amertume avec (...)
Lire la suite, les commentaires...
LA RESISTANCE ITALIENNE 1943 - 1945
de : Collectif Bellaciao - 28 avril 2004
1 commentaire
270.000 partisans 45.000 tombés au combat 23.000 torturés et massacrés 20.000 blessés 19.000 civils passés par les armes 8.000 prisonniers politiques jamais revenus des camps de concentration 30.000 militaires jamais revenus des camps de concentration Les pertes humaines des Alliés dans toute la campagne d’Italie ont été inférieures à celles de la Résistance. Naissance du CLN Le Comité de Libération Nationale naît le 9 septembre 1943, quand la (...)
Lire la suite, les commentaires...
25 avril 1974, chute de la dictature. La Révolution des oeillets ouvre une ère de conquêtes sociales
de : Cathy Ceïbe - 27 avril 2004
1 commentaire
Et fleurirent les oeillets 25 avril 1974, chute de la dictature. La Révolution des oeillets ouvre une ère de conquêtes sociales. Trente ans plus tard, qu’en reste-t-il ? Lisbonne, Sur la grande place du Commerce, les passants ne voient plus le Tage. D’immenses reproductions de photographies cachent le fleuve de la capitale : des tanks dans des rues pavées ; des Lisbonnais et des soldats. Depuis quelques jours et jusqu’à la fin du mois de mai, le Portugal célèbre le 30e (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Italie : une mémoire de plomb
de : Bernard Pasobrola - 14 mars 2004
1 commentaire
A la lecture de l’article L’Italie, Une mémoire à vif, paru dans Libération (1), je crois qu’il faut se demander pourquoi l’Italie est incapable de faire le deuil de son passé. Est-ce que les Italiens ne vivent que dans le souvenir alors que le monde d’aujourd’hui est soumis à des enjeux radicalement différents de ceux d’il y a trente ans, en particulier dans le domaine du terrorisme ? Combien d’attentats de Madrid, de onze septembre et de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Retour sur l’"Affiche rouge" Aimer la vie à en mourir
de : Rouge - 25 février 2004
Le 21 février 1944, 22 combattants des Francs-tireurs et partisans de la Main-d’oeuvre immigrée (FTP-MOI) étaient fusillés. La mémoire de leur participation à la Résistance est restée longtemps enfouie... notamment dans les archives du Parti communiste français. Il y a 60 ans, 22 résistants étaient fusillés. Parmi eux, Missak Manouchian. Le plus jeune, Thomas Elek, avait 17 ans. La seule femme, Golda Bancic, fut décapitée en mai. Le colonel-président du "procès" affirmait alors : "La (...)
Lire la suite, les commentaires...
MADE IN GERMANY : A Berlin la mémoire des 600.000 Italiens internés
de : Collectif Bellaciao - 27 janvier 2004
Le 27 janvier, anniversaire de la libération d’Auschwitz, est célébrée en Allemagne (et depuis quelques années également en Italie) la "Journée du souvenir pour les victimes du national-socialisme". Juste avant cette date est en train de circuler à Berlin un tract insolite : "Nous voulons rappeler un groupe de victimes oubliées, les Internés militaires italiens (Imi) : environ 600.000 personnes déportées en Allemagne après septembre 1943. Le gouvernement fédéral nie aux survivants (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italiens, braves gens : à Reggio Emilia une "utilisation" différente de la mémoire histori
de : Collectif Bellaciao - 18 janvier 2004
Italiens, braves gens : à Reggio Emilia une "utilisation" différente de la mémoire historique A Reggio Emilia les "journées de la mémoire" ne se limitent pas au 27 janvier et, même en mettant au centre (comme il est juste) l’anniversaire de la libération du camp de Auschwitz, elles tentent un lien plus profond avec le versant habituellement refoulé de la mémoire historique italienne. En fait, on démarre le 14 janvier avec "Fascist legacy" (l’héritage du fascisme), à savoir le (...)
Lire la suite, les commentaires...
ITALIE 25 juillet 1943 : la chute de Mussolini
de : bellaciao - 26 juillet 2003
Mussolini et la naissance du mouvement fasciste En 1919, Benito Mussolini, préoccupé par le chaos économique dans lequel s’enfonce l’Italie, fonde les Faisceaux de combat et le mouvement fasciste en s’appuyant sur ses amitiés nouées dans l’armée. Les squadristi, groupes paramilitaires issus des Faisceaux, pourchassent bientôt illégalement, mais en (...)
Lire la suite, les commentaires...
BELLACIAO
de : Collectif Bellaciao - 10 juillet 2003
Haidi Giuliani Depuis plus d’un an et demi, désormais, je voyage de ville en ville, d’initiative en initiative, d’un débat organisé par le Forum social à une fête de Liberazione [quotidien du Parti de la Refondation Communiste,] ou de Legambiente [Ligue pour la protection de l’environnement], en passant par quelques Centres sociaux, messagère de rien, ne représentant que moi-même. On me pose souvent des questions auxquelles (...)
Lire la suite, les commentaires...
NO PASARAN
de : bellaciao - 9 juin 2003
GUERRE CIVILE ESPAGNOLE (1936-1939) HOMMAGE AUX BRIGADES INTERNATIONALES ET A L’EXPOSITION « ¡NO PASARAN ! » du 27 mars au 14 juin 2003 Commissaires de l’exposition : François Fontaine et Rémi Skoutelsky BDIC-Musée d’Histoire contemporaine Hotel National des Invalides 75007 Paris par Alicia Merino (...)
Lire la suite, les commentaires...
Luigi Pintor
de : bellaciao - 17 mai 2003
Merci pour tout, Luigi Samedi 17 mai, né à Rome le 18 septembre 1925, Luigi Pintor est mort à 78 ans, souffrant d’une maladie incurable découvert il y a un mois. En 1943, il s’inscrit au PC italien et entre à " l’Unité " (quotidien du PCI) comme rédacteur politique. Il deviendra ensuite co-directeur de l’édition romaine. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le 26 avril 1986 TCHERNOBYL
de : bellaciao - 26 avril 2003
Le 26 Avril 1986 à 1h 23mn 44s locale (soit le 25 Avril à 21h 23mn GMT), un des quatre réacteurs de la centrale de Tchernobyl (Ukraine) explosa et brûla, le couvercle du réacteur fut soufflé et le coeur s’enflamma en brûlant à des températures de l’ordre de 1 500 °C. Une expérience non autorisée préparée par des électriciens, provoque l’ébullition de (...)
Lire la suite, les commentaires...
25 avril 1945 La libération
de : bellaciao - 25 avril 2003
Italie : 25 avril 1945 La libération Le 25 avril 1945, les partisans libèrent Milan de l’occupation des nazis et des fascistes. Même la population civile s’insurge et de vastes zones de l’Italie du Nord - et un grand nombre de villes - seront libérées avant l’arrivée des troupes anglo-américaines qui, une fois surmonté le dernier obstacle de la Ligne Gothique (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le massacre de Marzabotto
de : bellaciao - 25 avril 2003
Italie : le massacre de Marzabotto sous la direction de Arrigo Petacco Le massacre de Marzabotto, du 29 septembre 1944, fut l’étape finale et tragique d’une « marche de la mort » qui avait commencé dans la région de la Versilia. L’armée alliée hésitait devant la Ligne Gothique et le maréchal Albert (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fausto et Jaio
de : bellaciao - 18 mars 2003
18 mars 1978 Fausto et Iaio tués par les fascistes. Je ne peux cacher que j’ai la gorge serrée et que cela me fait mal quand je me souviens de ces évènements. Je suis originaire de Milan et j’ai connu le centre Leoncavallo (à cette époque, j’habitais à 5 minutes de là) : je me souviens que deux heures après l’assassinat des camarades, informé par "Radio (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 2780 | 2800 | 2820 | 2840 | 2860 | 2880 | 2900 | 2920 | 2940 | 2960



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite