BELLACIAO
samedi 14 novembre 2020 (19h41) :
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME

De : Christian Delarue
3 commentaires

ICEBERG RACISTE & INTEGRISME(s) religieux et culturel

Agir contre le racisme en nuisance sous la partie immergée de l’iceberg, autrement dit les discriminations cachées est nécessaire (pour toute personne se réclamant des valeurs et principes républicains et à fortiori pour la gauche se réclamant de l’émancipation du peuple-classe face aux puissants) et cela doit être entrepris plus sérieusement. Cela demande un conjonction de scientifiques habitués à aller sous l’apparence des choses et d’associatifs afin d’aller plus loin que la sanction de l’injure raciste, qui n’est que la partie visible de l’iceberg raciste.

Ce faisant aucun accommodement avec l’islam intégriste n’est à montrer. Aucune faiblesse n’est recevable pour lui ou pour un autre intégrisme religieux et culturel : égalité des refus des idéologies réactionnaires et des pratiques intransigeantes associées.

N’en déplaise au CCIF et à ses soutiens, la loi du 15 mars 2004 contre les signes ostensibles de religion à l’école doit être non seulement défendue mais étendue - son modèle si ce n’est les détails - à d’autres secteurs ou d’autres lieux de la société.

Le jeu de pleurnicherie de la musulmane voilée devant M Odoul (RN) ne m’a pas plu. Pour moi c’est : Ni Odoul (RN) ni "surmusulman.e" en islamisation partout sans considération du lieu. Les musulman.es sécularisé.es qui ne vous infligent pas un voile sous les yeux sous couvert de "liberté de religion" sont potentiellement mes ami.es, pas les autres. C’est pareil pour les croix et les kippas mises sous mon nez.

Si je me mets en string seulement devant vous, ce qui ne fait pas de problème pour moi (si beau temps - naturiste jadis) vous allez dire manque de respect, pervers, "animalerie" (sic) - le nu ou quasi-nu est assimilé à l’animal et objet de détestation, chez les islamistes, surtout contre les femmes. Moi aussi alors je dis : manque de respect ! Parallélisme des formes ! Différence quand même : je ne suis pas en string seulement dans la rue, les trains, les bus, les taxis, les commerces, les hôtels, alors que vous vous portez librement "l’hypertextile" (voile, jupe longue, manche longue) de l’islam intégriste partout ! Parfois cela suscite des injures, mais vous le faites librement. Le string seins nus en piscine est toléré parfois mais juridiquement interdit lui .

Christian D


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
14 novembre 2020 - 20h08 - Posté par Christian DELARUE - 46.**.192.***

LA PUDEUR ou l’ENFERMEMENT DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES (et d’autres encore)

Le "féminisme abrahamique" - celui certes variable de ses branches et sous-branches - accepte historiquement et globalement (on peut trouver des exceptions) l’enfermement corporel des femmes sous des vêtements longs et amples. Les intégrismes religieux et culturels de chaque branche renforcent cet enfermement . Question : Pourquoi cette acceptation ?

Pourquoi cette servitude volontaire ?

1) Essentiellement pour ne pas donner occasion à la violence physique ou au viol . Ce qui laisse entendre que les femmes en tenue banalisée et couverte sont protégées . Toutes (ou presque) savent que c’est faux et pourtant elles se couvrent contre çà.

2) Pour ne pas satisfaire la concupiscence masculine qui fait de l’être humain féminin un objet sexuel . La pudeur comme sexyphobie justifiant le recouvrement textile est donc de la faute du comportement des hommes, de beaucoup d’hommes. Et là c’est vrai qu’il existe indéniablement cette tendance lourde et puissante à ce regard sexualisant chez les hommes hétérosexuels. Pour autant, doit-on en rester là ?

Ces hommes - dont je suis au passage même si auteur de la théorie du "double regard" - ne savent-ils pas en faire autre chose de ce regard lubrique comme le sublimer ou détourner en respect et dignité pour aller vers l’égalité. Nombreuses savent - heureusement - que chez certains c’est parfaitement possible : l’objectification est instinctuelle et brève, le respect est lui durable et inscrit dans un processus civilisationnel entretenu. Par exemple c’est une chose d’être attiré instinctivement par ce qui fait signe dans son champ de vision que de se retourner pour regarder .

Cela signifie que malgré des positions différentes au sein d’un rapport social genré et sexué il est possible d’atténuer et transformer un rapport sexualisant limité et rapport d’amitié et de respect.

Cela signifie aussi - pour aller plus loin - qu’il y a DOUBLE SORTIE possible d’un enfermement identitaire puisque la femme peut reconnaitre alors cet homme pour son trajet fait vers l’égalité et la sortie de la domination et l’homme peut lui reconnaitre cette femme comme être humain digne et égal par delà la réduction sexualisante d’un premier regard concupiscent.

Je dirais aussi que cette position engage un type de féminisme lié à la laïcité car féminisme et laïcité militent d’abord en contre avec DEUX REFUS de l’enfermement identitaire, 1- pas d’ enfermement religieux pour la laïcité, et 2 - pas d’enferment de genre tant des femmes que des hommes pour le féminisme ! Et en positif, c’est le combat féministe pour l’égalité hommes-femmes !

La question qui se pose est faut-il se ressembler pour être égaux ? Ma réponse est ici liberté d’agir selon le moment (tous pareil un jour, tous différent un autre) mais je ne suis pas différentialiste quoiqu’hétérosexuel . Je suis pour l’égalité autant comme antiraciste que comme féministe, que comme syndicaliste pour le combat social et le combat laïque.

La laïcité - séparation des Eglises et de l’Etat, de la foi et du droit, du religieux et du politique - ouvre certes un champ de lutte contre les excès des deux bords - tant les intégristes religieux qui veulent toujours empiéter plus, soumettre plus et les laïques ultra comme ceux qui veulent interdire le voile partout y compris dans la rue (1) - mais elle est aussi un champ de concorde des consciences et des convictions (donc de l’amitié)

Christian D-

1) Ce qu’on nomme depuis peu la « laïcité à la française » c’est cet ensemble de textes divers qui pose des limites mais qui laisse de la place aux expressions diverses

https://www.facebook.com/groups/101...




ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
14 novembre 2020 - 21h06 - Posté par Christian DELARUE - 46.**.192.***

ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
15 novembre 2020 - 15h49 - Posté par Raymond H - 46.**.192.***

Il y a du pain sur la planche.
Cela fait presque quatre décennies que le recul est entamé sous les coups de boutoir tout azimut des conservateurs islamistes de toute obédience (salafistes, quiétistes, frères musulmans, adeptes de la terreur et/ou de la violence, ...) avec la complicité de nos hommes et femmes politiques de tout bord.
Ils nous ont attendri pendant ces quatre décennies en surdosant le racisme des français (alors qu’il est en baisse continue : la preuve c’est qu’il n’y a pas eu de pogrom antimusulmans après tous les attentats terroristes), en appelant au "pasdamalgame" systématiquement, avec la complicité des antiracistes, alors même que se sont ceux-là et celles-là même qui arment idéologiquement et parfois matériellement ces terroristes.
Il nous ont attendri en jouant du droit démocratique alors qu’ils l’exècrent par ailleurs et ne s’en cachent pas.
Ils nous ont attendri en demandant des accommodements de la laïcité alors qu’ils n’en veulent pas, la confondant volontairement avec l’athéisme.
Ils nous ont attendri en faisant croire que les femmes étaient libres de porter ou non le voile intégrale ou plus, avec la complicité de féministes alors même que les femmes sont pour eux des êtres inférieurs et ils le disent.
La liste de leurs turpitudes est longue, autant que la liste de leurs complices, notamment des édiles qui n’ont pas hésité (et n’hésitent toujours pas) à passer des accords pour conserver leur poste (don de terrains quasi gratuitement pour construire la mosquée contre des voix ; financement de clubs ou associations tenus par des intégristes ; ...).
La solution en urgence :
 d’ores et déjà faire notre autocritique, nous militants d’une gauche progressiste, laïque et populaire ;
 ne plus faire alliance avec ces personnages et leurs complices, quitte à se retrouver seul sur le terrain. Mais c’est à ce prix que nous arriverons à arracher de leurs griffes leur base populaire qui est obligée de se soumettre car assignée à communauté ;
 dénoncer leur entrisme dans toutes les sphères de la vie sociale (associations, clubs, syndicats, ...) ;
 proposer une alternative politique et sociale à leur religion telle qu’il la voit et la veulent.
Dans ce combat d’autres solutions émergeront car d’autres problèmes surgiront. Mais n’oublions pas, ces intégristes ont un programme politique et social sous couvert de religion.





> Version web de cet article