BELLACIAO
mardi 17 novembre 2020 (20h24) :
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN

De : Christian DLR
5 commentaires

LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN

Si on peut être d’accord avec Clémentine Autain lorsqu’elle décrit un ensemble de faits qui ont effectivement contribué à laisser se développer l’islamisme dans les quartiers populaires comme des plans d’austérité successifs, le démantèlement des services publics et des associations d’éducation populaire dans les territoires ghettoïsés, une complaisance politique avec des pays riches financeurs de groupes islamistes terroristes, etc., néanmoins, on ne peut pas la suivre lorsque celle-ci, d’une part, exonère toute une fraction de la "gauche de la gauche" et des personnalités politiques et médiatiques qu’elle cite en partie (LFI, EELV, Mediapart, FCPE, UNEF, Observatoire de la laïcité) de leur responsabilité d’avoir été aveugles vis-à-vis des stratégies d’entrisme et de fracturation de la gauche par des organisations identitaristes et anti-républicaines et d’autre part, lorsqu’elle assimile la gauche universaliste, d’abord motivée par la défense de la laïcité, avec l’extrême droite promotrice d’un racisme antimusulman. Dans cette optique, Clémentine Autain utilise alors un argument moral pour disqualifier l’autre partie de la gauche qui demande des comptes à ceux qui coopèrent avec les activistes politico-religieux au nom de la lutte contre l’"islamophobie" pourtant instrumentalisée par les salafo-frèristes pour interdire la distinction entre islam et islamisme. En effet, celle-ci affirme que "malheureusement, ne respectant même pas ce temps de deuil (…) certaines grandes voix qui se revendiquent de la gauche (…) ont préféré les anathèmes et les insultes à la dignité et à la fraternité."

L’article complet à lire au titre de LA GAUCHE VICTIMAIRE N’ ASSUME PAS SES RESPONSABILITES

https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/face-a-lislamisme-la-gauche-victimaire-nassume-pas-ses-responsabilites


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
18 novembre 2020 - 18h18 - Posté par Eric Sherner - 46.**.192.***

Clémentine Autain, comme d’autres membres de la garde rapprochée de JL Mélenchon (Mme Obono, MM Coquerels et Corbières, ...) ont un problème avec la réalité de l’intégrisme dont ils/elles sont bien obligés/ées de reconnaître le projet politique et social mortifère. Malgré tout, ils/elles continuent de s’enfoncer dans des explications de plus en plus vaseuses pour masquer leurs erreurs ; la référence à la misère sociale des attenteurs n’est pas suffisante car elle n’est pas vraie pour toutes et tous.
Car enfin, ces personnes gagnées par l’islamisme avaient d’autres choix politiques, d’autres alternatives pour manifester leurs refus. Si elles se sont laissées convaincre par un des projets islamistes c’est que la gauche, n’a pas su les convaincre ; jusqu’à - même - aisser le champ libre au prosélytisme de ces intégristes (quand ces derniers n’allaient pas jusqu’à dissuader fortement les militants de gauche et d’extrême-gauche de partir de ce qu’ils estimaient être leur chasse gardée. Ils ont formalisé, puis organisé les ghettos musulmans sous leur contrôle). Cette gauche allant même jusqu’à défendre ces islamistes au nom de la lutte contre l’islamophobie dont ces islamistes accusaient tous ceux et celles qui dénonçaient leurs desseins. Ce que cette gauche ne faisaient donc pas, par souci électoraliste et/ou pour ne pas être accusée de racisme et/ou faute d’avoir une alternative politique et sociale plus séduisante et/ou par peur de l’affrontement politique et physique avec ces islamistes.
Clémentine Autain peur raconter ce qu’elle veut et reconnaître les faits qu’elle veut (ce qui est la base), elle ne rattrapera pas à mes yeux, le fourvoiement et les errements de cette gauche.
De plus, sa complicité affichée avec des thèses du PIR et de l’intersectionnalité à la mode anglo-saxonne, lui retire à mes yeux, toute prétention à donner des leçons en la matière.
Qu’elles/ils continuent sur ce chemin, nous avons une vraie gauche à reconstruire ; une gauche de progrès sociale, laïque, de combat. Seule chose nouvelle c’est qu’en plus de la droite, de l’extrême-droite, nous avons un nouvel ennemi, l’islamisme et ses complices, y compris cette gauche perdue et angélique.




LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
19 novembre 2020 - 08h41 - Posté par Christian DELARUE - 46.**.192.***

Tous les partis de gauche, sauf LO, du PS au NPA en passant par le PCF et LFI sont "travaillés" par des courants très "accommodants" aux intégrismes religieux et notamment celui de l’islam. Et çà ne peut plus durer. Il y aura sanctions aux élections.

Ce soutien, par clientélisme ou faiblesse critique, en usant de "islamophobie" est inacceptable notamment pour défendre le voile tout le temps en toute occasion soit en fait l’intransigeantisme religieux intégriste : Odoul du RN - qui n’est pas mon bord (antifasciste) - a eu raison face à la provocation de la musulmane voilée et la leader du syndicat étudiant a bien eu un comportement de provocation et d’emprise (terme fort à bien saisir) inadmissible en terme de représentation de son syndicat.

Il y a aussi les courants réactionnaires de remise en cause la loi de mars 2004 contre les signes ostensibles de religion, qu’il faudrait au contraire étendre (pour faire pièce à l’emprise).

Il y a celles et ceux qui voudraient que par interculturalité ou multiculturalité - des thèmes positifs - on n’étudie pas Darwin, ou la théorie de l’évolution (que des parents ignorent), que l’on se taise sur l’antisémitisme : c’est inacceptable !

nb : L’EMPRISE est un concept critique de l’intégrisme avec l’intransigeantisme . Il nomme conceptuellement l’obsession religieuse et culturelle intégriste de (ré)investissement total de la société, y compris les consciences par du religieux de tout ordre : symbole, signe, rituel, discours. Il s’agit pour les intégristes de vouloir revenir à l’ époque d’avant la sécularisation ou la domination religieuse était totale. Les modalités peuvent être variable selon la religion considérée et le contexte culturel sous-jacent. La portée aussi peut varier.



LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
20 novembre 2020 - 01h57 - Posté par Christian DELARUE - 46.**.192.***

ISLAMOPHOBE moi ? : TRES PEU !
"Islamistophobe" plutôt oui ! Pas accommodant aux intégrismes religieux et culturels : un dosage donc ! Juste ce qu’il faut aujourd’hui pour qu’ils COMPRENNENT et qu’ils RECULENT ! -----

Je ne suis - NI contre l’ISLAM en soi (certaines règles sont réactionnaires donc contestables), - NI contre les MUSULMANS de façon générale (les intégrismes sont à combattre), - NI contre le VOILE dans l’absolu (pas voilophobe total mais de circonstances oui), car il y a nécessairement des exceptions : "l’enlever pas partout, pas tout le temps, mais plus" . Il y a le principe de liberté et les exceptions au principe ! Donc pas d’islamophobie généralisée mais pas non plus le champs libre aux intégristes : Stop ! ---

Je suis contre l’intransigeantisme religieux et culturel de ceux ou celles de toute religion - pas que l’islamisme - qui entendent participer à un contre-mouvement anti-sécularisation par un (re)investissement total du religieux partout dans la société, y compris les consciences si c’est possible (comme il y a deux siècles) !



LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
23 novembre 2020 - 10h05 - Posté par pierrot - 46.**.192.***

l’intégrisme c’est la gangrène qui nous bouffe qu’il soit religieux ou dogmatique.Marx disait que la religion était l’opium du peuple
nous parlons beaucoup de l’islamisme en ce moment et les Darmanins et consors en profitent pour distiller leur fiel raciste et islamophobe
ne pas oublier que des instances comme la fondation pour l’école déclarée d’utilité publique en 2008 s’affichant comme soutien des écoles privée hors contrat en général, qui dans les faits soutient essentiellement des écoles confessionnelles catholiques dont beaucoup d’établissement traditionnalistes sont proche de l’extrème droite et de génération identitaire.
Alors pour résumer : les religions basta que les moutons crédules se complaisent dans leur posture d’esclaves grand bien leur fasse.

ni dieux ni maître ni gourou ni prophètes



LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
23 novembre 2020 - 17h08 - Posté par Raymond H - 46.**.192.***

"ni dieux ni maître ni gourou ni prophètes".
D’accord camarade, mai pour pouvoir continuer ne serait-ce, que penser cela, il faut combattre les prosélytes théo-fascistes et réactionnaires des religions ; et à ce jeu là, pour l’instant, les islamistes sont en tête et la gauche bisounours se désarme, nous désarme car elle ne veut pas le voir.




> Version web de cet article