BELLACIAO
vendredi 27 novembre 2020 (14h25) :
Décès de Diego Maradona vu par l’Elysée !

De : joclaude
1 commentaire

Source : Association France-Cuba

Carton rouge à l’Elysée ! De toute évidence, il y a dans l’entourage du Président Macron quelqu’un qui s’y connaît en football ! La démonstration est faite dans la déclaration publiée le 25 novembre par l’Elysée sur la mort du héros national d’Argentine, Diego Armando Maradona. Le vocabulaire sportif ( dribble, passement de jambes, le "scudetto" italien, le Barça, la Juve, Platini...), voilà qui sent son connaisseur du ballon rond ! Pas vraiment dans le style habituel du Président, plus porté sur la "littérature classique". Mais l’auteur de cette déclaration, quel qu’il soit, n’a pas pu s’empêcher de glisser un commentaire extra-sportif et plein de fiel sur le défunt, évoquant ses "expéditions auprès de Fidel Castro et d’Hugo Chavez" (il a "oublié" Evo Morales) qu’il qualifie de "défaites"... Défaites ? Voilà un mot bien inapproprié ! Les défaites de Diego Maradona, ce sont celles de ses excès. On l’a vu capricieux, jouant les divas, blond, gras et lourd, accroc à la cocaïne. C’est qu’il est difficile pour un gamin issu des classes pauvres d’assumer une gloire aussi soudaine qu’immense. On a dit de lui qu’il était le meilleur joueur de tous les temps, un Dieu vivant pour des millions de personnes. De quoi faire perdre le sens commun à n’importe qui ! Du fond de ses "défaites", Maradona a eu la force de se tourner vers celui qui allait devenir pour lui un "second père", comme il aimait à le dire, Fidel Castro. Un père qui l’a aidé à triompher de ses démons, malgré les rechutes. Alors, non, ses "expéditions" cubaines n’ont pas été des défaites, mais des victoires. Et oser écrire le contraire relève d’un "tacle" en traître, par derrière, puisqu’on est dans le vocabulaire sportif. En rugby, on parlerait de "jeu déloyal", ce qui est puni par un carton rouge et une expulsion. Alors, même si vous n’avez pas écrit ce texte, et parce que vous l’avez approuvé, carton rouge, monsieur le Président !


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
Décès de Diego Maradona vu par l’Elysée !
27 novembre 2020 - 17h30 - Posté par CURTILLAT André - 46.**.192.***

Maradona et le foutriquet ... Je suis de ceux qui ont aimé jouer au foot et qui ont gardé au coeur dans leur panthéon personnel de footeux ,toute une galerie de joueurs exceptionnels qui nous ont fait chavirer de bonheur dans des matchs de légende . Maradona est de ceux-là .
Je me disais bien que le portrait dithyrambique de Maradona brossé par l’Elysée ferait l’impasse sur l’engagement du gamin des barrios qui n’oublia jamais d’oû il était venu . Le foutriquet de l’Elysée y ajouta le coup de pied de l’âne en moquant l’engagement politique constant de Maradona pour les Révolutions bolivariennes d’Amérique latine et les déshérités de la Planète .
L’hypocrite tweet Elyséen se retournera donc contre son auteur comme un boomerang et finira dans les petites poubelle de l’Histoire Cuba si ! aurait tweeté El diez . Salut et fraternité à Diego Maradona





> Version web de cet article