BELLACIAO
lundi 9 novembre 2020 (12h18) :
Défendons l’Imam Hassen Chalgoumi

De : Christian Delarue
1 commentaire

Défendons l’Imam Hassen Chalgoumi

L’imam de Drancy, président de la conférence des Imams, est à nouveau menacé de mort par une fatwa de l’état islamique. Ce sont ses prises de position après l’assassinat de Samuel Paty qui l’expose une nouvelle fois à l’ire des obscurantistes.

Ce n’est pas la première fois. Il avait déjà fait l’objet d’une intense campagne à Drancy de la part d’Abdelhakim Sefroui, actuellement incarcéré pour avoir instrumenté la haine contre Samuel Paty.

Au-delà des menaces venant du terrorisme international et de ses relais français, il y a aussi une pétition signée par près de 50.000 personnes demandant que « les médias cessent de l’inviter ». C’est là un exemple parfait de Cancel Culture. Il y a ceux qui essaient de le faire taire en s’en prenant à sa vie, et ceux qui s’emploient à faire de même en faisant pression sur les médias.

Il revient à tous ceux qui sont attachés aux valeurs républicaines de défendre cet homme courageux.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Defendons-l-Imam-Hassen-Chalgoumi


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
Défendons l’Imam Hassen Chalgoumi
9 novembre 2020 - 12h19 - Posté par Christian DELARUE - 46.**.192.***

Bariza Khiari contre l’imam Chalghoumi : çà avance !

Bariza Khiari, membre du bureau exécutif de LAREM, ex-vice présidente du Sénat, présidente de l’Institut des cultures d’Islam a signé la pétition contre l’imam Chalghoumi.

https://www.marianne.net/politique/...

Des questions se posent : Préfère-t-elle un représentant des intégristes musulmans ? un représentant illusoire de tous les musulmans c’est à dire, au vrai, de la fraction intégriste qui impose ses dogmes aux autres ? un fan de la ré-islamisation des musulmans sécularisés et sortis du fondamentalisme islamique et de ses pratiques intégristes archaïques, sexoséparatistes ? La prudence ne s’impose-t-elle pas eu égard à la folie de la fraction islamiste intégriste du monde musulman - et pas que les terroristes - qui doit être marginalisée et même combattue .

Il y a eu des haines et insultes contre cet imam (vu un post ignoble venant du secteur intégriste islamique) d’une part car il est contre les intégristes (ce qui serait positif car il a besoin d’une telle parole) et d’autre part pour l’amitié entre israéliens et palestiniens (ce qui peut être contestable sur les modalités mais de là à le voir comme un soutien du sionisme israélien il y a une marge).

Défendons l’Imam Hassen Chalgoumi,

https://blogs.mediapart.fr/amitie-e...

Autre question :

Ce qui se voit aujourd’hui en Palestine et en Israel fait problème .

Les palestiniens ont abandonné (depuis longtemps certes) les projets d’émancipation des hommes et des femmes de type marxiste - fut-ce une doctrine nationaliste sommaire - pour y mettre à la place, de façon majoritaire, une idéologie fondamentaliste et surtout des pratiques religieuses et culturelles de type intégristes archaïques et réactionnaires qui nuisent très fortement au message de libération de la Palestine contre le sionisme colonialiste et raciste d’Israel (été 2019) dans les territoires occupés. C’est aussi nuisible aux musulmans et musulmanes ordinaires, ceux et celles qui ne veulent pas du sexoséparatisme des intégristes musulmans mais qui doivent s’y soumettre. Ces pratiques d’un autre âge sont insoutenables.

Défendre les palestiniens contre la domination israélienne - ce qui reste nécessaire - ne peut se faire que si émerge un mouvement réellement progressiste. On ne peut être solidaire de palestiniens réactionnaires. Il n’y a pas que l’émancipation nationale qui importe dans le champ des émancipations imbriquées.

Position nov 2020 . CD





> Version web de cet article